Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 12:31

Quelle bonne nouvelle: j'apprends que nous fêtons aujourd'hui les dix ans du premier radar automatique! Alors tout spécialement pour lui et pour toute sa famille (les mobiles, les fixes, les jumelles...), un bon anniversaire:

 


Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

Fleurdelys46 03/11/2013 15:45


J'avoue ne pas saisir le sens du commentaire de "Laophi".


Mes facultés intellectuelles ne doivent sans doute pas être assez développées.


Aucune importance car "heureux les simples d'esprit : le royaume des cieux leur appartient !".


Petite question impertinente à "Laophi" : sa structure mentale lui permet-elle d'argumenter sans se limiter à éructer? Nous savons dorénavant qu'un rat raisonne. Il n'est pas certain que "Laophi"
ait atteint ce stade de développement des êtres multicellulaires.

laophi 03/11/2013 13:25


Tu fumes quoi Fleurdelys ? Elle a l'air bonne ...

Fleurdelys46 02/11/2013 20:52


Pour faire suite au précédent, souvenez-vous que le mot français "assassin" vient d'un mot arabe qui signifie "fumeur de haschich" (reportez-vous à vos dictionnaires habituels). Pourquoi ?


Parce qu'ont toujours existé au Moyen-Orient des sectes de fanatiques que leurs dirigeants droguaient pour les soumettre à leurs volontés. On en a une belle illustration dans les mémoires de
Robert de Clari, chevalier français du XIIIème siècle, parti avec la croisade à la conquête de Constantinople et qui rapporte la terreur qu'inspirait aux Croisés et aux populations locales celui
qu'il appelle "le vieux de la montagne"  qui employait les mêmes méthodes qu'aujourd'hui, évidemment avec les moyens techniques dont il disposait. Ses hommes étaient drogués et devenaient
des sortes de robots tueurs, kamikaze avant la  lettre.


Rien de neuf donc.

Je recommande à tous ceux qui s'y sentent disposés de lire nos très anciens écrivains français. Un apprentissage peut être nécessaire. Mais quel régal ! Quelle verdeur et quelle force dans ce
vieux français d'avant le polissage de Vaugelas et du classicisme. Lisez Rabelais dans le texte et dilatez-vous la rate. C'est divertissant et hygiénique !

Fleurdelys46 02/11/2013 20:14


Aucun rapport avec les sujets précédemment évoqués.


Je veux parler des prises d'otages de français et de l'assassinat de certains d'entre euxpar des barbares sarrasins.
On feint de  découvrir les pratiques de ces sauvages et de s'indigner de ce qu'ils se livrent impunément au trafic des esclaves, mais enfin cela fait partie de leurs traditions millénaires
et ces gens ne conçoivent pas les rappports humains autrement que dans la réduction en esclavage  de tous les étrangers ou des plus faibles d'entre eux-mêmes, comme dans nos sociétés
antiques. Certes, les marchés aux esclaces ont été officiellement fermés, mais le négoce continue néanmoins, sous le manteau, ou plutôt sous la djellabah . Je défie quiconque de soutenir le
contraire.


IL faut quand même savoir que la décision de Charles X de prendre possession de l'Algérie était principalement fondée sur les actes de piraterie innombrables et incessants des sujets du Dey dont
l'objectif était de capturer le plus grand nombre possible d'européens pour les réduire en esclavage, les femmes, surtout les plus jeunes d'entre elles, étant particulièrement prisées sur tous
les marchés aux esclaves de Constantinople (Istanboul si vous préférez)  à Damas, Bagdad, Le Caire, Alger, et bien entendu Fès et Marrakeich. Lorsque vous visitez ces anciens marchés aux
esclaves  avec le coeur léger, l'appareil photo en bandoulière, ayez présents à l'esprit les centaines de milliers de nos compatriotes européens qui, au cours des dix siècles précédents ont
été capturés par ces bandits et revendus tels des bestiaux.  Souvenez-vous aussi de ce que jusque sous Louis XV, c'est -à-dire jusqu'au milieu du XVIIIème siècle, ce qui est une époque
récente, ceux que l'on appelait alors "les barbaresques" n'hésitaient pas à entreprendre,sur nos côtes méditerranéeennes, des razzias avec pillage et tueries systématiques et surtout capture
d'esclaves. L'erreur  stratégique de Charles X, poursuivie avec ardeur par les régimes suivants, en particulier par la IIIème république, a été de croire que l'on pouvait annexer purement et
simplement ces barbares par la force militaire et ainsi les soumettre.
On voit aujourd'hui où nous en sommes, sans épiloguer sur les guerres coloniales et la guerre d'Algérie en particulier.


tout cela pour dire qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil, et que ces gens vivent comme ils ont toujours vécu : en nous considérant comme des chiens d'infidèles !


 

Florentin 02/11/2013 17:17


Je vois que tout le monde fait dans la nostalgie et discutaille cinéma de jadis. A la lecture de ton mini-rexte, moi, j'ai plutôt envie de pleurer : avec les radars, c'est des prunes (vertes)
toute l'année ! Bon dimanche. Et fais gaffe à la maréchuassée. Florentin.

Fleurdelys46 01/11/2013 14:19


Le son n'est pas toujours nécessaire : bien que je les aie vus des dizaines de fois, je suis toujours écroulé de rire en regardant les films muets de Laurel et Hardy (je suis certainement bon
public).
Après des dizaines de "visionnages" je revois toujours avec le même plaisir "Le viager" ou "le Père Noël est une ordure": mais là les dialogues sont indispensables. Je pense en particulier à la
scène du "Père Noël" où Anémone et Thierry Lhermitte se laissent aller à des effusions dans une baignoire et que reprenant son sang-froid le deuxième présente ses excuses à la première qui lui
répond : "c'est pas grave, j'ai rien senti" !

Le Mousquetaire des Mots.over-blog.com 01/11/2013 10:20


Est-ce bien nécessaire de fêter un tel anniversaire ? En revanche, revoir un vieux film avec deux monstres du cinéma français, ça, c'est bien. Je
bémolise mon enthousiasme : après feu mon unité centrale, voici que le son de mon PC est mort. C'est l'automne, sans doute faut-il n'y voir qu'une coïncidence... Ce n'est pas grave, je ne crache
pas sur les films muets. Il reste les images, assez parlantes en soi, non ?

La Ségaline 01/11/2013 10:32



J'ai tellement vu ce film que je connais certaines répliques par coeur, je n'ai même pas besoin du son! Allez, je crois qu'il va faloir que tu demandes au Père Noël un nouvel ordi...



Fleurdelys46 31/10/2013 21:56


Les "Tontons flingueurs" sont évidemment une parodie des films de gangsters de l'époque. Je dis bien "EVIDEMMENT".
Il n'y a pas besoin d'avoir été élève de l'Ecole des Chartes ou de Polytechnique  pour le comprendre. Tout le monde l'a bien compris sauf Sirius qui tout en saisissant pas mal de choses,
manque manifestement du sens de l'humour !


Question à Sirius (dont je respecte la référence astronomique) : peut-il penser raisonnablement qu'un film dont l'un des acteurs principaux est feu Francis Blanche (qui fut élève dans le même
lycée que moi quelques années avant que je n'y entrasse) est un film sérieux invitant à la philosophie et à l'introspection ?


S'il le croit encore, il est grand temps de le détromper et de l'inviter à se référer aux oeuvres produites par ce grand humoriste avec Pierre Dac, notamment l'interminable série  de "Signé
Furax" que j'écoutais religieusement et en une hilarité sans fin chaque jour avant de partir au lycée où nous avions, lui et moi, usé nos fonds de culotte.

La Ségaline 01/11/2013 10:35



Il est vrai que Francis Blanche n'est pas connu pour ses rôles dramatiques, pas plus que Jean Lefebvre d'ailleurs. Quant au grand philosophe (si si) Pierre Dac il n'a jamais trouvé de successeur.
Ah c'était le bon temps où l'humour n'était pas étriqué dans des conventions et où l'insolence ne confinait jamais à la vulgarité: les temps ont bien changé!



Fleurdelys46 31/10/2013 21:40


Marrant !


C'est aussi l'anniversaire (déjà  assez ancien) de l'acquisition de ma propriété du Haut-Quercy que je viens de fêter avec une petite flûte de Champagne. Je ne suis pas né dans ce pays, mais
j'y ai pris racine plus de deux décennies avant de me décider à m'y installer. J'y ai planté mes arbres qui croissent et maintenant meublent mon paysage. Le Quercy, c'est ma terre ! Et mes
arbres, je les aime ! J'ai dû en faire abattre quelques uns, vieux et malades, mais c'est pour  moi une décision difficile à prendre, même si elle est raisonnée. Vive les arbres !
Respectons-les !

Axel 21 31/10/2013 17:37


Certes, mais dès le second, ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants.

La Ségaline 01/11/2013 10:35



Et depuis c'est la diaspora.



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche