Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 07:09

C'est le printemps, et comme dans le Ségala on est toujours en avance, pour La Borne c'est déjà l'été: serviette, sandales et lunettes de soleil. Oh, une petite brise a fait tomber son élégant canotier, mais sinon quelle allure...

 

La borne Vamos a la playa

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Mon petit coin
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 22/04/2011 06:34



Fort bien vu.Tout y est, jusqu'au diabolo. Et fort drôle, la borne elle-même est tellement bien habillée qu'on peut la prendre pour un kayak. Si, si, regarde
bien !



Candy75 21/04/2011 09:20



Dans le Cantal, à La Feuillade, il y a tous les ans des épouventails qui longent toute la rue centrale. Ce sont les habitants qui s'amusent à créer ces jolies figurines. En principe elles
tiennent tout l'été. Cela ressemble un peu à ta photo.



bellelurette 21/04/2011 02:15



J'vois pas la serviette...



La Ségaline 21/04/2011 07:19



Mais si mais si, juste en forme de paréo, sur le maillot de bain...



Axel21 20/04/2011 17:44



La classe et en plus, s'il se baigne il flotte ! Mais dis-moi, il y a la mer en Aveyron? Le niveau des eaux a dû beaucoup monter...



La Ségaline 21/04/2011 07:21



Oh là là la méprise: je suis dans la partie lotoise du Ségala, pas en Aveyron... Tu veux rallumer une vieille guéguerre entre Lotois et Aveyronais ou quoi?! On n'a pas la mer mais on a des idées.



Jacques Ambroise 20/04/2011 11:34



Un peu maigre à mon gout



La Ségaline 21/04/2011 07:21



Certes, il doit trop regarder les mannequins anorexiques des podiums...



laophi 20/04/2011 08:16



L'eau est déjà là, j'apporte le sirop ... et hop un diabolo



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche