Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 21:09

Vous connaissez peut-être les Lettres de non-motivation de Julien Prévieux dont vous pouvez goûter une petite sélection ICI. L'idée m'est venue d'en rédiger une, bien modeste il est vrai, à l'occasion d'un travail pour un client: en rédigeant sa lettre de motivation pour un emploi au Crédit Agricole, je me suis demandée quelle lettre j'aurais pu écrire s'il s'était agi de moi. Ou plutôt quel genre de lettre j'aurais apprécié de lire si j'avais été à la place du recruteur. La lettre de motivation c'est l'exercice périlleux par excellence: il faut obéir à des codes et un formatage dont tout le monde se fout et en même temps, à l'intérieur de ces contraintes formelles il faut sortir du lot, essayer de se démarquer des dizaines d'autres candidatures, sans prise de risque inconsidérée. 

Le texte que j'ai écrit me semble suffisamment soft pour être envoyé et il amènerait un sourire sur les lèvres du DRH que je m'estimerais payée de mes efforts. Franchement, une femme de lettres comme moi, travailler dans une banque, vous y croyez vous? Pardi, j'ai bien travaillé aux impôts, je suis capable de tout...

 

 

Monsieur,

permettez que la lecture de cette lettre vous distraie quelques instants. Si vous en êtes à lire ces mots c'est que vous n'avez peut-être pas encore jeté le CV qui accompagnait ce courrier : un coup d’œil même rapide vous aura permis d'y voir un profil qui n'est certes pas celui que l'on pourrait attendre de la part d'une future employée de banque, néanmoins vous admettrez qu'on ne pourra pas me reprocher de manquer de polyvalence, ce qui est toujours bien utile quel que soit le secteur d’activité envisagé, y compris la banque.

La polyvalence, la variété des produits et des services proposés, l'ouverture et l'audace qui permettent de toujours avancer, voilà justement qui définit assez bien, entre autres choses évidemment, le Crédit Agricole. Pour pouvoir durer et résister aux aléas économiques que nous connaissons ces temps-ci, il faut qu'un groupe repose sur une valeur sûre. Et cette valeur c'est sans aucun doute l'humain que le Crédit Agricole a su mettre au centre de ses activités : dans la parfaite adéquation des produits proposés avec les besoins des clients, dans ses relations avec cette clientèle, mais aussi dans le respect de tous ses collaborateurs. Une telle entreprise me semble être en parfait accord avec ma recherche d'un cadre de travail stimulant et humainement enrichissant dans lequel je pourrais pleinement exprimer mes multiples talents et mon goût pour les relations humaines.

Mes diplômes vous auront indiqué que je suis plus une femme de lettres qu'une amoureuse des chiffres, néanmoins les diverses expériences professionnelles que j'ai connues m'ont fait découvrir des milieux différents et témoignent d'une curiosité toujours intacte qui me permet de m'adapter en permanence aux postes et aux équipes rencontrés, et de toujours mener à bien les tâches qui me sont confiées. Cette ouverture d'esprit me permet de m'enrichir à chaque expérience et de progresser dans bien des domaines, un peu comme le Crédit Agricole...

 Si d'aventure j'avais eu le bonheur d'éveiller votre curiosité, ou ne serait-ce qu'un sourire, sachez que je me tiens à votre disposition pour discuter avec vous plus en détail de tout ce qui pourrait nous rapprocher à l'occasion d'un entretien.

Veuillez agréer, Monsieur, mes plus sincères salutations.


Bon, est-ce que je l'envoie?... Ne voyez aucun sarcasme ni second degré dans le deuxième paragraphe bien entendu.

 

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Boulot boulot
commenter cet article

commentaires

Higher 29/12/2011 01:16


Bonjour,


Je suis tombé ici par curiosité en cherchant les lettres de non motivatons de Julien Prévieux,  j'ai dévoré la votre avec grand plaisir seulement l'article m'a laissé sur ma faim: je pensais
que vous l'aviez envoyé et m'attendais à la réponse du recruteur mais rien 


Bref en tout cas c'était une très belle lettre.

Pierre 30/11/2011 22:24


... Méfies toi, je trouve que c'est encore trop motivé comme lettre : les banquiers s'y entendent assez mal en
second degré !



La Ségaline 30/11/2011 22:42



Ah, il ne sauraient donc lire qu'entre les lignes... de comptes?



laophi 15/11/2011 18:21



Tout comme Axel21, le dernier paragraphe à mutiple tiroirs laisse la porte ouverte à toutes sortes de situations dont certaines scabreuses. J'espère pour toi que le patron du Crédit agricole
n'est pas un fan de DSK ou alors indique très visiblement que ton mari est bucheron et pas commode (normal tant que le bois n'est pas coupé).



La Ségaline 30/11/2011 22:43



Des phrases à multiples tiroirs, voilà qui devrait bien me valoir un placard, non?



Florentin 15/11/2011 18:06



Si j'étais le directeur de l'agence en question, je t'engagerais sur le champ comme secrétaire particulière.



La Ségaline 30/11/2011 22:44



Je suis trop ordinaire pour être secrétaire particulière...



Axel21 15/11/2011 17:25



Je partage ton point de vue, pour trouver un boulot, tous les moyens sont permis, même les plus basses flatteries. Ceci dit, le double sens du dernier paragraphe me laisse perplexe. Tu couches?




La Ségaline 30/11/2011 22:45



Oh, il n'y a que les hommes pour voir un double-sens là-dedans...



Pangloss 14/11/2011 15:56



Si j'était toi j'écrirais sur le modèle de celles-ci toutes les phrases dans lesquelles tu cites le Crédit Agricole:


"Et cette valeur, c'est sans aucun doute l'humain que la Société Générale (qu'est-ce que j'raconte?) que le Crédit Agricole etc.


Bien sûr, tu changerais le nom de la banque à chaque fois.



La Ségaline 30/11/2011 22:48



Bonne idée: les banques sont bien toutes les mêmes...



Agatheb2k 14/11/2011 00:40



  exercice périlleux s'il en est, surtout pour cette banque tellement à l'écoute de ses clients, tous ceux qu'elle a
mis, par ses conseils avisés, sur la paille pourraient en témoigner...



La Ségaline 30/11/2011 22:47



Je pourrais reprendre mots pour mots cette lettre et l'envoyer à plein d'autres banques toutes aussi soucieuses et philantropes bien entendu!



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche