Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 15:31
 

Vous ne le croirez pas mais hier j'ai regardé Arte, et comble de l'exploit j'ai même réussi à entraîner dans cette folle entreprise mon mari dont les goûts cinématographiques (si on peut appeler ça comme ça) se portent plutôt vers les films d'action aux dialogues d'une demi-page maximum.

Hier donc nous avons regardé Saving Grace de Nigel Cole, un film anglais de 1999. Dans un village de Cornouailles une veuve découvre que son mari ne lui a laissé que des dettes et qu'elle risque de perdre sa maison, alors en désespoir de cause elle se laisse tenter par l'idée de son jeune jardinier écossais de  cultiver du cannabis car il faut dire que cette Grace est une jardinière hors-pair passionnée d'horticulture et donc la plus à même de sauver les pauvres plants misérables qui végètent planqués au fond du jardin du presbytère.

Le film ne nous épargne pas les clichés d'une certaine campagne anglaise: pelouses verdoyantes, petites vieilles aux airs de Miss Marple qui prennent le thé, gentlemans et villageois bien tranquilles. Le comique du film réside dans le télescopage entre ce petit monde bien tranquille et celui des dealers londoniens, dont Tcheky Kario en voyou mondain, qui arrivent à la recherche de la formidable production de notre veuve. Mais ce qui est savoureux c'est le côté assez immoral de cette histoire car tout le village fait preuve d'une tolérance et d'une solidarité sans faille, bien que parfois involontaire, à l'égard des activités illicites de cette stupéfiante veuve que chacun s'ingénie à protéger .

Je n'aurais pas cru que je puisse m'amuser en regardant Arte...décidément tout peut arriver.

Pour voir la bande-annonce du film cliquez sur l'affiche:

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 13:59

Philippe Seguin, président de la Cour des Comptes est décédé à la suite d'une crise cardiaque: aurait-il succombé en voyant la facture d'un dernier sondage de l'Elysée?

Repost 0
Commis par La Ségaline
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 15:09

Un peu de musique pour vous accompagner pendant votre promenade sur les blogs : Sara, un titre plein de mélancolie et de charme avec la fabuleuse voix de Steevie Nicks.
Merci de votre visite et à bientôt.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 21:31

Si vous avez cinq minutes à tuer ou si vous êtes vraiment désoeuvrés, si vous regrettez tout le mal que vous avez dit sur Bachelot et que vous avez pitié d'elle, si l'envie de faire un bon geste vous titille en ce début d'année où on a souvent la mauvaise riche idée de prendre de bonnes résolutions , alors pas d'hésitation, cliquez donc sur la seringue pour découvrir Vaccinator et aidez cette pauvre Roselyne à écouler son stock de vaccins. Bon défoulement.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 14:18

Affiche de Premières pages 

Mon département du Lot a été choisi avec la Seine-et-Marne et l'Ain pour tester une initiative menée par les conseils généraux, les bibliothèques départementales de prêts et les CAF de ces trois départements, sous l'égide du Ministère de la Culture et de la Communication: il s'agit de distribuer aux jeunes parents d'enfants nés en 2009 des livres afin d'initier les bébés à la lecture. Je suis donc allée chercher mon livre il y a quelques jours à la bibliothèque du canton mais personnellement je ne le trouve pas très attirant, les illustrations mêlent photos d'animaux et personnages en papier mâché ou en pâte à sel avec des dessins très enfantins; évidemment mon sens de l'esthétique est quelque peu différent de celui d'un bébé de quelques mois. Honnêtement je trouve que c'est sans doute pas mal d'argent dépensé pour pas grand chose car si c'est un livre très bien réalisé du point de vue technique avec sa couverture cartonnée et sa reliure brochée, le contenu ne me semble pas vraiment à la hauteur de la forme: le petit fascicule qui accompagne le livre incite les parents à lire des histoires aux enfants qui dès le plus jeune âge sont sensibles à la voix et aux mots, ils comprennent plus qu'on ne l'imagine, mais alors je m'interroge sur le choix des mots qui me semblent tellement « cul-cul ». Pourquoi ne pas avoir choisi une jolie histoire avec des mots et des sonorités propres à éveiller l'oreille des petits plutôt que cette suite de mini-dialogues dénués de sens au vocabulaire si pauvre? On va me rétorquer que ce qui ne fait pas sens pour moi en a peut-être un pour un enfant...mouais, je suis sceptique. Enfin quoi, soit un bébé ne comprend pas le sens et alors ça ne sert à rien d'essayer d'en mettre, autant lui lire le bottin, soit il comprend et à ce moment-là racontons quelque chose qui ait du sens pour lui comme pour le lecteur. Je déteste cette façon infantile de traiter les enfants: puisqu'il est vrai que les enfants sont sensibles à l'esthétique il serait logique de les initier alors à ce qui est beau d'un point de vue assez consensuel et intemporel: un tableau de maître, une belle photographie, que sais-je? De même pour les mots, afin de les éveiller à leur langue maternelle lisons-leur du Proust ou du Victor Hugo plutôt que des historiettes sans queues ni têtes. Idem pour la musique: de jolies mélodies des Beatles ou des Pink Floyd feront aussi bien l'affaire que des comptines désuètes.

Ce n'est pas faire de l'élitisme, c'est simplement initier à la beauté et à l'art, et pour ça il n'y a pas d'âge pour commencer.

Repost 0
Commis par La Ségaline
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 08:49

Ça y est, les soldes ont déjà commencé, même l'Etat s'y met qui revend ses stocks de vaccins contre la grippe H1N1, histoire de ne pas tout perdre et de récupérer quelques pécaillons: perdre toute crédibilité c'est déjà bien suffisant.
Une connerie de plus, décidément 2010 s'annonce aussi bien que 2009.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 21:12

 Pour une lecture en musique n'oubliez pas de cliquer sur le lecteur:


Je sais que je vais encore passer pour une vieille rabat-joie mais je suis soulagée que Noël soit enfin terminé. Jadis avant d'avoir des enfants j'appréciais cette période car elle était synonyme de retrouvailles avec tous les amis exilés au quatre coins de la France (heu de la région en fait), mais depuis que j'ai des enfants je me suis mise à carrément détester cette époque de l'année. Le premier Noël avec le divin enfant en fait il était trop petit pour apprécier, il n'avait que deux mois, je me suis donc laissé du temps en me disant que lorsqu'il serait plus grand ce serait mieux: à nous les clichés éculés de ces gosses émerveillés devant le sapin, ivres de bonheur et les yeux aussi scintillants que la guirlande électrique en découvrant les cadeaux le matin de Noël, etc...

Blablabla que tout ça! D'abord le sapin c'est toujours moi qui m'y colle, et je ne suis pas douée pour la déco, même si le grand m'aide un peu, ça ne l'amuse guère que le temps de mettre la première guirlande, ensuite pour ce qui est des cadeaux il en arrive de partout ils ne savent plus où donner de la tête et finissent toujours par jouer avec la même chose, quand ce n'est pas avec un jouet de l'année précédente.

Et puis il faut dire que je me trimballe le lourd héritage chrétien de ma famille pour laquelle cette fête n'a toujours été que religieuse: dans mon enfance le soir de Noël on allait à la messe, quand on rentrait il n'y avait ni sapin ni Père Noël dans la cheminée, encore moins de cadeaux le lendemain au réveil. N'allez pas croire que je fais ma Cosette et que j'ai vécu une enfance atroce parce que je n'avais pas la poupée qui fait « Ouiiiinn » ou le dernier jean à la mode, non pas du tout; sans doute j'ai du éprouver de la frustration parfois mais comme n'importe quel enfant ou adolescent même pourri gâté. En tous cas c'est sûrement de là que provient cette sensation d'overdose que j'éprouve à chaque Noël alors que les journaux télévisés ne cessent de nous seriner que le compte à rebours est enclenché et qu'il ne nous reste plus que quelques jours pour dénicher les derniers cadeaux, et de nous bassiner avec ces images de magasins grouillant de monde, les mêmes qui se serrent la ceinture toute l'année. Du coup nous qui ne nous faisons jamais de cadeaux pour les occasions obligées (mais uniquement par surprise et sans raison) on passe un peu pour des martiens: « Quoi, tu n'offres rien à ton mari pour Noël???!!! », « T'as eu quoi pour Noël? - Rien – Ah bon, mais pourquoi? » J'en passe et des meilleures car je ne suis pas non plus douée pour décrire les mines ahuries et hébétées de mes interlocutrices (les hommes sont moins sensibles à ce genre de choses) tellement malheureuses pour moi qu'elles seraient prêtes à m'adopter pour me sauver du traitement ignoble et injuste dont je suis victime.

Je déteste donc Noël et force est de constater que Noël me le rend bien, il y en a même qui semblent profiter de cette occasion pour glisser au passage une vacherie, c'est ainsi que je viens d'avoir la certitude qu'une de mes belles-sœurs me déteste: en effet qui d'autre que quelqu'un qui vous veut vraiment du mal irait offrir à vos enfants, et en double exemplaire pour qu'ils ne se disputent pas (on voit bien qu'elle ne les connaît pas) un jouet constitué d'une myriade de petits personnages munis de minuscules accessoires qui vont immanquablement joncher le sol de la maison et engendrer d'inévitables crises de nerfs au moment de ranger tout ça? Quelqu'un qui ne m'aime pas et en veut à ma santé mentale, forcément.

Ça m'est égal je sais déjà que je pourrais me venger en faisant disparaître involontairement quelques pièces de temps en temps dans l'aspirateur « Oups! Oh mon chéri je suis désolée, le petit bonhomme est passé dans le tuyau et il n'y a aucun moyen de le récupérer, quel dommage... ». Évidemment ça va m'obliger à passer l'aspirateur...quand je vous disais qu'elle ne m'aimait pas!

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Chroniques ménagères
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 15:46
Pour une lecture en musique n'oubliez pas de cliquer sur le lecteur:

Je n'ai pas regardé les vœux de Sarkozy à la télé car j'avais envie de passer les dernières heures de 2009 en bonne compagnie, sans m'énerver, et sans risquer un ulcère à l'estomac. Bien m'en a pris. En effet quand je jette un œil sur quelques articles consacrés à ce passage obligé de tous les présidents au seuil du nouvel an, je me dis que j'ai vraiment bien fait de regarder Scooby-Doo avec les enfants en attendant le repas car c'est sûr qu'après ça j'aurais encore ce matin des remontées acides et des envies de gerber. Ainsi donc notre bon roi s'est auto-proclamé super-président-génial-qui-a-bien-travaillé-pour-sortir-la-France-de-la-crise...Là je suis impressionnée: c'est vrai, arriver à pouvoir se satisfaire de ses prouesses de l'année écoulée et se moquer à ce point de nous sans pouffer de rire, là chapeau bas Saint-Nicolas! Ainsi tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Bon soyons réalistes il reste encore des difficultés à franchir et des efforts à fournir pour remonter le reste de la pente: c'est vrai les banques ont bien résisté à la crise mais les traders devront encore redoubler d'efforts en 2010 pour augmenter les bénéfices des banquiers; c'est vrai également que les entreprises vont pouvoir faire des économies grâce aux cadeaux faits par le gouvernement mais il ne faudra pas gaspiller ce capital retrouvé (en augmentant stupidement les salaires par exemple, non) mais au contraire le faire fructifier afin que les actionnaires puissent retrouver un niveau de vie digne d'avant la crise; c'est vrai que les dépenses de l'Etat ont bien progressé et ont nettement contribué à agrandir les déficits mais en 2010 il ne faudra pas se relâcher et continuer autant que possible de sonder les profondeurs abyssales de notre dette.

Ainsi donc 2009 selon Sarkozy ça n'était finalement pas si mal que ça, et il n'y a donc pas de raison que ça ne continue pas en 2010.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 11:28

Il est 11h30 en ce premier jour de l'année 2010 et je viens de faire ma petite promenade quotidienne sur vos blogs: au vu du peu de commentaires faits sur les articles du jour il est clair que la nuit n'est pas encore achevée pour nombre d'entre vous et que la communauté des blogueurs a sans doute un peu la gueule de bois!
Bonne année à tous mes visiteurs réguliers ou non, à tous ceux qui passent par ici et qui se sont peut-être perdus...alors on a pas trop les doigts en face du clavier ce matin?
Espérons que 2010 ne sera pas pire que 2009, car à l'impossible nul n'est tenu...
Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 08:28

Le nouvel impôt, heu pardon la taxe (il paraît que ce n'est pas la même chose) cher à Sarkozy, et cher pour les ménages français, vient d'être retoquée par le Conseil Constitutionnel, des copains à Chirac qui décidément gagne de jour en jour un peu plus de sympathie. Une vraie claque pour l'omniprésident, quelques jours après la Saint-Nicolas, c'est la fête à Sarko!
Rassurez-vous, il va bien trouver un autre moyen de nous faire passer à la caisse, dès qu'il aura trouvé de quelle manière protéger ses grands amis les industriels de façon plus sournoise qu'avec cette première mouture: les stylos chauffent déjà dans les ministères pour réécrire le texte.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche