Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 décembre 2022 5 30 /12 /décembre /2022 17:04

Lors d’une des petites brocantes de cet automne j’ai eu l’occasion de farfouiller dans des bacs pleins d’objets hétéroclites assemblés là sans doute dans le seul but d’intriguer les curieux. Et bien sûr je n’ai pu résister … Au milieu de vieilles lampes à pétroles, de boîtes, de vaisselle dépareillée et d’outils de menuisier j’ai découvert un petit carnet dont la couverture a attiré mon attention : « Un mot de la poste ». Je l’ai ouvert et découvert, émerveillée et émue, des pages à l’écriture manuscrite surannée et désuète. Il s’agissait d’une sorte de questionnaire auxquels des inconnus, anonyme ou ayant signé, ont répondu avec parfois beaucoup d’esprit. Le titre du carnet m’a fait supposer qu’il s’agissait peut-être d’usagers de la poste qui avaient répondu là mais rien de sûr, c’est peut-être simplement un carnet qui avait été offert par la poste à l’époque, allez savoir…. L’une de ces personnes a signé de mon prénom, j’ai trouvé cela émouvant… surtout lorsque l’on considère que ces pages sont datées de 1900 et 1902. Un petit facétieux s’est même mis dans la peau d’un chat pour répondre, j’ai trouvé ça si mignon…

Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Un mot à la poste... jadis.
Partager cet article
Repost0
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 18:48

Il y a quelque temps je déplorais la fin de mes échanges avec mon correspondant, fin sans explications et qui m'avait laissé un goût d'inachevé. Eh bien j'ai eu une explication: mon correspondant est réapparu sur ma messagerie et m'a informé de ses gros soucis de santé qui l'empêchaient de lire et d'écrire, il avait pu m'écrire en dictant sur son téléphone, merci la technologie. Il m'a redonné de ses nouvelles il y a quelques jours, il devrait se faire opérer pour retrouver ses facultés.

Ces nouvelles m'ont fait de la peine et en même temps m'ont fait plaisir car si je suis profondément et sincèrement désolée de tout ce qui lui arrive, au moins je me dis que ça n'a rien à voir avec moi. C'est égoïste, je sais, mais je suis heureuse quand même de me dire que peut-être nous pourrons reprendre là où nous nous étions arrêtés... 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2022 4 01 /12 /décembre /2022 10:04

Cet article est reposté depuis Après La Pub.

Partager cet article
Repost1
29 octobre 2022 6 29 /10 /octobre /2022 20:40

Il y a quelques mois j’ai voulu renouer avec le plaisir de la correspondance, retrouver le plaisir de découvrir une nouvelle personne, petit à petit au fil des échanges, au fil des lettres où l’on partage ses goûts, ses humeurs, ses idées… Renouer avec un de mes grands plaisirs lorsque j’étais adolescente et qu’il n’y avait ni Internet ni mails.

Grâce à un site dédié aux relations épistolaires j’ai fait la connaissance d’un correspondant avec qui le courant m’a semblé être passé très vite, c’en était presque surnaturel tellement nous avions de choses en commun ! Nous avions des goûts musicaux similaires, des façons de voir la vie qui se correspondaient, j’avais l’impression d’avoir découvert mon alter ego. Les échanges n’étaient pas réguliers, mais nous avions convenu que l’écriture devait rester un plaisir, et cette correspondance une récréation. Surtout nous avions décidé que si l’un de nous deux ne souhaitait plus poursuivre, quelle qu’en soit la raison, que l’on n’avait pas forcément à expliquer au demeurant, on se le dirait et on arrêterait tout simplement. Le maître mot c’était la liberté et la franchise.

Puis le temps a passé et les réponses se sont espacées. Apparemment bien désolé de ne pouvoir écrire davantage mon correspondant m’a expliqué qu’il était dans une période compliquée de sa vie personnelle où de grands changements avaient l’air de s’opérer (j’ai pensé à une séparation). De longues semaines sans nouvelles je m’inquiétais et lui ai envoyé un petit message (nous avions échangé mails et FB) en lui rappelant malgré tout l’absence de toute obligation, de toute pression.

Depuis pas de nouvelles, pas de réponse à mon message. Alors je me fais une raison et je me dis que c’est simplement fini, mais je trouve dommage que l’on ne se soit pas dit au revoir. C’est la vie.

J’ai envie de reprendre la plume et de rencontrer un autre correspondant, mais j’appréhende car je me dis que ce ne sera sans doute pas aussi fort que ces quelques lettres échangées où tout semblait tellement simple et évident, où chaque découverte de l’autre faisait dire « Ah ben mince, moi c’est pareil ! ». Je mets la barre trop haut sans doute et j’ai peur d’être déçue. C’est comme une rupture…

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2022 3 19 /10 /octobre /2022 10:42

Cette semaine, du 17 au 23 octobre, c'est la semaine mondiale de l’allaitement maternel.
J’ai eu la chance de pouvoir allaiter mes deux derniers enfants assez longtemps (presque une année), après ce que j’ai vécu comme un échec pour l'aîné : mal conseillée et culpabilisée par des mères qui n’avaient jamais allaité et qui ne comprenaient pas ma démarche, j’avais abandonné au bout d’un mois, alors que mon bébé allait très bien, simplement il ne grossissait pas assez vite aux yeux de celles qui savaient mieux que moi ce qu’elles n’avaient jamais expérimenté… La culpabilisation a fait un travail de sape très efficace sur la jeune maman que j’étais : cela venait forcément de moi.
Encore aujourd’hui je leur en veux de m’avoir volé ces moments que par la suite j’ai tellement appréciés avec mes deux autres enfants. Ces moments de partage, de communion, d’intense bien-être où on voit son bébé tellement heureux de simplement se nourrir en se disant qu’on lui apporte le meilleur de soi, c’est tellement gratifiant et ça donne confiance en soi. Avec l’allaitement de mes deux derniers je suis devenue une maman différente et je ne me suis plus jamais laissé dicter ma conduite de parent par ces personnes-là.

Bien sûr l’allaitement doit être un choix, je l’avais envisagé et réfléchi lors de ma première grossesse et je n’ai heureusement pas eu à subir d’injonction ou de pression à la maternité, mais je sais que ce n’est pas toujours le cas en fonction des établissements et aussi en fonction du personnel.

Aujourd’hui j’ai retrouvé des photos et je me dis que c’est assurément l’un de mes plus beaux souvenirs de mère.
 

Semaine de l'allaitement maternel
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2022 6 15 /10 /octobre /2022 07:32

Un de mes plus grands plaisirs je crois dans les brocantes ce sont les bacs remplis de livres et de vieux papiers, tous les livres de poche à prix dérisoires dont l'odeur me rappelle tellement la bibliothèque de ma première école... mais aussi les livres anciens aux belles reliures qui sont tellement chics sur les étagères.

 

 

Dans la série "papiers" j'ai vu aussi de belles affiches et plaques publicitaires anciennes.

 

 

Mais franchement ce que j'ai préféré je crois ce sont ces livres un peu spéciaux, non pas que je m'intéresse particulièrement au sujet mais simplement parce que le stand étant judicieusement placé... au pied de l'église du village! J'ai trouvé ça tellement irrévérencieux, blasphématoire, simplement cocasse, j'ai adoré!

 

 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 10:32

Et sans doute fin, car la saison des vide-grenier va s'achever bientôt. Mais il reste encore quelques occasions de faire des affaires ou simplement de faire les curieux et de flâner au milieu de jolies choses. J'ai encore un petit stock de clichés pris ces dernières semaines, je vous propose une petite série sur le thème audio et photo!

Quelques jolis spéciemens des aïeux de nos platines plus modernes...
Quelques jolis spéciemens des aïeux de nos platines plus modernes...
Quelques jolis spéciemens des aïeux de nos platines plus modernes...

Quelques jolis spéciemens des aïeux de nos platines plus modernes...

Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!
Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!
Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!
Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!
Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!
Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!

Avec le retour en grâce des disques vinyles (qui coutent désormais plus chers neufs que les CD) on a vu ressortir des greniers des tas de platines!

Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Quelques beaux instruments, sans doute plus décoratifs que fonctionnels...
Quelques beaux instruments, sans doute plus décoratifs que fonctionnels...

Quelques beaux instruments, sans doute plus décoratifs que fonctionnels...

Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2022 3 07 /09 /septembre /2022 10:41

Je ne sais pas si je n'y prêtais pas attention auparavant mais il m'a semblé que je voyais de plus en plus de postes de TSF et de vieilles radios dans les brocantes de cet été. Qu'elles fonctionnent ou non, cela reste souvent de très beaux objets je trouve, et j'en ai acheté une (bien trop chère) de toute beauté. Florilège de cet été...

Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...
Brocantes, suite...

Celle-ci a terminé chez moi...

Brocantes, suite...

Et pour rester dans la thématique des moyens de communication, quelques téléphones qui nous permettent de mesurer le chemin parcouru jusqu'à nos smartphones... Au moins ceux-là ne risquent pas de tomber dans les toilettes.

Pour le dernier, 149€ je trouve que c'est un peu cher pour quelque chose qui est propriété de l'Etat, donc déjà à nous!
Pour le dernier, 149€ je trouve que c'est un peu cher pour quelque chose qui est propriété de l'Etat, donc déjà à nous!
Pour le dernier, 149€ je trouve que c'est un peu cher pour quelque chose qui est propriété de l'Etat, donc déjà à nous!

Pour le dernier, 149€ je trouve que c'est un peu cher pour quelque chose qui est propriété de l'Etat, donc déjà à nous!

Prochainement quelques beaux spécimens d'objets audio, musique, etc...

Partager cet article
Repost0
4 août 2022 4 04 /08 /août /2022 10:00

Je ne me ferai pas l'offense de regarder à quand remonte mon dernier article ici: la sécheresse semble sévir dans mon blog autant que dans mon coin de Ségala hélas...

 

Alors pour mon retour je vous offre une petite série de clichés pris lors de quelques brocantes et vide-greniers de la région. Les prix flambent avec l'arrivée des touristes et le regain d'intérêt pour les articles de seconde main ainsi que la popularité d'une émission comme "Affaire conclue": les gens s'imaginent qu'ils ont tous chez eux des objets de grande valeur alors que les acheteurs de l'émission ont simplement souvent tendance à largement surévaluer certains articles. Mais c'est un autre débat!

 

Même si je n'y vais pas forcément pour faire des affaires (mais je ne peux pas m'empêcher de rentrer avec une babiole...) j'apprécie quand même de découvrir au détour d'un stand de beaux objets, car regarder ça ne coûte rien!

 

J'espère que tous mes abonnés n'auront pas déserté les lieux, je serais vraiment ravie de les retrouver avec un grand plaisir. Je commencerai par quelques photos de bric-à-brac et de tout venant, j'espère revenir avec des séries plus thématiques (livres, radios, etc...)

 

Joli étalage où beaux objets de décoration côtoient de non moins beaux objets plus "utiles" (mais ce qui est simplement beau est-il totalement inutile?...sujet de philo vous avez quatre heures!)

J'adore ce genre de déballage hétéroclite où on peut rester de longues minutes à s'amuser de voir des objets de valeur mais dans leur jus à côté de sombres ferrailles que l'on peine parfois à reconnaître!

 

Ils étaient bien sympas ces fauteuils, mais à 600€...

 

Une bien jolie Margot...

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts. Dommage ce n'était pas ma taille...

 

Dans son jus...

 

Original mais indéfini, en tous cas pour moi. Ben comme ça on en fait ce qu'on veut!

 

Pour les nostalgiques de l'enfance...

 

Pour les nostalgiques de l'enfance, bis...

Partager cet article
Repost0
12 mai 2022 4 12 /05 /mai /2022 10:44

Ça y est ça commence à m’énerver je le sens…. C’est bientôt la fête des mères et le retour (encore aurait-il fallu qu’ils soient partis, hélas) des clichés. D’un côté les publicités pour les super appareils  ménagers, de l’autre  parfums, maquillage ou accessoires de mode : la femme, et la mère, dans toute sa splendeur, coincée entre la cuisine et la salle de bain ou son dressing, elle est pas belle la vie ?

Et les arguments avancés enfoncent le clou : les appareils ménagers libèrent la femme qui peut alors vaquer à des occupations bien plus intéressantes comme prendre soin d’elle-même ou se faire belle… retour dans la salle de bain ou chez l’esthéticienne, c’était bien la peine de sortir de la cuisine !

Quant au reste, mode, accessoires, parfums et tutti quanti ils ramènent à l’image de la femme qui aime (ou qui doit ?) plaire  aux hommes, car sans homme elle n’est que la moitié d’elle-même évidemment.

Et donc c’est tout ? Aucune publicité pour des produits culturels, des loisirs nature ou tout autre chose qui ne serait pas marqué « féminin » ? Eh bien désolée mais moi ça ne me fait pas rêver tout ça ! De toute façon la fête des mères en soi ne me branche pas du tout. Je n’aime déjà pas les fêtes obligées mais alors celle-là je m’en passe volontiers, qui réduit la femme à sa fonction obligée de génitrice. Et celles qui n’ont pas d’enfants, par choix ou non, elles sont donc incomplètes ?

Rappelons-nous que cette fête a été instaurée par Pétain pour relancer la natalité et interrogeons-nous sur sa pertinence dans la société d’aujourd’hui (vouée à une destruction à plus ou moins brève échéance…oui je sais j’ai un moral d’acier aujourd’hui). Autre que comme prétexte à la consommation, bien sûr…

 

 

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche