Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 08:00

Ah, enfin une étude qui fait du bien et dont on ne peut mettre en doute les résultats ! Selon des chercheurs, les personnes paresseuses auraient un Q.I supérieur à celles qui sont dans l’activité permanente. Mieux que ça : « La fainéantise n'est pas le seul marqueur d'un QI plus élevé. D'après d'autres études, les personnes intelligentes utilisent plus d'insultes, se couchent tard et sont très désordonnées. »

 

Là, je crois qu’il est vraiment temps que je fasse vérifier mon QI.

 

A lire sur le site du Huffington post.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 14/08/2016 06:53

Un article comme celui que tu nous as mis en ligne est rassurant : j'adore fainéanter. Pour preuve mon bureau (non je ne ferai pas de photo) où s'entassent des piles et des piles. D'ailleurs, ça déborde tellement que (parfois), je me dis que je devrais (peut-être) songer à ranger. Hum, je crois qu'être procrastinateur n'est pas considéré comme quelque chose de bien folichon. Mais comme j'adore user de formules peu aimables (voire injurieuses), je me console en me disant, grâce à toi et aux chercheurs, que je n'ai pas encore atteint le summum de la nullité, qu'au fond, mon intelligence est bien au-delà de la norme et que j'ai le mérite d'être au-dessus du panier.

Sirius 13/08/2016 11:27

J'essaye d'être ordonné et aimable, me couche tôt mais, rassure-toi, suis fainéant. Je pense donc que nous faisons tous deux partie du club très restreint des QI exceptionnellement élevés.

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche