Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 13:53

Je ne peux résister au plaisir de vous faire découvrir cette petite merveille, toute en douceur, retenue, une chanson intime et délicate, simple et très émouvante.

 

Inutile de vous dire de qui il s'agit, on va encore me dire que je frise la monomanie, mais écoutez juste avant de me jeter la pierre...

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ce qui est curieux c'est de constater que, comme souvent, la poésie des textes qui veulent dire quelque chose ne passe pas les limites du huis clos, la soupe par contre fait toujours les choux gras des affairistes...
Merci pour cette belle découverte !
Répondre
L
Eh oui, les pépites savent bien se cacher, mais quel plaisir quand on peut les partager!
T
Merci pour votre blog qui est trés intéréssant, mais il y a beaucoup de pub qui gâche le plaisir, vous pouvez les supprimer assez facilement sur overblog si vous suivez le tuto ici : http://supprimer-la-publicite-sur-overblog.blogspot.com/
En espèrent vous relire

Bonne journée
Répondre
S
Un peu dommage d'avoir dû attendre une Lotoise pour me faire découvrir ce groupe sympathique qui sévit à portée d'arbalète de chez moi! Non, je ne te jette pas la pierre, d'autant plus qu'avec ma manie de lire en diagonale, j'avais cru comprendre "monogamie"...
Répondre
L
Tu sais ce qu'on dit, que "nul n'est prophète en son pays"... Et pour ce qui est de ces Berrichons-là, ce titre montre qu'ils savent bien faire taper du bien, il font bien battre le cœur aussi..
L
Merci pour ce morceau tout en douceur par la voix du chanteur, le texte et la musique. C'est apaisant.
Répondre
L
Un peu de douceur dans un monde qui va mal et trop vite...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche