Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 13:58

En ouvrant les pages de Libération.fr je furète et je vois un titre qui m'accroche : Alain Minc se serait insurgé contre des révélations faites sur l'état de santé de Chirac par Le Journal du Dimanche. Vous vous souvenez d'Alain Minc, ce monsieur fort sympathique, ami de Sarkozy (c'est vous dire s'il est aimable) qui trouvait que son père de 102 ans coûtait trop cher à la société (sinon allez faire un tour ICI) ? Connaissant le bonhomme je me suis dit que s'il avait encore des choses du même acabit à nous asséner, ça promettait une bonne lecture.

Grosso modo M. Minc trouve que c'est choquant de parler de l'état de santé de Chirac car c'est manquer de respect à la personne privée, et pour ce qui est de l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris dont le procès doit bientôt débuter Alain Minc est d'avis qu'il y a des cas, comme celui-ci, où l'oubli devrait être de mise, surtout pour des choses « qui ne relèvent pas du crime ou du délit majeur ».

Certes Chirac n'a tué personne mais on ne peut pas dire que cette énorme magouille soit quelque chose d'anodin il me semble. C'est dommage que Chirac ne soit pas assez vieux sinon on aurait pu appliquer les principes de Minc et envisager l'euthanasie, on aurait ainsi fait d'une pierre, enfin d'un Jacques, deux coups: des économies pour la Sécu et aussi pour la justice puisque le procès aurait tourné court, un simple lampiste ayant été sans doute trouvé pour porter le chapeau.

 

Je sais que je ne devrais pas en rire mais il y a quand même quelque chose d'assez cocasse dans les soucis de santé de cet ancien président: figurez-vous que selon des proches la maladie d'Alzheimer aurait été évoquée. Il faut avouer que ça tombe bien à l'approche du procès, une petite perte de mémoire et hop!

 

Pour une franche rigolade, lisez l'article de Libération.fr.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 31/01/2011 19:47



Minc n'est jamais à une contradiction près, il barbotte dans les hautes sphères et promptement change d'avis comme de chemise. Rien d'étonnant qu'il sache
asséner ses vérités, il est d'un caractère péremptoire. Et se prend certainement pour une émanation divine, plus au fait que n'importe qui, de ce qu'il faut faire ou ne pas faire. Il est
carrément insuportable car un peu trop prétentieux. Il oublie régulièrement que la roue tourne pour tout le monde et que son tour viendra. Qaund en effet, il ne sera plus dans les petits papiers
des puissants, il fera moins le fier.



La Ségaline 31/01/2011 20:10



Hé bien alors vivement ce jour-là, ça fera toujours un débiteur de c.. en moins.



Agatheb2k 31/01/2011 14:02



Madame a déclaré, ce matin à la radio, qu'elle n'avait jamais dit cela, et que s'il n'était plus le jeune homme qu'elle avait connu, il irait (parce qu'il ne voulait pas avoir un traitement de
faveur) à son rendez-vous du 7 mars ;)


(Le lien vers la vidéo de l'interview est sur mon blog)


Sa conclusion : la fonction présidentielle a perdu de son prestige...



La Ségaline 31/01/2011 20:12



Nous voilà donc rassurés, je n'en dormais plus....



Jean-François Vionnet 30/01/2011 21:24



Ah ! Tu veux parler du fils de communiste, Alain Mincowski, lé petite juive, comme aurait dit mon copain Kopec, tu sais celui qui recommandait à un portugais de dire la rie au lieu de la roue
quand il demandait son chemin, pour demander la rue.


Ca veut bien dire que l'ENA est une école de supercons. Quand on y entre con, on en sort avec des pires séquelles, surtout les majeurs.


Bon, c'est pas tout ça, amitiés du Vivarais.



La Ségaline 31/01/2011 20:14



Et en plus il a changé de nom! J'espère que son père, ce très vieux monsieur, l'a déshérité! Pauvre homme, il paraît qu'il est mort juste quelques jours après les élucubrations de son fils sur le
coût de ses soins...Aucun savoir vivre.



Pangloss 30/01/2011 19:13



J'ai entendu Valérie Pécresse dire à peu près la même chose. C'est grâce aux emplois fictifs que Chirac a financé sa carrière politique. On peut trouver que c'est de bonne guerre et que la
politique n'est pas très propre. On peut dire que cette magouille jette une ombe sur les méthodes du président. Mais arguer de l'état de santé pour exonérer un vieillard du procès qu'il mérite
...! Il n'avait qu'à pas mettre les doigts dans le pot de confiture ou accepter d'être jugé plus tôt.



Sirius 30/01/2011 19:00



Même si je ne considère pas Sarkozy comme le diable, être un de ses amis n'a rien de valorisant à mes yeux, et cet état de fait ne me donne pas envie de suivre les éructations de Monsieur Minc.
Le jour où l'euthanasie sera légalisée, il aura peut-être intérêt à faire attention...



Florentin 30/01/2011 17:01



Selon que vous serez puissant ou misérable... Un de mes voisins vient de se voir condamner à cinq mois de prison ferme aussitôt après avoir été pris à bagarre et menaces. Je ne dis pas qu'il ne
les méritait pas sa peine. Je dis simplement que les juges n'ont pas traîné et lui ont fait subir subito les rigueurs de la loi. Quant à Chirac, qui a détourné des fonds publics à
millions, y a pas de presse ... Drôle de justice, drôle de République ...  



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche