Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 10:07


L'autre jour à l'école la maîtresse avait sorti le tapis de jeux avec des routes pour que les petits puissent jouer un peu aux voitures pendant qu'elle expliquait quelque chose à ceux de grande section. Je me suis dit sur le coup que c'est sympa comme niveau de classe, c'est la seule partie de la scolarité où les enfants et les enseignants peuvent jouer en classe. Et puis je me suis souvenue de mon autre vie dans laquelle j'étais prof de collège et où j'avais donc à enseigner à des adolescents. Et je me suis rappelée ainsi les consignes et les recommandantions diverses qui nous incitaient à essayer de faire pénétrer dans ces têtes de bois-de pioche-de linotte-de turc-de noeud la moindre bribe de savoir, de connaissance ou de culture, voire un vague souvenir de leur passage en classe...au moyen du jeu et du divertissement: bref il fallait faire du ludique à tour de bras pour caresser l'espoir de leur inculquer quelque chose. Ah j'en ai passé des péplums dans le vain espoir de laisser dans leurs esprits ne serait-ce qu'une image subliminale de l'Antiquité latine, des films de chevaliers pour leur faire toucher du doigt quelques réalités, même embellies, du Moyen-Âge, et j'en ai passées des heures à préparer des exercices "ludiques" comme ils les aiment à l'E.N pour enseigner une petite règle de grammaire... Je ne veux même pas essayer d'imaginer ce que tout ça a pu laisser comme traces, car je tiens à ma santé mentale, c'est sans doute pour ça que je ne suis plus prof!
Bref il faut , pour que l'école leur soit supportable, vivable, que les élèves s'amusent en classe, fussent-ils déjà de grands dadets sexuellement déniaisés mais pour autant encore bien naïfs et puérils. Du coup ils n'ont plus la moindre notion d'effort ou de travail puisqu'il faut que tout leur soit facile et agréable. Dans ces conditions il ne faut pas s'étonner qu'ils soient très déçus et pour tout dire complètement inadaptés quand ils arrivent dans la vraie vie, sur le marché de travail. Eh oui, qui l'eut cru: on s'amuse plus du tout au bureau ou à l'usine, c'est dingue non?

P.S: Ça y est, je sens que je suis encore passée pour une vieille rabat-joie...

re-PS: Comble de l'ironie le terme de "ludique" vient du latin LUDUS qui signifiait d'abord "jeu" avant de désigner le lieu où se réunissent les enfants, donc l'école...ça vous en bouche un coin hein?

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Boulot boulot
commenter cet article

commentaires

sirius 16/01/2010 08:58


Tout ça ne me fait pas regretter de ne pas être devenu prof!


Axel21 13/01/2010 17:57


C'est vrai que si on doit commencer à se demander quelles traces a pu leur laisser l'antiquité latine, autant aller se jeter du haut du Pont du Gard!


La Ségaline 14/01/2010 11:06



C'est mon côté maso...



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche