Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 14:43

@ Yahoo! Video

Voici une vieille video de mon idole depuis 1988, John Mellencamp, chanteur américain aussi connu chez lui que Springsteen, très engagé politiquement et socialement, initiateur du farm Aid qui vient en aide aux agriculteurs acculés par les banques et dépouillés par le système financier capitaliste. Complètement hors du star-système il vit toujours dans la ville où il est né, n'a jamais cédé au sirènes du show-biz, n'a jamais pris la grosse tête malgré une popularité jamais démentie depuis les années 80. Bref un type qui gagne vraiement à être connu.
Pour les non anglophiles (voire les anglophobes!) le texte de cette chanson est à peu près celui-ci: "Je suis né dans une petite ville, et je vis dans un petite ville, je mourrais probablement dans cette petite ville; mes amis vivent dans cette petite ville, mon travail est dans cette petite ville" etc. Bref un hymne à son petit coin de campagne qui contraste avec l'image des Etats-Unis telle qu'on peut l'avoir ici. C'est un peu leur Francis Cabrel à eux, mais sur un air furieusement rock'n roll et militant.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article

commentaires

patrice 01/09/2011 17:51



C'est en cherchant les accords de "Small Town" que je suis tombé sur ce blog. J'écoute et apprécie J.C. Mellencamp depuis quelques années déjà et je pense que la description de l'artiste aurait
sa place sur wikipédia.



Florentin 11/10/2009 21:57


Je ne connaissais pas ce chanteur. Mais la philosophie qu'il développe me convient bien. Je ne m'éloigne jamais longtemps de l'endroit où j'habite. Depuis maintenant un quarantaine d'années.A dix
minutes du lieu où je suis né.


La Ségaline 12/10/2009 10:07



Certains courent le monde des années et finissent par revenir, d'autres ne reviennent jamais vers leurs racines (sans les renier pour autant), et d'autres enfin ne s'en éloignent jamais...tous
ces choix de vie sont respectables et ont leurs raisons.



Axel21 09/10/2009 18:39


Personnellement, j'ai eu l'angoisse de m'installer pour la vie au même endroit et je suis parti visiter et vivre dans ce vaste monde. Mais je comprends fort bien ces deux tentations: celle des
racines, celle des espaces.


La Ségaline 10/10/2009 10:40



En effet je ne juge ni les uns ni les autres, mais souvent lorsque l'on part c'est pour mieux revenir! C'est d'ailleurs le cas de Mellencamp qui dans sa jeunesse a bien bourlingué et qui a fini
par renouer avec ses racines. On n'est pas loin du concept de la chanson de Brassens: "Auprès de mon arbre, je vivais heureux...". Ce n'est pas parce qu'on est profondément ancré dans sa
terre que l'on est sectaire ou étroit d'esprit pour autant, Dieu merci...



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche