Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 10:22

 

On associe généralement l'hirondelle au printemps, qu'elle annonce … ou pas. Par chez nous c'est une tout autre espèce qui se fait annonciatrice des beaux jours: ce sont nos voisins Hollandais. Dès la fin de l'hiver les voilà qui déboulent et se mettent à remplir les campings (ils sont courageux), certains n'étant d'ailleurs occupés, et ce pour toute la saison parfois, que par leurs concitoyens, des sortes de mini-Hollandes se recréent ainsi par-ci par-là, on raconte même qu'ils ont leur propre logistique et feraient venir toutes leurs provisions de l'autre pays du fromage, excepté le pain...au pays de la baguette et du camembert ce serait tout de même un comble! Ils ne feraient donc pas vivre le commerce local mais par contre ils auraient un sens de la relance économique de leur pays assez développé. N'ayant aucune source sûre à citer concernant cette information, je me garderai bien de l'asséner comme une vérité. Peu importe.

Mais pourquoi se plaisent-ils tant chez nous? Probablement cherchent-ils le dépaysement et là ils doivent être servis: une colline, une vallée, une autre colline, une autre vallée, encore une colline, encore une vallée...ah ça doit les changer des canaux d'Amsterdam et de cet autre plat pays qui est le leur. On les reconnaît facilement: ils charrient avec eux quantité de vélos (ils se sont mal renseignés, ils ne savent pas que ce n'est pas tout plat, ou alors ils sont maso) accrochés derrière les voitures, les caravanes et autres camping-cars.

Ah les p... de camping-cars! Et là il ne s'agit pas seulement des Hollandais: je hais les camping-cars, enfin je veux dire que je déteste me trouver sur la même route, que ce soit pour les croiser ou les suivre péniblement sans le moindre espoir de pouvoir doubler un jour. En plus de prendre une place pas possible sur nos petites routes où il est parfois déjà difficile de croiser ne serait-ce qu'une voiture, ces véhicules qui tiennent parfois plus du mastodonte que du camion en ont au demeurant souvent la même allure: ils dodelinent nonchalamment sur la route, balançant d'un côté puis de l'autre, attaquant les côtes en première, négociant les virages quasiment au point mort, paniquant lorsqu'il s'agit de croiser une autre voiture.


 

N'empêche, ça doit être bien de rouler et de s'arrêter où on veut, sans rien prévoir, sans rien réserver, au gré des balades... En fait il vaut bien mieux être dans le camping-car que derrière.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ma vie rurale
commenter cet article

commentaires

sirius 16/05/2010 07:57



Oui, les Hollandais ont cette réputation qui leur colle à la peau, mais je ne suis jamais allé vérifier; au moins ont-ils la curiosité, à moins qu'il ne s'agisse d'une nécessité venant de leur
petit pays plat et surpeuplé, d'aller voir ce qui se passe ailleurs.


 


Parmi les visiteurs du site historique à la gestion duquel j'oeuvre, on voit souvent des Hollandais. Ils sont en général sympathiques et cultivés, et d'un contact agréable. Ceux-là en général
soit possèdent une résidence secondaire dans le coin, soit résident chez des amis. Je ne me permettrais donc pas d'aller vérifier dans leur frigo s'ils apportent leur bouffe avec eux...


 


Quant aux camping-cars, je te comprends... mais il faut être tolérant!



laophi 14/05/2010 22:37



Oui  c'est vrai les hollandais, tout comme les anglais aiment la France et nombre d'entre eux y viennent tous les ans voire s'y sont installés définitivement.


Le pouvoir d'achat, le relief, la météo, la gastronomie sont les quatre mamelles de la migration hollandaise. Mais si la France les intéresse je n'ai pas dit les français et fréquents sont les
"accrochages", chacun reprochant à l'autre toutes sortes de choses, qu'elles soient fondées ou pas.


Il est vrai qu'en terme d'intégration le rachat presque complet de certains villages ne facilite pas la communication d'autant que faire la même chose en Hollande est impossible pour les français
même si on aime le pays because money.


Je suis allé plusieurs fois en Frise du Nord sur l'ile de Terschelling pour tenter d'équilibrer ces flux estivaux mais seul français sur l'ile, la partie n'était pas égale. Par contre j'ai été
accueilli, aidé comme jamais cela ne m'est arrivé en France, il serait malhonnête de dire le contraire.


Cette hospitalité aurait elle été la même si nous  débarquions à plusieurs centaines de français pour envahir un petit camping et créer une enclave "baguette - camembert" ? j'en doute. Comme
en toute chose il faut relativiser et l'Europe économique a encore bien du travail devant elle pour assuer un équilibre et une égale répartition des ressources.


Et en plus les hollandais aiment notre pays car quand ils ont trop bu et qu'ils sont allongés pour cuver, en regardant notre drapeau, ils retrouvent ... le leur. C'est quand même un signe de
fraternité çà, non ?


Alors tu fais quoi cet été ? Un circuit tourisme sauvage en camping-car (loué en france) en Hollande ? Quelle chanceuse, j'aimerais bien être à ta place.


 



Jean-François Vionnet 14/05/2010 19:49



Nous avons les mêmes en Ardèche, dès que le printemps revient comme disait Hugues Aufray si j'ai bonne mémoire. Avec leur camping car, ils arpentent les routes de l'Ardèche, et nous font un peu
chier quand on est derrière, (tous devant et nous derrière à l'inverse du petit cheval de Paul Fort chanté fort bien par Brassens).


Amitiés de l'Ardèche où il y a un apéro ce soir pour les Hollandais (j'ai entendu ça à la radio)



Axel21 14/05/2010 19:10



M'étonnerait aussi qu'ils amènent leur pinard! déjà rien que le nom "Côtes" du Rhône doit les faire rêver.  Et je peux t'assurer qu'ils ne boivent pas que de la bière! Bon WE



Pangloss 14/05/2010 13:33



Les touristes vont dans des endroits où il sont comme chez eux mais qui seraient mieux sans eux.



Le Mousquetaire des Mots 14/05/2010 13:14



Hollandais et Anglais se disputent notre territoire. Normal : tout est beau chez nous. Et pour leur pouvoir d'achat, c'est le meilleur pays. Donc
débarquement de ces européens, nos voisins, dans nos contrées. Je me demande s'il est préférable qu'ils envahissent nos terres avec leurs camping-cars ou si c'est mieux qu'ils achètent nos
maisons... En tout cas, le camping-car, c'est pas mon truc: pas assez d'espace.


Et ça ne vaut pas mieux que les caravanes qui tanguent à l'arrière de la voiture qui les tracte. Tout aussi dangereux, sinon plus.


Bonne journée                   Fred



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche