Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 14:24

Je suis toujours à l'affut de vieilleries pour meubler mon petit sweet home. Grâce à Libération et une vente chez Sotheby j'ai trouvé de la déco vraiment originale, pour peu qu'on ait de la place, et pour le coup vraiment très vieille: jugez plutôt en cliquant ICI.

 

Sinon, si ça ne va pas dans mon salon j'aurais toujours de quoi refiler à mon chien pendant un moment...

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Chroniques ménagères
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 02/10/2010 08:46



J'imagine volontiers qu'il faut au moins habiter à Versailles pour entreposer ce type de déco. je le verrai bien dans la galerie des
glaces...



La Ségaline 03/10/2010 08:52



En tous cas ça ne serait pas plus moche que l'exposition de scuplture en plastique qu'il y a eu quelques temps!



Pangloss 01/10/2010 12:57



J'espère que ces fossiles seront acquis par des musées et non pas par une espèce de cinglé atteint de collectionnite compulsive.



sirius 30/09/2010 18:59



Figures-toi que j'y ai aussi pensé en regardant les infos à 13h00. Je crois avoir déjà enendu qu'une bébête comme celle-là se monnaye autour de 100.000€, mais n'ose imaginer la tête que freaient
mes chats en découvrant la nouvelle déco de leur logis...



laophi 30/09/2010 16:33



Ne file surtout pas ce truc à ton chien. Si il lui prenait l'envie de l'enterrer dans TON jardin, ta maison s'effondrerait à coup sûr.


N'as tu pas un voisin que tu n'apprécies guère et qui possède un lopin de terre près de son toit ? Un petit cadeau çà fait toujours plaisir non ?



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche