Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 17:31

L’été c’est bien connu, c’est la saison des festivals : art lyrique, country ou spectacles vivants en tous genres, notre région est bien servie. Mais il y a quelques jours nous avons donné dans l’originalité avec un festival un peu particulier.

Pour les amateurs de vieilles bécanes, amoureux de bielles endormies et d’antiques culasses, « Les Vieilles mécaniques de Moncléra » c’est assurément LE festival de l’été. Dédié comme son nom le laisse supposer aux véhicules anciens, ce festival diffère des rassemblements ordinaires de vieilles voitures… précisément parce que les vieilles voitures il n’y en a pas tant que cela. Ce festival qui n'a lieu que tous les deux ans le dernier week-end de juillet, met en valeur les moteurs de façon générale, tout ce qui est motorisé mais ne roule par nécessairement. Voilà pourquoi on y trouve sur des centaines de mètres rangés en épi des tracteurs de tous les âges et de toutes les marques, des camions et des utilitaires, depuis les simples fourgons jusqu'aux bétaillères en passant par les camions de pompiers, on y a même vu un hélicoptère trôner près de l’entrée. Mais on peut aussi y admirer des tas d’engins motorisés, quel que soit le carburant : des scies mobiles ou non à bois ou à charbon, d’antiques machines agricoles et des engins de travaux publics ou encore quantité de moteurs de pompes diverses et variées, de compresseurs et des engins dont je dois avouer que je n’ai pas ma moindre idée de ce à quoi ils peuvent bien servir.

Bercé par le vrombissement de tous ces engins, car ils fonctionnent tous, dans un délicat voile de poussière levée sur une aire desséchée par la canicule, les narines subtilement chatouillées par les effluves de vieille huile de vidange et d’essence bien plombée, la promenade est un régal pour tous les sens !

N’y voyez aucun sarcasme, même si je ne suis pas amateur de mécanique, loin s’en faut, je dois quand même reconnaître que ce lieu a tout d’un paradis pour les vrais passionnés et que l’on peut voir dans les yeux des petits comme des grands des étincelles qui n’ont rien à envier à celles qui sortent de certains vieux moulins pétaradants : la foule (nombreuse malgré les 8€ d’entrée !) a tout d’un gosse déambulant dans un magasin de jouets. D’ailleurs une vaste bourse d’échange permet aux collectionneurs de parfaire les petits bijoux qu’ils ont laissés dans leurs garages.

Pour tout savoir sur les autres éditions et sur l'association organisatrice, visitez le site des Vieilles mécaniques.

 

J'aurais bien aimé mettre un commentaire pour chaque photo mais je n'avais pas la journée entière devant moi pour télécharger un par un les clichés sur la plateforme... à moins que je ne sois passée à côté d'une super innovation du nouvel Over Blog, auquel cas je saurai gré à mes lecteurs plus expérimentés de bien vouloir me filer des tuyaux. Ceci étant dit il y a dans ces photos la preuve qu'on peut trouver des Porsche qui roulent au diesel. Si si, je vous assure!

Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra
Le festival de Moncléra

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 21/08/2015 10:09

Bonjour Ségaline,
Avec retard, mais avec toujours autant de plaisir. J'aime les vieilles bécanes. Elles sont bien plus belles que ce que l'on nous fabrique aujourd'hui (tout se ressemble, question de mode). Quand je regarde ces photos, j'en viens à regretter le modernisme qui, de mon point de vue, manque totalement d'imagination : les engins motorisés datent de plus un siècle, et hormis l'informatique, rien de bien novateur en ce monde pétaradant. Heureusement que ce type de festival existe, sinon nos enfants et petits-enfants n'imagineraient même pas que ces antiquités ont existé, qu'avant, avoir un frigo, une machine à laver, une brosse à dent électrique, une cireuse relevait de la prouesse et que tout cela relevait d'un certain revenu : ce n'était pas Monsieur Tout le Monde qui pouvait s'équiper de tout ce dont on dispose aujourd'hui.

jfvionnet 02/08/2015 10:33

Et dire que j'ai presque vu toutes ces belles machines quand elles étaient encore en circulation. Reportage sympathique, et quelques magnifiques tracteurs dont quelques plus récents.

Sirius 02/08/2015 08:01

L'amateur de vieilles mécaniques que je suis y aurait certainement trouvé son compte, mises à part les effluves. Dommage que ce soit si loin, mais merci de nous avoir gratifié de ce reportage sympathique, empreint de bienveillance à l'égard d'une passion que tu ne partages pas!

La Ségaline 02/08/2015 18:39

Ah, tu nous parles d'un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître!

La Ségaline 02/08/2015 18:38

Je savais bien que tu saurais apprécier! Certes je ne partage pas cette passion dans la mesure où je ne connais rien en mécanique, cependant je dois dire que j'apprécie quand même les vieilles voitures et pour moi passer une après-midi à regarder ces vieilles mécaniques n'a pas du tout été une corvée. C'est bien mieux que du faire du lèche-vitrine!

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche