Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 18:49

J'ai toujours adoré cette chanson de Ferré, moi qui ne suis pourtant pas vraiment portée sur la chanson française et ses classiques, mais j'ai toujours aimé ce morceau. Pourtant je crois que je n'avais jamais vraiment prêté attention aux paroles avant de les entendre chantées par d'autres, et quels autres... Thiéfaine je ne suis pas vraiment fan, je connais ses classiques mais rien de plus, mais là je dois dire que les mots de Ferré résonnent parfaitement avec son timbre et sa voix si profonde, et j'aime aussi beaucoup les Innocents (Cali, bof).

Je trouve cette version parfaite: un tempo un peu plus rythmé, des arrangements plus modernes et ces voix masculines qui s'accordent parfaitement à la sensualité de cette chanson et viennent sublimer la féminité et l'amour... Vraiment oui c'est extra.

De quoi entamer un weekend extra, je vous le souhaite en tous cas... 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Très belle chanson, dont, tu as raison, il faut écouter les paroles. Tu as l'art de trouver des trucs toujours extras. Et tu m'as rappelé que Thiéfaine était toujours vivant. Je l'ai beaucoup apprécié au temps de ses succès. Je vais aller faire un nouveau tour dans son domaine. Merci. Bon week-end à to i(vous) aussi
Répondre
A
Point de reproche de ma part, l'inspiration vit sa vie et nous la nôtre, parfois les deux ne se rencontrent plus... c'est une forme de libre-arbitre que je respecte !<br /> Halloween, rien à en dire chez moi, il a fait orage et une averse conséquente qui ont découragé les amateurs de sucreries !
Répondre
A
Bon, j'aime Léo depuis toujours (je ne l'ai vu qu'une seule fois à l'Olympia pour l'hommage à son pianiste et il m'avait épatée alors qu'il était accompagné d'autres pointures), je suis contente de voir Thiéfaine sortir enfin de sa réserve, les Innocents sont au top dans cette reprise, quant à Cali il est toujours égal à lui-même, mille mercis pour cette très belle trouvaille !<br /> La prochaine c'est dans un mois ou tu seras en pause parce que ce sera déjà décembre ?
Répondre
L
Aïe je sens poindre le reproche ... je ne suis pas très présente ici c'est vrai, mais j'espère revenir avant un mois. D'autant plus que décembre j'adore avec les fêtes de Noël que je déteste toujours autant, ça m'étonnerait qu'il n'y ait pas deux ou trois trucs qui m'énervent bien d'ici pas longtemps (j'ai déjà raté Halloween où j'aurais eu plein de trucs à dire!)
L
Comme tu le sais, je ne suis pas très chansons. Ferré ou un autre, pour moi, c'est pareil, encore qu'il m'est arrivé d'écouter et d'avoir apprécié telle ou telle chanson. pas mal la reprise, ça change des beuglantes actuelles.
Répondre
S
Je trouvais Ferré bien trop imbu de sa personne, mais cette chanson était très belle. N'ayant pas rétabli le son sir mon ordi, j'écouterai cette version plus tard. Bon week-end!
Répondre
L
Oh la la puisses-tu récupérer du son rapidement car cette version est sublime! Je n'aime pas spécialement Ferré non plus mais j'ai toujours aimé cette chanson, sans en écouter vraiment les paroles, ou d'une oreille distraite, justement parce que la voix de Ferré et sa personnalité ne m'emballaient pas. Mais là je t'assure, avec Thiéfaine et la douce polyphonie des Innocents c'est juste parfait, d'une sensualité complètement évidente. Très bon weekend a toi aussi.
P
Oui, comme tu dis, "c'est extra" avec cette interprétation "moderne" pour moi ! avec quelques efforts je pourrai la sortir un soir de fête au village !!
Répondre
L
J'ai hâte de t'entendre chanter cette ode à la féminité et à la sensualité. Et encore plus de voir la tête de certains s'ils écoutent attentivement...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche