Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 13:52

Il va en être de ce blog comme de mon journal intime: je vais finir par l'ouvrir et frôler l'infarctus en voyant la date de mon dernier article...

Alors quoi, me direz-vous? Suis-je congelée au fin fond de ma campagne? Ne suis-je plus ulcérée par l'actualité pourtant riche en occasions de s'énerver? Ou bien tout simplement n'ai-je plus envie d'écrire ici? Il y a un peu de ça je crois.

Ou bien serait-ce que je suis plus intéressée par ce qu'écrivent les autres? Il y a un peu de ça aussi. J'ai dévoré quelques livres récemment, et comme en ce moment, hibernation oblige, ma paresse n'a d'égal que ma fainéantise, je crois bien que je vais me contenter pour aujourd'hui de vous livrer quelques passages qui m'ont bien plu.

Par exemple si je devais recommander un petit livre à ceux qui aiment comme moi les surprises linguistiques, je ne saurais trop leur recommander  Anagrammes renversantes de Jacques Perry-Salkow et Étienne Klein. Ces deux passionnés de la langue française, l'un étant musicien et l'autre physicien (personne n'est parfait), se sont amusés à recenser quelques anagrammes amusantes, émouvantes ou simplement bien senties qui révèlent ainsi toute la richesse et la facétie dont sont capables les mots et dont on se dit parfois qu'ils doivent avoir une vie autonome. Voici deux exemples grapillés.

 

Le Canard enchaîné: journal satirique paraîssant le mercredi (jour des débats de gamme à l'Assemblée Nationale), qui ne se voile pas la farce, contrepète au nez des politiques, boit Allah santé des cathos et, quand la réalité dépasse l'affliction, brandit la canne de l'anarchie.

L'Entreprise Total Fina Elf = Spleen et littoral raffiné.

 

Je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage qui se lit l'espace d'une soirée et qui remplace fort avantageusement n'importe quel programme télé du moment...


Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Cabinet de lecture
commenter cet article

commentaires

Sirius 16/02/2012 08:39


C'est vrai qu'il y a de grosses dindes (jusqu'à 25 kgs), mais ne t'inquiète pas; tu prendras vite le rythme. Une dinde à accrocher toutes les cinq secondes, et au bout d'une semaine, tu auras la
musculature de JC Vandamme...

Agatheb2k 12/02/2012 17:07


  merci pour la suggestion de lecture... moi qui étais une fan des Papous de F-Cul quand j'étais parisienne, je n'ai
jamais réussi à lire la version papier agrémentée d'un CD avec des morceaux d'anthologie que l'on m'a offerte pour combler le déficit culturel lotois... les moeurs des piafs devant mes fenêtres
et le fauteuil au coin du feu ont même eu raison de mes velléités d'aller assister au concert de l'harmonie locale ;)

bellelurette 12/02/2012 04:36


je suis une télévore !

Sirius 11/02/2012 09:04


As-tu vu ce que Sarko concocte pour les paresseux et les fainéants comme toi? Profite-bien de ces trois mois de liberté qui te restent, car ensuite ce sera probablement le stage de découpe de
volailles avec, à la clé, un emploi dans un abattoir industriel des quartiers Nord de Marseille...

La Ségaline 15/02/2012 19:37



Tu ne crois pas si bien dire: j'ai vu une annonce au Pôle-Emlpoi pour un CDI (si si, ça existe encore) pour un poste de préparateur de commande en abattoir. J'hésite un peu, il est noté qu'il
faut porter des charges de plus de 20kg...



laophi 10/02/2012 17:32


Moi qui croyait que tu allais nous offrir un passage choisi et croustillant de ton journal intime ...


Enchaîné ou déchaîné, j'en reste le bec dans l'eau

La Ségaline 15/02/2012 19:40



Il n'y a (hélas?) rien de croustillant dans mon journal intime, entre nous ça ne casse pas trois pattes à un canard, fut-il enchaîné.



Axel21 10/02/2012 17:02


J'aime les jeux de mots laids, ça aide pour faire du vélo.

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche