Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 07:08

Les enterrements, c'est souvent seule que j'y assiste, je n'y discute guère, parfois quelques minutes le temps de saluer un tel ou un tel. Aussi ai-je du mal à supporter le brouhaha qui règne au devant de l'église où se déroule cet office religieux. Oui je reste dehors parce que je n'arrive jamais en avance d'une part, et d'autre part j'ai toujours du mal quelles que soient les cérémonies (baptêmes, mariages ou enterrements) à supporter les discours lénifiants et stéréotypés des prêtres. Il faut dire que je suis allée à la messe tous les dimanches jusqu'à mon adolescence, j'ai eu le temps d'en faire le tour. Je sais bien que beaucoup de curés mettent du coeur dans leurs sermons et leurs prônes, d'autant qu'ils connaissent bien, surtout dans nos campagnes, les paroissiens, fussent-ils de parfaits mauvais chrétiens, qu'ils accompagnent jusqu'à ce qui doit être leur dernière demeure.

Ces conversations qui se déroulent à l'extérieur de l'église, elles sont la plupart du temps faites de choses tellement quotidiennes et entièrement étrangères à ce qui se déroule à l'intérieur... sauf quand il s'agit de médire que le défunt ou sa famille. C'est un tel contraste entre ces voix fortes, ces rires à peine chuchotés, ces conversations où l'on prend des nouvelles de tel ou tel autre, et ce silence qui règne à l'intérieur de l'église toute baignée d'un recueillement fait de réelle tristesse mêlée d'un silence poli.

Alors oui ça m'énerve souvent d'entendre de trop près ce bruit de la vie qui semble se moquer du silence de la mort.

 

Ce doit être que je n'aime pas la provocation.

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Chroniques ménagères
commenter cet article

commentaires

Pangloss 31/08/2010 20:04



Moi, je n'aime pas les enterrements. Je n'y vais jamais. Pour que j'assiste au mien, il faudra me porter.



La Ségaline 31/08/2010 21:03



Moi aussi il me fera sans doute bien peine d'y aller, mais j'ai peur qu'on puisse pas y couper...



laophi 30/08/2010 19:45



Toute la question est là. Vaut il mieux une mort en silence ou bien un silence de mort ?



bellelurette 30/08/2010 15:09



Le dernier enterrement auquel j'ai assisté, c'est celui de ma mère... J'y ai revu à l'extérieur des personnes qui ne me reconnaissaient à peine ou pas du tout. Si bien que certaines se
demandaient où était sa fille !!!


A l'intérieur, j'ai failli m'esclaffer de rire, à cause de toutes ses gueules d'enterrement justement. Mais la surprise fût que mon fils avait préparé un petit discours, et il était habillé tout
en blanc, comme c'est la coutume en Inde pour un décès. Là j'ai été émue et versé une petite larmichette....


Puis vint le chemin vers le cimetière pour la mise en bière... Bé y en a un qui s'est mis à suivre un autre convoi. Et comme il est sourd comme un pot, ça a été légèrement rock and roll pour lui
expliquer qu'il s'était trompé.


 


En fait, je n'étais pas triste par elle se mourrait depuis plusieurs années ; au contraire j'étais plutôt contente car l'heure de sa délivrance avait sonnée...


 



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche