Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 13:32

Au secours, elle revient...

Ceux qui n'ont pas d'enfants de moins de 10 ans dans leur entourage ne peuvent sans doute pas comprendre le calvaire que s'apprêtent à revivre tous les autres...

Après avoir saigné des oreilles et failli perdre la raison à force d'entendre la ritournelle infernale "Libérée, délivrée", voilà que c'est reparti avec un nouvel épisode de "La reine des neiges".

Je déteste Disney...

Bon comme ma fille a grandi on ne devrait pas avoir trop de dégâts chez nous, mais bon ce serait sans compter sur l'abattage médiatique qui ne va pas tarder à nous tomber dessus. D'ailleurs ça a déjà commencé aux infos d'aujourd'hui.

Et Noël qui arrive... décidément sale période pour moi!

 

PS: voyez ici que je ne suis pas seule traumatisée....

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 20:24

L'endroit où e suis encore la plus tranquille pour écouter de la musique reste ma voiture. Et sur ma clé USB il y a un paquet de titres d'Oasis et des frères Gallagher depuis qu'ils ont eu la mauvais idée de se séparer. Enfin pas si mauvaise que ça finalement parce qu'ils sont tellement bons en solo que du coup ça fait deux fois plus d'excellents titres à écouter.

Et parmi ces titres j'ai découvert "Sail on" de Noël Gallagher, un bijou que j'écoute en boucle ces jours-ci. Allez-y c'est cadeau...

 

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2019 3 02 /10 /octobre /2019 17:31

 

Quel d’Estaing ce Giscard tout de même (c’était déjà la crise il n’a pu s’acheter qu’une moitié de particule...)! L’autre jour en voyant un petit bout des obsèques de Chirac j’ai vu Giscard et je me suis dit que quand même il était plus résistant que ses successeurs: il a déjà enterré Mitterrand, maintenant Chirac, Sarkozy va finir en taule où on ne sait pas ce qui peut lui arriver… et lui il est toujours là!

Mais il est encore plus fort que ça, si j’en veux pour preuve ce qui est arrivé cette semaine dans la mairie dont fait partie mon agence postale.

En voulant mettre Macron à la place de son prédécesseur dans son cadre ( oui je sais on est un poil en retard…), ce dernier est tombé en lambeau, il faut dire que la commune l’avait drôlement rentabilisé puisqu’au lieu d’enlever à chaque élection l’ancien président pour y mettre le nouveau, on n’avait fait que les superposer. Le cadre ayant vécu il a fallu jeter les photos de tous ces grands hommes en les passant au destructeur, parce que les retrouver intacts dans la poubelle du recyclage ça n’aurait peut-être pas été très bien perçu, il y avait un côté un peu subversif, voire rebelle, qui n’aurait pas été du goût de tous les administrés.

Bref j’ai commencé à éplucher, ils étaient tous là au fur et à mesure que j’en enlevais un: sous Hollande on a trouvé Sarkozy, Chirac, Mitterrand , on se demandait si on allait remonter jusqu’à De Gaulle… Non ça s’est arrêté à Giscard, mais là où les autres étaient simplement agrafés sur le fond en bois, lui était collé. Et bien collé, impossible de l’enlever il faudra le détruire avec son support.

Inamovible je vous dis!

Partager cet article

Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 07:18

Je viens de voir cet article avec sa vidéo, et vraiment je ne pouvais pas ne pas partager. Le problème c'est juste que je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer tellement c'est affligeant.

 

Partager cet article

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 22:35

Eh bien voilà, j'en avais l'intuition mais la science confirme ce que j'applique comme une philosophie de vie depuis presque un demi-siècle: il faut s'économiser! 

 

Je n'ai pas lu en entier cet article (justement parce que j'applique ce qui est dit!) mais le seul titre me ravit. 

 

Bonne lecture!

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 13:39

Je ne sais même pas pourquoi on s'étonne, aujourd'hui on en vient à voler tout et n'importe quoi: des bottes de foin voire même du foin pas encore coupé qu'on vient faucher nuitamment et embarquer aussi sec (c'est le cas de le dire, avec la sécheresse même plus besoin de faner!)

Aujourd'hui j'apprends au J.T qu'on a volé des cloches . Oui oui des cloches qui étaient bien tranquillement accrochées dans leur clocher. Et comme on n'est pas à Pâques on ne peut même pas les soupçonner d'être allé faire un tour à Rome.

Bah moi je vous le dit ça c'est encore un coup de touristes citadins qui n'ont pas supporté d'être privés de leur grasse matinée. Les coqs, crapauds et vaches ont du souci à se faire, visiblement les hostilités sont lancées...

 

C'est pathétique. Et là je parle non seulement du fait divers en question mais aussi de mon article: je suis désolée je n'ai pas trouvé mieux pour mon retour après mon absence...

Partager cet article

Repost0
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 10:55
Les lectures du petit coin

Chez nous il y a des livres dans toutes les pièces de la maison. Enfin quand je dis «chez nous»ce serait plutôt «chez moi» car si cela ne tenait qu’à mon mari les étagères ne serviraient qu’à exposer sa collection de perceuses-dévisseuses sans fil et autres vis et boulons, quant à mes enfants ils y stockeraient au choix bocaux de pâté au foie gras et jeux vidéos pour mon aîné, tas de carnets à dessins et crayons pour les autres! Heureusement c’est moi qui suis chargée de la déco. Et accessoirement du rangement qui va avec mais c’est une autre histoire.

Donc dans le WC aussi il y a des livres comme dans les salles d’attente mais pour tous les goûts: BD, magazines, vieux numéros de Spirou, Siné mensuel ou du Canard enchaîné, des livres commencés jamais finis… Mais ce que je préfère ce sont tous ces livres aux multiples chapitres, souvent très courts, qui se lisent au hasard des passages dans ces lieux, au gré des petites ou plus grosses commissions. Et ce n’est pas parce que c’est court que c’est creux. J’en veux pour preuve par exemple le très bon livre de Frédéric Pommier, L’Assassin court toujours (et autres expressions insoutenables). L’auteur, par ailleurs journaliste de radio, a rassemblé des expressions moulte fois entendues et parfois très agaçantes, il les décortique et les passe à la moulinette avec beaucoup d’humour et de bon sens. Il s’agit de tics de langage des médias ou de formules politiques, telles que «retoquer un texte», « un plat malin», «une signature musicale», «en mode» ou encore «le matraquage fiscal».

De quoi se gondoler sur le trône.

Partager cet article

Repost0
13 mars 2019 3 13 /03 /mars /2019 10:23

J’ai toujours aimé les langues, mais jamais je n’aurais pensé apprendre celle que j’ai découverte il y a quelques semaines. En effet depuis le début de l’année je rejoins régulièrement une quinzaine d’autres personnes pour me familiariser avec… la LSF.

 

Quézaco me direz-vous la LSF ? Il s’agit tout simplement de la langue des signes française.

Parce qu’ils se sont retrouvés dans la nécessité de devoir communiquer avec leur petite fille sourde, de jeunes voisins ont créé une association afin dans un premier temps de pouvoir être financés par la CAF pour leur apprentissage de cette langue. En effet pouvoir se former coûte cher et des particuliers ne pouvant bénéficier de subventions quelconques ils ont donc créé l’association « Sans ses oreilles ». Le statut d’association leur permet d’accéder à des avantages et des financements qu’ils n’auraient pu avoir autrement. Ils bénéficient par exemple de la présence d’une interprète dans la classe de leur fille : trois heures par semaine coûtent déjà 300 €. Et leur association leur a permis de mettre en place des cours de langue des signes française hors temps scolaire, ouverts à tous : les trois heures de cours coûtent 100 € (oui il vaut mieux être interprète que professeur apparemment). Bref tout cela coûte cher, aussi subventions et aides diverses seront les bienvenues.

 

L’enseignante qui vient dispenser ces cours est une jeune entendante, hyper dynamique et qui déborde d’un enthousiasme communicatif qui fait que ces séances sont un vrai plaisir. Au début j’étais assez dubitative, j’y suis allée par curiosité plus qu’autre chose et aussi par solidarité peut-être, et puis j’y suis revenue par pur égoïsme tout simplement parce que j’ai trouvé ça génial ! La prof nous a fait un rapide tour d’horizon de ce qu’était cette langue, ses origines et son histoire, ainsi qu’un petit historique de la situation des personnes sourdes à travers différentes époques. Les premières choses que je me rappelle avoir apprises c’est qu’il est important de parler de « langue » des signes et non de langage, la différence est subtile mais capitale aux yeux des sourds : il ne s’agit pas d’un idiome de seconde zone mais d’une réelle langue avec sa syntaxe et ses codes, parfois différents des langues parlées. La deuxième chose que j’ai retenue c’est qu’il était complètement erroné de parler de « sourds-muets » pour désigner les personnes sourdes : le seul organe qui ne fonctionne pas ce sont bien les oreilles, leur appareil vocal est tout à fait normal mais simplement les sourds n’ont jamais pu s’en servir car n’entendant pas les sons ils sont incapables de les reproduire, c’est logique. D’ailleurs nous qui ne sommes pas loin de la petite sourde en question nous pouvons attester qu’elle n’a aucun problème de ce côté-là et sait parfaitement se faire entendre à défaut de se faire toujours comprendre!

 

Loin d’être purement théoriques (les éléments historiques constituent davantage des parenthèses que du cours proprement dit) ces cours sont très vivants, adaptés aux situations quotidiennes (apprendre à se présenter, désigner les objets, les couleurs, etc.) et rendent bien compte également de la vivacité de la langu. En fait c’est une langue beaucoup plus réactive que nos langues parlées et surtout écrites, elle est capable de s’adapter et de changer en fonction de l’évolution des événements ou des circonstances: par exemple un signe servant à désigner une célébrité va pouvoir changer en fonction de l’évolution de cette personnalité-même, selon qu’elle sera connue à un moment particulier par un fait particulier. Je ne sais pas trop rendre compte de cela mais Anaïs, la prof, l’a très bien expliqué en prenant l’exemple du footballeur Neymar dont le signe avait changé depuis qu’il était moqué pour ses tendance à tomber et à se blesser facilement sur le terrain.

 

Bref tout cela est vraiment passionnant et je ne peux que vous conseiller d’aller découvrir cette langue si vous en avez l’occasion. Mais les occasions sont parfois bien rares, notamment dans nos territoires ruraux, voire hyper-ruraux: il n’y a qu’une seule enseignante dans tout le Lot par exemple…

Ces cours sont ouverts à tous bien sûr, et le public y est très divers. Il y a en premier lieux les parents de la petite sourde, des parents d’enfants sourds déjà grands qui n’ont jamais pu bénéficier de ce type de cours et qui ont fait comme ils pouvaient avec leur enfant, des personnes travaillant dans la petite enfance et qui souhaitent aussi communiquer avec des enfants soit tout petits soit différents (petit autiste par exemple que garde une assistante maternelle), une lycéenne qui souhaite devenir éducatrice spécialisée, des voisins et des proches de la petite... bref des profils bien différents.  

 

Bien sûr il y a aussi le aussi le personnel (cantine, garderie) et les enseignantes de l’école où elle est scolarisée. Elle est en maternelle mais les autres enseignantes du RPI viennent également afin de se préparer à l’accueillir dans les meilleures conditions lorsqu’elle changera de classe. A l’heure où l’Education Nationale parle tant d’inclusion des handicapés dans l’école il est vraiment honteux de voir que ce sont aux parents de se débrouiller pour financer cette inclusion, et aux maîtresses de prendre sur leur temps personnel (samedi matin) pour se former, mais c’est un autre débat.

 

 

 

A découvrir, le témoignage d'une jeune femme sourde ICI

Partager cet article

Repost0
28 février 2019 4 28 /02 /février /2019 11:01

Il faut croire que la SNCF ne regarde pas la météo ni ne met simplement le nez dehors, car à l'heure où les températures battent des records de chaleur pour un mois de février, figurez-vous que les trains du Lot connaissent des perturbations de circulation à cause... du froid. Si si, c'est le journal qui le dit dans cet article.

 

Ils nous avaient déjà fait le coup avec les feuilles mortes qui tombent apparemment à la pelle il y a quelques temps.

 

Décidément Dame Nature en veut à la SNCF. A moins qu'on nous prenne vraiment pour des cons et qu'on fasse tout pour dégoûter les gens du train, histoire de supprimer enfin toutes ces petites lignes non rentables et de nous entasser tous... dans les bus Macron.

Partager cet article

Repost0
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 14:17

... c'était le slogan de l'office de tourisme du Lot il y a quelques années, il reste d'actualité tant le département, "Terre de merveilles" (un autre slogan) possède de multiples facettes. Pour en avoir un aperçu, ne manquez pas ce soir sur France 3 l'émission "La carte aux trésors" qui vous baladera dans mon joli Lot.

 

Et comme l'émission vous aura sans doute envie de venir faire une petite escapade, vous pourrez préparer votre séjour sur le site de l'office de tourisme du Lot! Bon voyage...

Partager cet article

Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche