Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 07:41

Moi qui ne suis pas urbaine pour un sou, j'aime pourtant assez le street art, sans doute parce qu'il ajoute justement une dimension poétique qui me semble manquer cruellement à l'univers des villes. Et ce que j'aime particulièrement dans cette expression artistique c'est le fait qu'elle utilise toutes sortes de supports et de techniques, s'adaptant à tous les lieux.

 

Mais ce que j'aime par-dessus tout, dans l'art en général, de la chanson à la peinture ou au cinéma, c'est lorsque la démarche de l'artiste rencontre et met en valeur l'humain pour prendre toute sa dimension de passeur de message.

 

C'est le cas dans cette exposition éphémère de Philippe Echaroux au Quai Branly qui rend hommage à une tribu amazonienne et sensibilise à la déforestation.

 

A découvrir dans cet article.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 03/10/2020 11:52

Une oeuvre éphémère qui a du sens et qui respecte l'environnement. Nos artistes sont de plus en plus inventifs et c'est tant mieux. Je regrette beaucoup de ne pas être à Paris, j'aurais fait le déplacement.

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche