Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 20:01

Je ne suis pas vraiment contre le mariage pour tous. Mais je me demande si on ne devrait pas tous être pour le mariage pour personne...

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

fleurdelys46 05/02/2013 20:59


A propos du commentaire n°3 signé Jeanmi, il aurait fallu écrire "fût-elle" et non "fusse-t-elle", ce qui constitue un grave solécisme et une aberration grammaticale.
De grâce, pitié pour la langue française ! Mariez les lapins avec les canards si ça vous chante, mais au moins respectez le frnaçais.

josette 05/02/2013 16:43


je viens de lire que l'association homosexuelle qui reclame le mariage compte 1800 adhérents qui bouleversent la loi dont se contentaient 60 millions d'autres gens .


ah si nous pouvions n'avoir que 1800 chomeurs, sans doute que le gouvernement ferait quelque chose !


amitiés


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Le Mousquetaire des Mots 14/01/2013 22:14


Ben dis donc, aurais-tu du vague à l'âme ? Mais tu s raison, on devrait supprimer l'aspect institutionnel du mariage et ne pas mettre la pression : on ne
s'en porterait tous que mieux. Quant au mariage pour tous, je crois qu'il y a des problèmes plus urgents à traiter parce que bien plus graves. Le ridicule de cette affaire, ce sont ces gens qui
manifestent au nom dieu sait quoi (comme si la tromperie n'existait pas chez individus campant sur leur bon droit...). On en fait tout un plat alors qu'il n'y a rien à en dire... d'autre que ce
que tu en dis.

Axel21 12/01/2013 18:31


L'homme (et la femme) ont inventé le mariage comme ils ont inventé dieu. Les curés seraient bien cons de ne pas profiter de ce nouveau marché, vu la crise.

La Ségaline 12/01/2013 18:36



Ah alors évidemment si c'est pour la relance économique, c'est différent...



laophi 12/01/2013 15:45


Et pourquoi pas le mariage avec tous aussi ? Plus on est de fous ...


De toute façon, homo ou hétéro, la vie en couple est un échec annoncé si chacun ne réussit pas sa propre existence. Pour être bien à deux (au minimum), il faut déjà être bien seul. 

La Ségaline 12/01/2013 18:38



Je suis bien d'accord avec toi. 



cafardages 12/01/2013 11:28


ça serait plutôt aussi notre préconisation !

Jeanmi 12/01/2013 10:23


Je ne suis concerné que par la liberté offerte. Pour des enfants entre famille décomposée et recomposée que vaut-il mieux ? Une famille qui s'aime simplement, fusse-t-elle du même sexe..

La Ségaline 12/01/2013 10:32



La liberté et le mariage, que voilà deux belles idées... incompatibles?! Je dis ça mais mariée et avec 3 enfants, adieu liberté! Plus sérieusement je trouve le combat pour le mariage assez
symbolique, ce qui importe c'est une égalité de droits, qui elle est tout à fait légitime, mais des améliorations du PACS auraient sans doute sufffi et provoqué beaucoup moins de remous
médiatiques. Après, si c'est juste une question de cérémonie, je trouve ça assez superficiel... Je crois aussi que le gouvernement y trouve son compte niveau enfumage.



sirius 12/01/2013 07:56


Ce qui me fait bien rire, c'est de voir tous ces gens qui réclament le droit à "vivre leur différence" (ce que je rouve très sympathique), et qui en même temps veulent se fondre dans la
banalité!

La Ségaline 12/01/2013 10:34



C'est vrai qu'il y a là un certain paradoxe qui me laisse perplexe moi aussi. Mais ça fait le "buzz" et ça pollue un peu l'actualité je trouve. Il y a tellement d'autres combats plus essentiels
que de passer devant le maire ou le curé.



Champ Libre 11/01/2013 23:29


Absolument !

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche