Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 07:39

J'ai reçu il y a quelque jours de la part d'une de mes connaissances une information que je m'empresse de cafter tant elle m'a fait rire, quoique jaune.

 

«Invité de l'émission "Parlons Net", sur France-Info, Alain Minc, le conseiller du Président de la république, a évoqué le problème de l'assurance maladie.  Pour régler "l'effet du vieillissement" sur les comptes de la Sécu, il a une solution toute simple, qu'il qualifie de "progressiste" : faire payer les "très vieux" qui coûtent trop cher selon lui à l'État.  Le conseiller et ami de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, évoque une anecdote personnelle : "J'ai un père qui a 102 ans. Il a été hospitalisé 15 jours dans un service de pointe. Il en est sorti. La collectivité française a dépensé 100.000 euros pour soigner un homme de 102 ans. C'est un luxe immense, extraordinaire, pour lui donner seulement quelques mois ou quelques années de vie supplémentaires".  Et de poursuivre qu'il trouve "aberrant" que l'Etat "m'ait fait ce cadeau, à l'oeil". Et il poursuit : "Je pense qu'il va bien falloir s'interroger sur le fait de savoir comment on va récupérer les dépenses médicales des très vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils en ont un, ou le patrimoine de leurs ayants droit".   Il s'en serait déjà entretenu avec Nicolas Sarkozy.  Que restera-t-il aux "très vieux" et "très pauvres"? A part la corde, on ne voit pas... Il n'est en tout cas pas étonnant que seuls 17 % de nos aînés ont l'intention de revoter pour Nicolas Sarkozy en 2012.»

  

 Tout ça me laisse sans voix. Ah vraiment ce Sarkozy on peut dire qu'il sait bien s'entourer. Quant à Alain Minc j'espère qu'il a des enfants et que ceux-ci le moment venu se rappelleront de ces propos...s

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

Frédéric Mouries 16/01/2011 11:37



Bonjour Voisine et bonne année à vous et à toute votre famille.


Pour ce qui est du papa de M.Minc, chantre du libéralisme financier, et bien sachez que son père, dont il est question dans votre article, vient de mourir le 8 janvier dernier à l'âge de 102 ans.


Frédéric Mouriès



Pamphile 15/01/2011 16:12



Oh, comme Tanya a raison : ce Minc est un indigne. Et il se trompe souvent ! Est-ce que cela l'empêche de bavasser ? Hélas, la réponse est non.



Tanya 14/01/2011 12:26



Bonjour j'ai suivi le lien de La Griotte. Monsieur Minc parle de tout depuis longtemps et se trompe très souvent. Ce que Mr Minc n'a pas compris c'est qu'on soigne encore et heureusement sans se
soucier du coût mais uniquement en fonction de la nécessité de soin. Mr Minc recommande toujours le désengagement de l'état donc la restriction de la solidarité entre les générations et les
catégories sociales. Et ceux de plus en plus nombreux qui n'arrivent pas à survivre correctement comment feront-ils pour cotiser ? Quand Mr Minc parle de son père on a l'impression qu'il parle
d'une vieille voiture et c'est indigne vraiment.



Florentin 13/01/2011 18:26



J'ai du mal à supporter ce monsieur qui fait preuve d'un cynisme dont il ne se rend même plus compte. Dès que je le vois sur les petites lucarnes, je zappe.  



sirius 12/01/2011 13:25



J'aurais tout de même le plaisir de voir sa tête quand il comprendra qu'on va lui appliquer les mesures qu'il préconise... pour les autres! Aller au Paradis, pourquoi pas, mais qui y
retrouverai-je?



Le Mousquetaire des Mots 12/01/2011 12:31



Que veux-tu, ce monsieur est en suspens comme nous tous et ça le fait chier. Je ne pense pas qu'il aura du mal à trouver les picailloux si jamais il devient
beaucoup trop vieux, son portefeuille n'est pas percé comme celui de la majorité de ses concitoyens. Surtout s'il doit hériter de son paternel quelques zestes intéressants qui viendraient encore
gonfler ses avoirs. Il doit se croire intelligent à vilipender ces très vieux qui coûtent la peau des fesses. Il fait le jeu des assurances privées, c'est très à la mode depuis un moment : la
dépendance... Et dire que la véritable dépendance s'est d'être assujettis à des critères imbéciles, décrétés par des imbéciles du dessus du panier...



La Griotte 12/01/2011 11:57



Brassens a écrit " l'orphelin " qui commence ainsi :


Sauf dans le cas fréquent, hélas !
Où ce sont de vrais dégueulasses,
On ne devrait perdre jamais
Ses père et mère, bien sûr, mais
A moins d'être un petit malin
Qui meurt avant d'être orphelin,
Ou un infortuné bâtard,
Ça nous pend au nez tôt ou tard...


Minc n'a pas dû bien écouter Brassens.



Jean-François Vionnet 12/01/2011 10:37



Et pour ne pas changer, je dis "Mort aux cons", en lisant ce com. J'ai eu la malchance de perdre mes deux parents, dont ma mère alors que j'étais seulement âgé de 23 mois. Ma femme, elle, a
encore ses deux parents : un vieux médecin de 96 ans, atteint d'Alzheimer, et sa mère 91 ans, qui ne veulent pas mourir. Peut-être qu'avec Sarkozy et ses bons conseillers, il faudrait qu'ils
quittent la vie, plutôt que de coûter à la société. Comme disait une de mes relations morte à 71 ans, "les retraités, il faudrait les tuer à la naissance".


Amitiés ardéchoises.



La Griotte 12/01/2011 09:56



Quand je pense que je n'avais pas d'idée pour la BDLS ! Allons, on se refait " Soleil vert " pour la route ?



laophi 12/01/2011 09:52



Il faut le comprendre ! Son père est sorti vivant ce qui entre autres, retarde la répartition de l'héritage. C'est bien connu que les très vieux n'ont qu'une vie végétative et ne sont plus en
mesure de dépenser les éventuels magots accumulés. Toutes ces fortunes qui croupissent sur des comptes et non soumis aux droits de mutation, que d'argent perdu pour le trésor public  alors
vite, très vite il faut en faire profiter les héritiers ... et l'état.


En fait ce Minc il est très con, ce qui pour un ami du président, n'est pas une surprise.



La Ségaline 12/01/2011 12:34



Être con, pour un ami du président, ce n'est pas normal: c'est juste une des principales conditions...



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche