Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 11:00

Je ne le savais pas, ou plutôt je l’avais oublié, mais moi aussi j’ai contribué à remettre l’UMP à flot. Non je n’ai pas fait de don substantiel pour voir perdurer un parti auquel je n’adhère en rien mais par un joli tour de passe-passe que je qualifierai plutôt de scandaleuse incongruité de notre système fiscal, une bonne partie des 11 millions récoltés sera remboursée par les contribuables, par moi, par vous, bref par nous.

En effet les dons aux partis politiques ouvrent droit à une ristourne, au même titre que les dons à Handicap International ou Médecins Sans Frontières. Et je trouve ça scandaleux : je ne vois pas en vertu de quoi l’État (donc moi, vous, nous) devrait récompenser les généreux donateurs de l’UMP ou du Front National... sans doute est-ce pour les remercier de leur participation active à la démocratie ?

Pensez-y lorsque vous prendrez votre carte du PS et dites-vous que dans votre grande bonté vous payez les affiches de Marine Le Pen en même temps que vos impôts. Ce serait cocasse si cela n’en était pas aussi navrant.

Je trouve normal et naturel que mes impôts servent à la construction et l’amélioration des écoles, des routes voire même de la télévision (et là il y a du boulot), mais financer des partis politiques, là je trouve que ce n’est pas normal.

 

Je peux toujours essayer de me consoler en me disant que les impôts de Marine Le Pen ou de Jean-François Coppé serviront à financer le PS ou le NPA... ben non, ça marche pas, ça m’énerve quand même.

 

 

Un peu plus de consternation à lire dans Rue 89.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 27/10/2013 07:37


Y a-t-il quelque chose de normal dans tout ce qu'il se passe aujourd'hui ? Notamment dans le fait qu'on exige de nous qu'on rembourse la dette abyssale
de notre pays alors qu'on nous a jamais consultés pour creuser le trou sans fond de nos finances ?


Evidemment je suis d''accord avec ton article. Je m'étonne seulement que l'UMP ait pu récolter autant d'argent en aussi peu de temps. Les sarkolâtres
existent donc bel et bien ? Et les gens intéessés également : selon la hauteur du don effectué, la ristourne peut faire sauter une ou deux tranches dans le barême : il n'y a pas de petites
économies, n'est-ce-pas ?


D'une manière générale, les frais de campagne sont remboursés par l'état après validation. Mais pas que : est-ce normal que les syndicats bénéficient des
largesses de l'état ? C'est aussi inacceptable que les déductions accordées pour les dons aux partis politiques. Un état devrait subventionner les associations caritatives, mais pas celles qui
sont "représentatives" de X ou Y. Ce sont tous ces abus qui font que la recherche n'est pas soutenue, que des petites associations
ne sont pas plus subventionnées, etc.

Fleurdelys46 14/10/2013 20:30


Oui, c'est extrêmement énervant !


Pour ne pas dire rageant !


Entièrement d'accord.

Axel 21 16/09/2013 18:08


Il en va de même des subventions aux associations. En lisant certains comptes-rendus de Conseils municipaux, on est parfois surpris de voir où notre argent va...

Pangloss 14/09/2013 18:55


Les dons aux associations reconnues d'utilité publique donnent lieu à une réduction d'impôt. Je trouve ça normal. C'est, pour le citoyen, une sorte d'impôt volontaire dont il décide
l'affectation. Cela fait faire des économies à l'état qui devrait financer un peu plus la recherche médicale ou les actions caritatives et qui n'aurait aucun succès s'il demandait des sous pour
un sous-marin ou des voitures de fonction pour les ministres.


En revanche, j'estime que les partis politiques ne devraient être financés que par leurs adhérents et ce financement ne devrait pas ouvrir droit à réduction d'impôt, ce qui revient à financer des
partis qu'on combat ou -au moins- contre lesquels on vote.

Florentin 13/09/2013 18:25


Le système est vicié par essence. Je fais régulièrement des dons aux associations caritatives (une manière de me dédouaner de ma non-participation active à leurs actions) et, au niveau de mes
impôts, je suis remboursé de 66 ou 75% de mes dons (tu vois que ma générosité est aussi quelque part intéressée). Je ne crache pas sur ces remises. Mais, je ne les trouve pas pour autant
légitimes. L'Etat et le contribuable peuvent effectivement être plumés quand on se trouve devant une affaire d'aussi grande envergure que le Sarkothon. Il faudrait exclure du système les dons
faits à des partis politiques. Ils n'ont rien à voir avec des associations d'utilité publique ou caritatives...  

Sirius 13/09/2013 13:17


J'imagine un peu les trésors que les plongeurs trouveraient dans les cabines des députés et autres ministres si tous les partis politiques coulaient par le fond...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche