Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 08:11

 

Les Écossais ont la panse de brebis farcie, les Auvergnats quant à eux ont les tripoux : chacun sa croix culinaire. Les tripoux, pour ceux qui ne connaissent pas, Wikipédia vous en donne la définition : « Les tripoux sont préparés avec de la tripe de veau coupée, garnie de morceaux plus petits de panse puis roulée dans une pansette d'agneau et attachée avec du boyau fin ou une ficelle ». Bref comme leur nom l'indique il s'agit là de tripes, de boyaux, de viscères et quand on sait que certains les consommaient jadis au casse-croûte ou au petit déjeuner, ça fait froid dans le dos ! Je sais que les goûts et les couleurs... N'empêche que je connais des personnes qui feraient des kilomètres sur les genoux pour en manger, et ça pour moi je dois dire que ça reste un grand mystère.

 Une néo-cantalienne rencontrée récemment nous a confié : « On m'a fait goûter des tripoux  l'autre jour, j'ai cru que j'allais mourir! ». Il s'agissait de la cardiologue qui a ausculté mon mari et qui lui préconisait un régime soft pour essayer de perdre 10 kg sur deux ans soit plus de fromage ni de charcuterie : le pauvre pendant la prochaine raclette il ne lui restera plus que les patates à l'eau et ses yeux pour pleurer pendant que nous accompagnerons généreusement de fromage fondu bien chaud nos tranches de jambon cru et notre rosette. Oui je sais la vie est parfois cruelle...

Il pourra toujours se rabattre sur les tripoux, il paraît que ce n'est pas gras, enfin à peu près autant que le confit dans Le bonheur est dans le pré .

 

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Chroniques ménagères
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 26/12/2010 13:19



Tripoux ou tripes à la mode de Caen, à bannir de toutes les tables. Ce sont des mets à base d'abats et srutout d'intestins (lavés à grand jet d'eau froide
pour les rendr"e propres, mais bonjour les vactéries). Ce n'est pas seulement la vue, mais l'odeur et leur aspect plus ou moins gélatineux qui me dégoûte. Et puis avoir le fils du péquenot du
coin enfourner le jets d'eau dans cet intestin est bien trop présent à mon esprit que je ne toucherai jamais aux tripes quelle que soit le mode de cuisson ou d'accommodement.



laophi 15/12/2010 15:57



N'ayant pas eu une une éducation gastronomique orientée viscères et abats, je détournerai mon regard, mon odorat et mon palais de ces fameux tripoux. Et si la vie n'est faite que
d'expériences j'en ai encore plein sur ma liste avant d'en arriver là.


Que ton mari ne se désole pas on peut très bien manger avec plaisir et maigrir. Les repas de gala sont autorisés si non répétitifs et 10kg sur 2 ans est un objectif facile à obtenir ... et à
stabiliser.



Candy75 15/12/2010 14:53



Nous, les tripoux on adore. On en mange à chaque fois que l'on descend dans le Cantal. Je crois en effet que cela ne fait pas grossir, un peu comme les tripes, à condition de ne pas manger une
baguette entière pour saucer le plat. 



sarah46 14/12/2010 20:01



toi tu n'aimes pas les tripoux ? moi je les aime mais pas au petit dej !! et c'est collant mais pas gras...;bisous !



Jean-François Vionnet 14/12/2010 14:36



Je connais bien les tripoux fabriqués aussi en Auvergne. Il y en a qui y mettent de la couille de mouton (ou des précieuses, suivant comme on veut dire), j'avais une prédilection pour
l'andouillette de Lyon avec seulement de la fraise de veau et du boyau du même animal, mais il paraît que c'est interdit maintenant. Beaucoup d'heures de cuisson, et après, il faut les faire
griller au four avec une sauce à la moutarde, échalotes, vin blanc et crème, très peu de calories !


Amitiés du pays de la caillette.



Florentin 14/12/2010 10:46



Beurk ! Je vomis déjà ! Grâce au ciel, ce n'est pas quelque chose qu'on fréquente chez moi !



La Ségaline 14/12/2010 20:11



Oh en cherchant bien je suis sûre que tu peux trouver une petite recette très traditionnelle et bien ragoûtante, il y en a dans chaque région!



Pangloss 14/12/2010 10:12



Bon appétit!



sirius 14/12/2010 09:39



Il paraît que, pour avaler la panse de brebis farcie, il faut "s'accrocher"... Je connais, et j'adore, les tripes à la mod de Caen, préparées à base des même viscères que tes tripoux; alors,
pourquoi pas les tripoux? Il faudra que j'essaye. Je connais aussi les "amourettes", c'est-à-dire ce qui fait la différence entre le taureau et le boeuf, et ça aussi, c'est bon!


 


Quant à ton mari, c'est un peu dommage pour lui, mais il peut se consoler en se disant que lorsque vous vous réveillerez le lendemain de la râclette avec la bouche pâteuse, lui sera prêt,
l'estomac léger et l'haleine fraîche, à affronter le froid pour une bonne randonnée...



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche