Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 16:22

Ah ça fait du bien d'entendre des politiques parler de culture. Malheureusement ce ne sont pas ceux qui sont au gouvernement. Parce que ceux-là on ne les entend pas s'exprimer là-dessus. Et pour cause: la culture ils s'en battent les steaks comme disent mes gosses... 

 

Je trouve Ruffin parfois excessif dans ses propos mais là il a trouvé les mots parfaitement justes et son analyse est tout à fait lucide. Et c'est pas une bonne nouvelle.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ayé ! j'ai restitué mon jeton, l'affiche incompréhensible la semaine dernière a été modifiée, mais elle est encore plus mensongère, ils mentionnent cette fois 125 personnes simultanément, dans une surface de 1000 m², mais il faut en déduire une bonne moitié constituée par les réserves, vestiaires, drive et bureaux où les clients ne sont pas admis !!!
Répondre
A
MdR ! Je plaisantais... et c'était facile ;)
Mais tu as raison 250 clients jour ne peuvent pas rentrer dans le magasin tous en même temps, déjà le parking n'est pas assez grand, ensuite ça laisse supposer qu'une fois le quota atteint, le magasin fermerait ses portes ??? Du jamais vu !!!
C'est juste un moyen de rassurer le client qui peste contre les pénuries, la piètre qualité et les embouteillages d'employés en train de causer aux heures creuses au lieu de faire leurs pleins correctement ! Le faire-semblant que la situation est sous contrôle !
Répondre
A
Voyons, tout de suite : cinéma VS supermarché, culture contre agriculture !!!
Mon "pas supermarket" affichait la semaine dernière une affluence autorisée de 250 clients/jour, avec obligation de passer ses mains au gel (personne ne nettoie le bec verseur à chaque passage) et de prendre un jeton (il y en avait peut-être 250 au départ) à restituer en caisse à la sortie... je l'ai mis en poche pour ne pas le perdre, l'hôtesse de caisse ne me l'a pas demandé et comme je l'avais oublié (plutôt préoccupée par l'état sanitaire des citrons mis en vente, 3 sur 4 en piteux état dans chaque pack de 4), je suis partie avec... je le rendrai peut-être dans la semaine !
Répondre
L
Je ne me rends pas bien compte de ce que représente "250 clients/jour", ma préoccupation est plutôt de me demander: combien de clients en même temps dans le magasin? Il ne s'agit pas d'opposer la culture à l'agriculture ou le cinéma au supermarché bien sûr mais plutôt de pointer les incohérences, voire les injustices de traitement qui sont faites.
L
Le plus triste, c'est que les décideurs ne tiennent compte que des critères qui leur sont soufflés par les scientifiques (ou soi-disant scientifiques). l'époque est difficile, c'est vrai, mais entre la fermeture des librairies,des cinémas, des scènes de théâtre ou des cabarets, la culture n'est plus accessible. Reste la télé, mais c'est un peu bref, même si les chaînes semblent afficher bien des émissions "cultures", ce n'est pas ce à quoi on peut s'attendre. Ou elles ressortent de vieux films qui ne valent pas grand chose... Oui, la culture est la grande oubliée : si jamais les scènes voyaient débarquer des humoristes un peu trop intelligents et surtout critiques, le pouvoir serait mis à mal... L'époque semble se prêter à tous les excès. En plus de ces fermetures, il y a désormais certains articles de loi, passés par les décrets, qui semblent indiquer une mise au pas absolue du contingent des oubliés et pas que de la culture, tout le commun des mortels qui n'ont pas été inscrits dans une grande école, dont l'ENA, Saint-Cyr et autres grands établissements de renom comme Polytechnique... La culture est réservée sans doute pour les grands de ce monde et pas pour un peuple indiscipliné et ronchon...
Répondre
L
Je ne suis pas sûre que tous nos énarques et autres élites sortis des grandes écoles que tu cites soient les mieux placés pour parler de culture, n'étant pas eux-mêmes les plus cultivés. Certes leur milieu leur ont sans doute permis d'avoir accès à la culture mais il ne suffit pas de pouvoir entrer dans un théâtre ou une salle de cinéma ou d'écouter un philharmonique pour être cultivé pour autant. Etre cultivé cela nécessite une ouverture d'esprit dont je doute qu'elle soit la norme à l'ENA et Polytechnique, et je connais des gens à la culture immense qui sont de parfaits autodidactes car ils ont eu l'envie et la volonté de se cultiver, de découvrir, de s'ouvrir à d'autre univers...
Pour ce qui est du secteur culturel c'est d'autant plus incompréhensible ces fermetures que la plupart des lieux sont totalement sûrs: des fauteuils vides, le masque en permanence et pas de déplacement dans les salles de cinémas, franchement on y est plus en sécurité que dans les supermarchés où la fréquentation n'est pas régulée comme dans les petits magasins et où on se retrouve dans un grand brassage entre les rayons aux heures de pointe...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche