Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 06:36

Allons bon, encore une fête que j'ai failli oublier: la fête des mères bien sûr. Si les enfants ne s'étaient pas réveillés aux aurores, impatients qu'ils étaient de me voir ouvrir la carte qu'ils ont discrètement cachée sous mon oreiller et qui me gêne depuis deux jours, j'aurais sans doute oublié cette célébration créée il y a quelques décennies pour faire remonter la natalité en France. Évidemment rendre hommage et fêter les mamans, c'est bien gentil et tout et tout mais franchement plutôt que d'admirer ces femmes un jour dans l'année mieux vaudrait sans doute revaloriser le travail que cela représente d'élever des enfants. Mais passons, je ne vais pas cracher dans la soupe et je vais verser une larme moi aussi en découvrant le collier de nouille de cette année.

Ça m'énerve toutes ces fêtes officielles et convenues: la fête des pères, des grands-mères, je vois venir d'ici a fête des cousins... On a déjà la journée des entreprises et la fête des secrétaires, à quand celle des animaux domestiques ou des vaches ?  Allez et consommez en paix.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

marilys 10/06/2011 16:49



Ah! la fête des secrétaires ça n'existe plus ! Et en tant que secrétaire, j'en suis bien contente !



Bernard 10/06/2011 08:12



Bonjour Ségaline


 


moi, j voudrai qu'une année ce soit la fête des mers. je reviens de Bretagne et je suis écoeuré de voir que les mers sont les poubelles du monde. Alors vite fêtons la fête des mers.


 


merci pour ton blog



Le Mousquetaire des Mots 03/06/2011 01:14



Ah Ségaline, ces institutions nationales sont autant de moyens d'incitation à la débauche. Si l'on veut faire entrer l'argent dans les caisses, la première
d'entre elles, l'enregistreuse, doit faire tinter son tiroir-caisse.


Chez nous, c'est une fête prohibée (comme beaucoup d'autres). La raison en est simple : c'est la fête toute l'année. On estime qu'il n'y a pas besoin d'une
fête instituée pour se faire des cadeaux. En outre tout est prétexte pour faire plaisir et donc offrir.



Agatheb2k 02/06/2011 21:32



Chère Ségaline loin de moi l'idée d'avoir voulu t'offenser en te faisant part de mon ressenti à la lecture de ton billet



A l'époque où je terminai le primaire à Teyssieu, il n'était pas question de collier de nouilles, ni même d'un quelconque autre travail manuel comme je l'avais fait jusqu'alors, mais de ceci :





... confectionnés par des handicapés, et pour lesquels, j'avais dû demander de l'argent à mes parents (cadeau imposé) Je ne te dis pas la honte à vie de cette obligation... ma mère n'a jamais
porté ni le collier, ni la broche... mon père a utilisé le porte-clés aux feux tricolores. Je suis la dépositaire de cette initiative malheureuse de l'instituteur de l'époque depuis le décès des
parents



La Ségaline 03/06/2011 08:35



Chère Agathe, je ne me suis pas sentie offusquée, rassure-toi! C'est vrai que les cadeaux ne sont pas toujours facile à porter, mais c'est l'intention qui compte. Quant à l'initiative un peu
malheureuse de ton instituteur cela partait d'un bon sentiment aussi. Et ça te fait une petite anecdote à raconter! 



sandrin 02/06/2011 08:51



le problème est qu'il est difficile d'échapper à une telle fête. comment ne pas souhaiter la fete à sa mère ? Il faudrait un boycott général de toutes ces conneries. Une fête des secretaires ???
j'en reviens pas !



Axel21 31/05/2011 19:03



On doit la fête des mères à Pétain (travail famille patrie)... pour celle des pères, d'ici à ce que soit Staline !



Candy75 31/05/2011 10:13



Moi aussi ça m'énerve toutes ces journées consacrées à telle ou telle personne. On ne pense pas aux mamans, aux papas, à nos chers disparus qu'une journée par an. Tout cela c'est purement
commercial et les fleuristes, bijoutiers et autres marchands se frottent les mains. Enfin j'ai toujours connu la fête des mères et même si je n'adhère pas j'ai fait un petit présent à la mienne
et j'ai été gâtée par mes filles. 



Bleck 30/05/2011 13:39



En tant que grincheux de base je vais la ramener un tantinet...


C'en est trop, je ne peux plus supporter les "fêtes" instituées pas plus noêl que le nouvel an, pas plus les anniversaires que la fête des voisins... peux plus et ce n'est pas d'hier.


Et que vivent les moments de plaisir au débotté, les invitations à l'improviste et le bouquet de fleur parce que l'envie s'en fait ressentir !


Bleck



laophi 30/05/2011 09:15



Donc si j'ai bien compris, la fête des mères ce n'est pas la fête des nouilles.


Et après le ton caustique, encaustique, il faut que ça brille ... Belle jounée d'après fête des mères.



Agatheb2k 29/05/2011 14:49



  Une seule chose me gêne dans ce billet un tantinet grincheux, c'est le collier de
nouille, est-ce vraiment, comme je le pense, de l'autodérision ?


Je vais suivre ton conseil... et aller consommer les dernières fraises de mon jardin



La Ségaline 29/05/2011 19:23



Grincheuse, moi? Comme tu y vas! Disons un brin sarcastique tout au plus car c'est vrai que toiutes ces fêtes obligées m'agacent: je n'ai pas besoin de dates imposées pour penser à mes proches,
nous sommes nombreux dans ce cas heureusement. C'est juste tout le consumérisme qu'il y autour me gêne un peu... Pour ce qui est de la consommation des fraises de ton jardin, tu as bien raison,
vas-y et sans modération!



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche