Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 14:16

Oserais-je vous inviter à pousser la porte de La Dernière demeure?... Bon ce n'est pas fini mais on fait ce qu'on peut.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Cabinet de lecture
commenter cet article

commentaires

Pamphile 16/07/2014 18:40


Vous êtes bien courageuse de vous exposer à des critiques qui risquent fort d'êtres divergeantes voire contradictoires. Il y aura des félicitations, le texte le mérite selon moi ! Mais favoriser
le doute... il faut être solide. Et puis, toujours cette lancinante interrogation : "Qui es-tu, toi qui me conseille ceci, toi qui met en cause cela ?". Flotte le vieil exemple du jugement
définitif d'un professionnel : "Vous ne serez jamais un auteur!". Et il le devint...


Bon vent Ségaline !!

Murielle 15/07/2014 09:43


Mis en favori : je suis bientôt en vacances, je pourrai enfin lire !


Déjà, bravo de l'avoir fait (un poil jalouse ;))

sirius 14/07/2014 08:17


Sans prénom et impalpable? Voilà bien un personnage sans consistance!

Gwen 13/07/2014 12:31


J'ai téléchargé ces premières pages pour les lire... pas loin de toi, à Bretenoux où nous passions quelques jours. Magnifique région d'ailleurs, où nous avons fui la pluie en nous réfugiant dans
les nombreuses grottes et châteaux. Et du coup, ayant eu le temps de lire, je me suis plongée dans ces premières pages prometteuses. Et j'attends la suite ! J'adore les histoires de vieilles
maisons mystérieuses... Dans notre petit hameau berrichon, au bout d'un chemin de terre, perdue dans la végétation, il y a une maison isolée dont l'image s'est imposée à la lecture. Je posterai
peut-être une photo si j'y vais prochainement. Toujours est-il que ton récit m'a bien accrochée dès le début, alors... au boulot !

La Ségaline 13/07/2014 12:46



Je suis ravie que la région t'ait plue mais je suis aussi bien désolée que la météo ne t'ait pas permis d'en apprécier toutes les beautés: tu vas être obligée de revenir!


Je te remercie de ta visite et de ta lecture. je n'ai encore écrit que quelques chapitres, tout cela est très incomplet et je n'ai encore qu'une vague idée de la fin, c'est te dire! C'est pour
cette raison que j'ai choisi de publier sur ce site car il permet de publier des textes même incomplets, cela permet d'avoir des avis et de rectifier parfois les choses. D'ici à ce qu'il y ait un
jour une vraie publication, rien n'est moins sûr!



Jean-François Vionnet 13/07/2014 11:37


Intéressant, mais il va me falloir un peu plus de temps pour découvrir cet ouvrage, le week end avec les enfants et les petits enfants, ça ne va pas être possible, cela attendra lundi ou mardi.
8|. Amitiés de la Drôme provençale.

La Ségaline 13/07/2014 12:47



Merci de ta visite, pour l'instant il n'y a pas grand-chose à lire, seulement quelques pages. Je me suis dit que publier serait une façon de me forcer à écrire la suite!



sirius 13/07/2014 08:10


Je remarque qu'au bout de 8 pages (sans fautes, car je les ai bien évidemment traquées impitoyablement...), on ne connaît toujours pas le prénom de l'épouse de Bernard. De là à penser que tu lui
préfères son homme... Mis à part son parcours professionnel et sa progéniture, je pense que je me trouverai quelques points communs avec ce personnage ma foi bien campé! J'attends la suite...

La Ségaline 13/07/2014 12:49



La femme de Bernard (j'ai changé des tas de fois de prénoms) n'est pas d'un intérêt capital, je ne luiai même pas cherché de prénom ni à la rendre plus palpable que cela. Je ne saurais te dire si
elle aura un nom par la suite... car la suite n'est pas encore bien écrite! Mais ça va venir, c'est promis. Merci pour la lecture.



laophi 12/07/2014 19:44


Merci pour cette sympathique invitation que j'honore avec grand plaisir.


N'ayant que des accès limités au net depuis ce magnifique endroit de France, capitale mondiale des chevaux, toros et moustiques réunis, j'ai téléchargé le document et y porterai toute mon
attention très prochainement.


Bien sûr je ferai un retour commenté ou un commentaire retourné.

La Ségaline 13/07/2014 13:57



J'attends avec impatience le commentaire retourné! Bon ceci dit j'espère que tu ne fondes pas trop d'espoirs sur mes modestes écrits pour te faire oublier les moustiques.



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche