Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 18:47

À lire sur le blog de Sirius cette petite balade sur le chemin des verriers du côté du Berry.

Du côté de notre Ségala, et pour ainsi dire presque en Auvergne puisque sur les contreforts du Massif central, comme sans doute dans bien d’autres endroits, il existait également tout un artisanat du verre le long de la Cère qui dévale de Laroquebrou jusqu’à Gagnac. L’Association Touristique des Gorges de la Cère qui valorise notamment à travers de ses randonnées, toute cette région sauvage et préservée, a publié sur son site une petite étude sur le sujet, ainsi qu’un fascicule, que je vous invite à venir visiter ICI. Bonne découverte !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Agatheb2h 28/08/2020 10:13

Se peut-il que ces verriers aient appartenu à ces familles du Rouergue ?
=> http://verriersdurouergue.over-blog.com/article-migration-des-verriers-vers-le-rouergue-aux-15e-et-16e-siecles-111628556.html

La Ségaline 28/08/2020 14:58

Je ne saurais te répondre mais il y a de fortes chances pour que tous ces artisans se soient rencontrés au fil de leurs pérégrinations.

Le Mousquetaire des Mots 04/01/2019 17:46

J'ai navigué jusqu'aux deux références parlant des maîtres-verriers. Fort intéressant. Merci pour ces deux articles qui m'en ont appris beaucoup. J'ignorais que les verriers étaient anoblis.En tout cas, pas étonnant que les nobles les aient regardés d'un œil mauvais : ils jugeaient sans doute qu'ils ne leur arrivaient à la cheville. Ah les vieilles familles, celles qui ont su s'imposer au détriment du petit peuple... Apparemment l'ancienneté de la noblesse leur permettait de toiser le menu peuple. M'est avis qu'ils étaient jaloux de leur réussite qui n'était pas guerrière alors qu'eux savaient manier le sabre ou l'épée. Quel stupide snobisme... !

Agatheb2k 04/01/2019 15:14

Chouette site, merci pour le lien !
L'activité hydroélectrique qui a suivi les verriers m'a ramenée à une autre époque...

Pangloss 30/12/2018 19:46

Je suis heureux de vous retrouver.

Florentin 30/12/2018 15:07

J'ai surtout admiré le travail de verrier à Murano, une des îles vénitiennes. Un travail que je n'aimerais pas faire tant il est exigeant au plan physique. Mais quels résultats ! Quand nous avons visité le hall des expositions des travaux réalisés, nous avons été ébahis par la splendeur des oeuvres réalisées.Tant au niveau des valeurs techniques qu'artistiques. Bonne fin de dimanche.Florentin

Sirius 29/12/2018 19:00

Merci pour les liens vers cet historique et mon article! On y retrouve les mêmes ingrédients que dans le Nivernais et le Berry, à une différence près: dans la vallée de la Cère, on utilisait directement les sable, alors que les verriers nivernais et berrichons devaient broyer des silex pour obtenir leur matière première.

La Ségaline 30/12/2018 17:47

Quand on peut se faciliter la vie...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche