Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 13:38

Pour le long week-end de l'Ascension, tel Jesus en son temps, nous aussi nous avons pris un peu d'altitude (cétait l'occasion ou jamais) et nous sommes allés passer deux jours dans la région de Montsalvy, comme l'an dernier, pour accompagner nos maris partis défoncer  et polluer les chemins forestiers  se promener avec leur 4x4. Bon les vacances c'était uniquement pour eux parce que faire les repas, le ménage et s'occuper des enfnats, c'était la routine comme à la maison, il n'y a que le paysage qui a changé...

 

Enfin on a tout de même fait de jolies balades pendant que ces messieurs s'amusaient, c'est ainsi que nous avons vu le très beau village de Conques, en Aveyron, qui n'était qu'à une trentaine de kilomètres de Lafeuillade où nous logions. C'est le type même du vieux village médiéval, tout en minéralité avec ses murs de pierres et ses toits de lauzes, un village accroché à sa colline, les pieds dans la vallée profonde mais la tête dans les hauteurs aussi bien géographiques que spirituelles puisque le village, sur le chemin de Compostelle abrite l'abbatiale Sainte-Foy. Le village tire son nom de sa situation, blotti dans une sorte de coquille, de l'occitan conca, et c'est ce site qu'avait choisi l'ermite  Dadon pour se retirer du monde au VIIIe siècle. Mis à part les voies de communcation, j'imagine assez bien que le paysage devait être sensiblement le même qu'aujourd'hui, avec ses forêts  laissant paraître ça et là quelques trouées de rochers.


Conques

 

Conques, vue dans la vallée 1

 

Conques, vue dans la vallée 2

 

Conques, vue sur le village 2

 

Le monument emblématique de Conques est son abbatiale construite entre le XIe et le XIIe siècle, et dont les deux tours de façade datent du XIXe, un étrange mélange de genres et d'époques qui se poursuit avec  des vitraux contemporains de Pierre Soulages réalisés au début des années 90.  Nous n'avons pas eu le temps de visiter l'intérieur qui pourtant recèle des trésors, ce sera peut-être pour l'année prochaine!

 

Conques, abbaye 2

 

Conques, derrière l'abbaye

 

 

Le fameux tympan de cet édifice représente le Jugement dernier, mêlant personnages bibliques et personnages historiques ayant comptés dans le destin de l'abbatiale: c'est ainsi qu'y sont représentés Charlemagne et l'abbé Dadon.


Conques, le tympa de l'abbaye

 

 

En outre le village regorge de petites curiosités typiques des villages médiévaux: petites ruelles pavées, fontaines, portes et encadrements plus récents mais intéressants, sans parler de l'aménagement du village qui fait la part belle aux pierres et au bois afin de respecter l'architecture générale:

 

Conques, ruelle 1

 

Conques, ruelle 2

 

Conques, escalier de pierre

 

Conques, escalier rustique

 

Conques, escalier de pierre 2

 

À Conques même les cabines téléphoniques sont belles...

 

Conques, cabine téléphonique

 

 

Conques, fontaine

 

Conques, vieilles arcades 2

 

Conques, vielles arcades

 

Conques, vieille porte

 

Ce n'est qu'un petit survol de ce village qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Pour en savoir rendez-vous à ces adresses :

 

tourisme-conques. (superbes photos)

art-roman.net/conques

Pour une visite virtuelle de l'abbatiale, c'est ICI

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 24/06/2011 06:13



Conques, un souvenir d'enfance.Tu m'auras permis de revisiter cet endroit grâce à tes photos (superbes) : j'aime ces villages où les pierres parlent du
passé, où les rues étroites conservent cette intimité d'autrefois et la fraîcheur propres aux temps anciens. On dirait que les maisons respirent différemment et qu'elles prolongent l'écho de tous
ceux qui nous ont précédés.



Axel21 14/06/2011 18:06



Attention pour les maris qui font du 4X4, les épouses font parfois du  5à 7...



Jean-François Vionnet 13/06/2011 20:17



Eh ! Bien merci à ton mari de faire du 4x4, ça nous permet de très jolies promenades, et de belles photos.


Amitiés de l'Ardeche.



laophi 13/06/2011 00:01



Les conquis t'adorent et quiconque refuse de recevoir l'héritage du passé est un fou.


Moi je suis déjanté c'est différent ... :)



Candy75 12/06/2011 13:00



Mon mari est actuellement à Montsalvy. Vous vous êtes peut-être croisés sans le savoir. Conques a fait partie des premiers lieux visités alors que nous étions jeunes mariés. En effet, Cantal et
l'Aveyron sont des départements où je n'avais jamais mis les pieds avant mon mariage. Très belle région et tes photos sont superbes.



Pangloss 12/06/2011 09:20



Les gens ont-ils perdu tout sens de l'harmonie et de la beauté pour accepter de construire des "lotissements" alors qu'ils ont ces modèles sous les yeux.



Ritournelle 12/06/2011 08:52



Ricochet ou boomerang : ton petit mot sur mon blog m'a donné envie de te rendre visite, et j'en suis ravie puisque c'est tout un monde que tu nous dévoiles ici. Tu parlais de hasard heureux :
c'est même un double hasard, puisque je suis, moi aussi, écrivain pour les autres (entre autres), mais spécialisée dans l'écriture de souvenirs...


Conques est une belle découverte, tes photos sont très évocatrices et donnent bien envie de venir y faire un tour...


Je reviendrai !



sirius 12/06/2011 08:36



Conques fait partie de ces endroits que j'ai toujours rêvé de visiter. En aurai-je le temps avant d'être appelé au Jugement Dernier? Merci pour ce beau reportage!



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche