Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2020 4 08 /10 /octobre /2020 05:00

Je ne suis pas très branchée "chanson française": les classiques Brel, Brassens, Ferré ou même des plus contemporains comme Thomas Fersen ou Gauvain Sers ne sont pas forcément ma tasse de thé même si j'apprécie la sensibilité de ces artistes et de tous ceux qu'on peut "ranger" dans le même tiroir. Il n'aura pas échappé aux quelques lecteurs qui me font l’amitié de me suivre par ici que je penche plutôt du côté du rock ou de la pop anglo-saxonne. Et pour ce qui est des chanteurs usant brillamment de la langue de Molière, avec Daran et Blankass ou Eiffel cela reste assez orienté pop-rock. 

 

Et pourtant... Grâce à Blankass justement j'ai découvert l'autre univers de son chanteur, révélant une très grande sensibilité et un certain sens de la poésie (même si c'était déjà présent avec le groupe). Il a commis il y a quelques années un mini album de six titres en acoustique, juste guitare, piano et voix, plus personnel. Il se produit de temps en temps avec le clavier du groupe pour des récitals intimistes dans des salles minuscules où il établit une vraie connivence avec le public car il adore cette proximité. Ce n'est vraiment pas du tout le genre de chose que j'aurais écouté a priori, mais les a priori c'est justement ce qu'il faut dépasser. En musique et de manière générale dans la vie.

 

Non ce n'est pas ce que j'aurais écouté au premier abord. Et pourtant. Je ne sais pas si c'est l'influence de la personnalité de Guillaume Ledoux qui me charme toujours plus à chaque fois que je découvre un peu de lui, mais depuis que j'ai découvert ce titre je l'écoute en boucle dès que je me mets à écrire. Tendre, mélancolique, douce, poétique et drôle à la fois, la chanson "Synovie" est une perle qui me donne des frissons à chaque écoute. Piano-voix, c'est simple mais c'est magique. Il faut quand même une sacrée dose de talent pour arriver à un tel degré de douceur et de poésie à partir d'un mot aussi incongru que "synovie"... Non?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 08/10/2020 06:10

De grand matin, entendre du piano et une voix peu commune, ma foi, c'est diablement agréable. Merci pour ce réveil musical

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche