Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 14:01

J'ai réalisé que cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas servi de musique en ces lieux. J'aurais pu vous proposer quelque chose de circonstance comme «Tombe la neige» d'Adamo, mais finalement vu les nouvelles conditions météo notamment en Bretagne ce serait plutôt «Les gondoles à Venise»!

Alors tant pis pour l'à propos, je vous propose un titre enchanteur des Silencers, un groupe écossais, qui se passe de tout commentaire, il suffit d'écouter, de regarder et de se laisser porter.

 

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article

commentaires

laophi 06/12/2010 09:39



Sur cette chanson, le côté itératif des phrases ne me plait pas trop à la longue mais jolie mélodie.


En matière de groupe écossais j'avoue avoir plus qu'un penchant pour Mogwai. Si tu ne connais pas va visiter Youtube, tu trouveras plusieurs de leurs titres mais je ne t'en recommande aucun en
particulier, à toi de choisir ... :)



La Ségaline 06/12/2010 14:48



Je suis allée jeter un oeil sur Mogwai, hélas je les trouve un peu sombres, et vu que j'ai le moral un peu dans les chaussettes en ce moment, c'est pas du tout ce qu'il me faut!



sirius 05/12/2010 19:21



J'ai écouté jusqu'au bout, et j'ai bien aimé. Merci de m'avoir fait découvrir cette chanson!



Axel21 05/12/2010 19:01



Belle ballade écossaise, j'adore... manque le pub, le breuvage local à consommer sans modération et puis découvrir qu'on peut chanter avec eux...



Jean-François Vionnet 05/12/2010 16:30



Très belle musique et bon chanteur. Un bon moment d'écoute.


Amitiés de l'Ardeche pluvieuse.



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche