Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 13:01

      

 

Ainsi Georges Lautner s’en est allé à son tour. Il est allé rejoindre la fine équipe des Tontons flingueurs, il va pouvoir déguster du « bizarre » au goût de pomme ( « y’en a ») dans une fameuse cuisine où Ventura, Blanche, Blier et Dalban ont déjà fini de beurrer les petits toasts depuis un bail. Avec Audiard et consorts, ça va swinger au paradis...


En attendant, on reverra avec grand plaisir ces mythiques Tontons flingueurs ce soir sur France 2.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article

commentaires

bellelurette 01/12/2013 18:15


j'peux pas, ça me fait trop penser à mon père.

Fleurdelys46 01/12/2013 16:45


Florentin fait très bien de mentionner "Ne nous fâchons pas !" du même réalisateur, avec Lino Ventura et le même dialoguiste, le tout dans la même veine. Un pur joyau de la parodie française de
l'époque (Ah! Lino Ventura qui après avoir essayé de calmer le jeu annonce à ses copains :"Les gars, y'a un mec dans le coffre!").


Heureux de constater également que Sirius, revenant d'outre-galaxie, a atterri et s'est rendu compte qu'il s'agissait là de pure parodie et certainement pas d'une apologie de la violence.
Rabelais, Molière, Boileau, Voltaire, eux aussi ont utilisé la parodie avec la plume car ils ne disposaient pas de caméras : la parodie permet de dire des choses sérieuses d'une façon qui n'est
pas sérieuse, ce qui donne encore plus de force au discours . Faire rire son auditoire, c'est déjà le mettre à moitié dans sa poche. Personne n'a jamais cru que "le Lutrin" se voulait une
nouvelle "Eneïde" ou que le "Bourgeois Gentilhomme" ou "Zadig" tressaient des couronnes aux parvenus ou à la philosophie du "tout va bien, continuez à dormir".

Florentin 30/11/2013 15:01


Je viens, dans la même veine, de regarder à la télé un autre film de Lautner, "Ne nous fâchons pas". Encore une partie de rigolade. Lautner a réussi cette performance que certaines scène de ses
films soient devenues cultes. Et il mérite bien. On se prend parfois, quand on voit certaines pantalonades d'aujourd'hui, à le regretter. Même si son comique date. Bon week-end. Florentin.

Fleurdelys46 29/11/2013 21:08


Nostalgie, nostalgie de nos jeunes années...


Ce film ('Les Tontons flingueurs") est un morceau d'anthologie cinématographique et à lui seul un pan de l'identité française. Bref, c'est comme la Joconde : on peut l'avoir vu cent fois, on
a  toujours autant de plaisir à la cent-unième, même si, au fil du temps, il se pare d'une patine ancienne qui ne fera que lui rajouter du charme pour les générations qui nous suivront. Un
peu comme les films de "Charlot" ou de Laurel et Hardy qui me font toujours autant m'écrouler de rire plus de cinquante ans après les premiers visionnages. Dans la même catégorie on peut ranger
"le père Noël est une ordure": après des dizaines  de visionnages j'ai toujours mal au ventre tellement je ris ! Peut-être suis-je trop bon public ?

Axel21 29/11/2013 17:49


Il doit en rester encore deux de la fine équipe, dont Claude Rich, le dragueur de la fille à tonton.

griounette 25/11/2013 19:12


reregardée aussi avec plaisir, dialogues savoureux, qu'on en redemande!!!

Agatheb2k 25/11/2013 16:02


... j'adorais Francis Blanche dans ce répertoire :


http://www.youtube.com/watch?v=xoQt1vbQvtI



La Ségaline 25/11/2013 16:10



Excellent. L'absurde, le loufoque, tout un art que pratiquaient avec dextérité Francis Blanche et le maître Pierre Dac: toujours drôles et jamais vulgaires, il y en a qui feraient bien de prendre
exemple...



Le Mousquetaire des Mots 24/11/2013 21:30


N'est-il pas récemment passé à la télé ? (je parle du film, pas de Lautner). Mes condoléances Ségaline.

La Ségaline 25/11/2013 16:13



Passé, repassé, usé jusqu'à la corde. Mais je ne m'en lasse pas, c'est plus fort que moi... On n'est jamais vraiment en deuil des artistes car contrairement à nous, pauvres pékins moyens, ils
restent vivants à travers leurs oeuvres.



Sirius 24/11/2013 13:52


Te voilà orpheline...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche