Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 06:52

Le mariage pour tous, oui encore lui, et surtout son ouverture sur l'adoption, inquiète certains qui pensent qu'un couple homosexuel n'est pas en mesure d'élever correctement des enfants. On pourra faire une remarque très simpliste en disant qu'il y a des tas de couples "normaux" qui élèvent très mal leurs enfants, et pis encore, il n'y a qu'à jeter un oeil sur les faits divers.

Maintenant, il y a quelques jours aux États-Unis un enfant de 5 ans a tué sa soeur âgée de 2 ans, par accident, avec la carabine 22 long riffle qu'il avait reçue en cadeau pour son anniversaire. Question: les parents sont-ils un couple d'homosexuels?

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

M@g 05/06/2013 10:21


Hi hi ... A défaut de l'article pas drôle , ta question finale me fait sourire par contre ! Et oui , il est encore question de Liberté ... Qui somme nous pour juger de qui doitou ne doit pas se
marier et éléver des enfants ... Dans un monde ou il y a temps de malheur, là on  parle d'amour, d'union et de famille , alors, il est ou le problème  ? ... Biz

Fleurdelys46 13/05/2013 22:17


Que deux hommes ou deux femmes puissent élever convenablement un enfant, et parfois mieux qu'un couple composé d'un homme et d'une femme, nul n'en a jamais douté, et seuls les sots peuvent
soutenir le contraire.
Mais la question n'est pas là.
Le mariage, dans toutes les sociétés, jusqu'à notre époque, est le fil conducteur de la filiation, de l'apparentement aux générations précédentes.
C'est une loi de la nature que l'on ne pourra jamais renverser : un enfant ne peut naître que d'un homme et d'une femme et jamais de deux hommes ou de deux femmes, malgré tous les artifices de la
médecine moderne.
Tout être humain a un besoin profond de connaître ses origines (il n'est qu'à voir les revendications des enfants nés sous X), de se rattacher aux auteurs de ses deux lignées, quels que soient
les qualités ou les défauts de ceux-ci, parfois même pour les rejeter et les vilipender, ce qui est aussi une manière de se construire.


Le mariage triste brise la chaîne des générations  et les enfants qui naîtront dans ce cadre institutionnel souffriront tous sans exception de ne pas savoir quel nom il faudrait mettre à la
place de celui qui sera désormais désigné, sur les livrets de famille, comme "parent N°1" ou "parent N°2" pour connaître leur véritable ascendance. On peut même gager que bon nombre d'entre eux
mettront tout en oeuvre pour découvrir la réalité biologique.


Cette loi scélérate n'a pas d'autre objet que de satisfaire les aspirations hédonistes d'une société qui, désormais, n'a plus de repères, sans que soient préservés les intérêts bien compris du
corps social tout entier  non seulement dans son état actuel, mais aussi dans celui que nous devons laisser aux générations à venir.


Le navire n'a plus de gouvernail, il s'échouera sur les premiers récifs.

La Ségaline 14/05/2013 07:25



Je partage votre avis même si je dois dire que je ne me sens pas "concernée": je ne suis pas contre ce projet pour certaines raisons mais en même temps je suis très sceptique sur certains
aspects, notamment en ce qui concerne les enfants. Et ce sont bien là à mon avis les grands absents de ce débat, débat qui n'a d'ailleurs pas eu lieu c'est peut-être par là qu'il aurait fallu
commencer... Même si des enfants peuvent être heureux dans un foyer homoparental, je suis moi aussi convaincue qu'ils ont besoin pour leur construction personnelle de repères quant à leurs
origines, en effet comme vous les soulignez tous les enfants sont à la recherche de leurs origines, qu'ils soient "procréés" ou adoptés. Sans doute prépare-t-on une générations d'enfants plus que
déboussolés (il y a de l'avenir pour les psy!)


Je pense quant à moi que tout cela a été précipité dans un but simplement politique, parce que c'était probablement la seule promesse de campagne qui semblait réalisable dans l'immédiat. Bel
écran de fumée pour nous faire oublier des préoccupations bien plus essentielles et communes à TOUS les citoyens.



Rype 13/05/2013 14:01


Pour travailler avec des enfants... C'est clair qu'il y a pas mal de "couples normaux" qui aurait mieux fait de ne pas avoir d'enfant...


Et je suis persuadé que des enfants peuvent vivre dans un climat tout aussi sain avec deux parents du même sexe 

Pangloss 07/05/2013 20:03


Certes, il vaut mieux des homos intelligents et affectueux que des hétéros cons et méchants. De même qu'il vaut mieux des hétéros intelligents et affectueux que des homos cons et méchants.


Mais personne n'a droit à un enfant. Seul l'enfant a droit à une famille. Une famille homo vaut mieux que pas de famille du tout mais un orphelin préférera sant doute un père et une mère. On
pourrait peut-être leur demander leur avis aux gosses, non?


Bien sûr on ne peut demander son avis à un bébé qu'on adopte tout petit ni à un enfant qu'on se fait fabriquer (PMA ou GPA). Tant pis pour eux!.

Sirius 06/05/2013 07:54


Je ne sais pas s'ils sont homos, mais ils sont certainement cons, et c'est cent fois pire! Il y avait hier matin sur France-Inter un reportage édifiant sur ce lobby des détenteurs d'armes en
Arizona. En fait, là-bas, plus on est blanc, plus on est à droite, plus on est con, et plus on a d'armes. Et je ne pense pas que les homos soient les bienvenus dans ce milieu-là...

Florentin 05/05/2013 16:43


Je reste persuadé, au fond de moi, qu'il vaut mieux pour son équilibre, qu'un enfant soit élevé par un papa et une maman. Pourvu que ces deux-là forment un couple harmonieux ou se rapprochant de
cet état. Mais, je t'accorde bien volontiers que l'enfant peut aussi se trouver bien d'être dans une famille homoparentale. Tout dépend du regard que l'on porte sur lui et des valeurs éducatives
que l'on véhicule. Bonne fin de dimanche. Florentin.

La Ségaline 06/05/2013 08:09



Je partage ton avis quant à l'"idéal" pour le développement de l'enfant, à savoir une figure paternelle et une figure maternelle. Après chacun fait comme il peut avec son vécu et sa situation. Le
fait d'être homosexuel n'empêche pas d'offrir ces deux figures à ses enfants, je ne crois pas que les couples homoparentaux fassent du "prosélytisme", ils sont bien assez ouverts pour assumer
leur différence sans pour autant rejeter ce qu'ils savent bien être la norme. L'important c'est que le bien-être de leurs enfants soit leur priorité.



Jean-François Vionnet 05/05/2013 09:07


Bien vu et bien dit. J'agrée.


Amitiés de la Drôme provençale.


 

Le Mousquetaire des Mots 05/05/2013 09:07


Bonjour,


Ces armes qui sont inscrites comme un droit dans la constitution américaine sont une aberration. Les meurtres se multiplient outre-atlantique et de plus
en plus d'enfants peuvent faire joujou avec des armes parce que les parents sont constitutionnellement armés. Si le lobby des armuriers était moins puissant et n'avait pas le soutien des
républicains, on n'entendrait moins parler de ces faits divers horribles.


Et tu as raison, on n'a jamais entendu parler de couple homosexuel dont les enfants en avaient tué d'autres à coup de pétoires.

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche