Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 17:41

Si l’expression « contenu dupliqué », ou pire « duplicate content » ne vous dit rien, mais alors absolument rien, je vous invite à jeter un œil, voire deux pour les plus attentifs d’entre vous, sur l’article que je viens de publier sur mon site Écrivain public et rédactrice. Ce n’est qu’un aperçu de ce vaste sujet, mais vous pourrez tout de même briller en société lors de la prochaine cérémonie des vœux de votre commune ou au cours d’un déjeuner dominical laborieux, vous pourrez ainsi moucher un beau-frère pédant (si si, je suis sûre qu’il y a en a dans toutes les familles).

Pour faire simple (mais alors vraiment simple) il s’agit de copié-collé. Et ce terme est on ne peut plus de circonstance, car il y a bien des saisons propices au copié-collé, pardon au « duplicate content ». La période des vœux et celle des cartes postales de vacances sont tout particulièrement adaptées à cette pratique : qui n’a pas été en effet tenté d’adresser le même message à l’ensemble de ses destinataires ?

 

Personnellement je m’applique à ne pas me répéter, mais c’est un exercice qui peut devenir fastidieux si les destinataires sont trop nombreux. Cela dit, pour les destinataires les moins proches affectivement et auxquels on se sent quand même obligé d’adresser un petit mot (comme le beau-frère pédant), on peut bien dupliquer sans rougir. C’est l’intention qui compte !

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Boulot boulot
commenter cet article

commentaires

Pamphile 07/01/2014 16:02


Pas que des avantages, l'informatique ! Meilleurs voeux à vous et vos proches.

Le Mousquetaire des Mots 04/01/2014 19:05


Je reviens de ton autre site. Je ne commenterai donc pas trop cet article. Cependant j'ajouterai que lorsqu'il s'agit de faire savoir à X ou Y ce que je
pense (voeux ou autre chose), je ne pratique surtout pas le copié-collé m chaque être est unique, alors je ponds quelque chose d'approprié à chacun. Ce n'est qu'un tout petit effort qui a le
mérite de faire plaisir à celui qui reçoit ma bafouille. Je bannis le message collectif, même si j'apprécie le réseau. Je me limite au mail collectif sur le strict plan du travail. Le reste est
toujours personnalisé.

sirius 04/01/2014 18:52


Pour en rajouter, le message transféré précisait "une bonne et heureuse année à toi et tes enfants"... Vais-je bientôt avoir droit aux présentations?

sirius 04/01/2014 18:42


Tu ne seras point étonnée si je te dis que la corvée des voeux me plaît tout autant que les festivités de cette période charnière entre deux années civiles... A moins qu'il ne s'agisse des
membres d'une association, cette façon d'envoyer (pardon, d'expédier...) ses voeux en "groupage" a quelque chose de bien désagréable, mais j'ai vu pire cette année. En l'occurrence la
réexpédition (ou transfert) de voeux... avec la liste des destinataires précédents qui apparaissait. J'ai peiné à y croire, mais si...

La Ségaline 04/01/2014 18:46



Ah oui ça c'est vrai que non seulement c'est assez mesquin mais en plus c'est plus que maladroit de la part de l'expéditeur! Mais bon, on ne va pas faire comme si on était étonné que les bons
usages se perdent... Quant aux bonnes manières, la politesse et toutes ces billevesées...



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche