Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 13:27

Le faucon de Chirac à disparu, envolé de son musée de Sarran en Corrèze.

Par contre les vrais sont toujours là...

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des mots 17/12/2011 09:43


On est en temps de crise, alors le vol de ce faucon-là, c'est sûr, a dû atterrir dans le nid d'un coucou.

bellelurette 30/11/2011 03:12


bé toi t'as les mots pour dire la vérité sous couverts.. Bravo.

Pangloss 24/11/2011 08:25


S'il exposait ses mallettes africaines, elles seraient vides.

jacques ambroise 23/11/2011 16:56


Des noms, des noms, des noms, des noms, des noms, des noms, des noms, des noms, des noms.


J'ai bien une liste mais j'ai peur qu'elle soit périmée

La Ségaline 30/11/2011 22:50



"Quand on est con, on est con" disait Brassens je crois. J'ai moi aussi une longue liste hélas impérissable...



Sirius 23/11/2011 08:35


Toujours là, et même de plus en plus nombreux!


 

Agatheb2k 22/11/2011 20:38


Mais c'est vraiment du sérieux, je pensais à l'animal qu'il aurait pu avoir fait empailler mais il s'agit de ça :


http://www.leparisien.fr/faits-divers/sarran-vol-d-un-faucon-en-or-et-diamants-au-musee-chirac-21-11-2011-1731573.php


Que dire de tous les ennuis que l'on à fait à l'auvergnat juste pour une poignée de diams

laophi 22/11/2011 18:01


Faut qu'on rétablisse la vérité. Un faucon en or et serti de pierres précieuses ne vole pas si on ne lui apprend pas. Donc les saoudiens ont mal fait leur boulot, eux les rois de la fauconnerie,
et c'est donc un cadeau de second choix qui a été offert à Chirac.


Pffft pas de quoi en faire un fromage mais peut être de quoi jeter un pavé corrézien, y'en a marre !


Vous vous imaginez un musée créé avec tous les cadeaux (déclarés bien sûr!) pendant la présidence de ce merveilleux pays plein d'amour pour ces citoyens.


En toute légitimité ils nous appartiennent aussi alors normal qu’on en profite plutôt que de payer pour aller les voir (il n’y a pas de petits profits mais de gros profiteurs).


Et si moi je faisais un musée avec tous les cadeaux reçus pendant ma vie en France, cela intéresserait-il quelqu'un ? Voyons voir ce que pourrais exposer :


feuilles de taxes, d'impôts divers et variés,


feuilles de paye symbole criant de la perte du pouvoir d'achat,


factures d'électricité, de gaz (propane dont le prix s'est envolé de 1000€ la tonne en 15ans),


amendes et PV d'hiver et d'été (je suis un mauvais conducteur, le courant ne passe pas avec certaines stupidités du code de la route et de la répression financière, pardon ... policière au nom de
la sécurité),


échéanciers bancaires me rappelant la mer de réalité. Intérêt est capital, le capital c’est secondaire


quittances de loyer exorbitantes en regard de la qualité du lieu d'habitation


primes d'assurance délirantes servant à prendre en charge les sinistres des autres mais pas les miens à cause d'une option ou d’une clause de restriction non signalée à la signature du contrat


…. et le reste


Oui il y a de quoi faire mais en fait nous avons déjà tous déjà un musée dans nos propres foyers alors ne propageons pas plus le pessimisme alors ce soir je vais me changer les idées en regardant
« vol au dessus d’un nid de faux-culs » (« yaka, faukon »). Ce n'est pas gagné !

La Ségaline 30/11/2011 22:52



Et les cadeaux fiscaux, t'en as pas eu?...Tu pourrais les mettre  dans ton musée. Votez Laophi!



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche