Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 17:40
Comment sommes-nous devenus si cons ?

En voilà une question qu'elle est bonne hein?

 

Ce livre du linguiste Alain Bentolila (éditions First) que j’ai commencé il y a quelques jours devrait satisfaire cette saine et légitime curiosité, bien que j’aie déjà ma petite idée ! D’ailleurs dès le début du livre les éléments de réponse ne sont guère surprenants : Télévision la grande anesthésie et Internet et réseaux sociaux : peu importent les contenus, seuls comptent les tuyaux »… je crois qu’on est sur la bonne voie !

L’auteur scrute nos comportements mais aussi l’évolution de certaines institutions et analyse comment petits bouts par petits bouts on en est arrivé à faire le deuil de notre intelligence et de notre sens critique, par facilité, par confort et paresse…

Voilà qui fait réfléchir et qui doit nous interroger sur notre intelligence collective mais aussi sur la façon dont nous avons bien souvent laissé partir à vau-l’eau nos propres capacités intellectuelles.

 

Comme disent mes enfants « ça fait flipper »…

Partager cet article

Repost0
23 janvier 2019 3 23 /01 /janvier /2019 16:17

La nouvelle édition du guide Michelin était au menu des infos de lundi. Avec l’éternel revenant Benalla devant lequel je me suis endormie l’après-midi.

Les chefs frémissent et tremblent à l’idée de perdre une étoile ou de pas en avoir. Tout cela me semble tellement futile ! Cette façon d’attribuer des étoiles comme des bons points à l’école je trouve qu’il y a quelque chose d’infantilisant pour les chefs qui travaillent, j’imagine, à toujours faire le mieux possible leur métier, qui ont l’amour de la cuisine et des produits qu’ils travaillent, avec ou sans étoiles. Je suis sans doute naïve (oui c’est une de mes grandes qualités) mais je me dis que ces grands chefs préfèrent sans doute voir des étoiles dans les yeux de leurs clients que sur les murs de leur restaurant. Mais je conçois aussi que cela puisse être un plus pour certains, question de standing peut-être. Et dans le même temps ceux qui refusent cette pression et veulent s’affranchir de tout ce cirque, créant un véritable scandale, se retrouvent dans le guide contre leur volonté comme Sébastien Bras. C’est pathétique.

 

Personnellement je n’ai pas les moyens de me payer ne serait-ce qu’un café dans ce type d’établissement mais je n’en suis pas le moins du monde frustrée, ah ça non ! L’idée de mettre plus de temps à lire le nom d’un plat qu’à le manger, très peu pour moi !

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2019 7 13 /01 /janvier /2019 17:10

Trump est empêtré dans son shutdown, tout ça parce qu'il lui faut boucler son budget (5 milliards, une bagatelle) pour construire son fameux mur. Vu le prix, et même s'il y a une sacrée distance, ça fait quand même cher le mur, je ne sais pas en quoi sont les parpaings. A moins que la main d'oeuvre américaine soit hors de prix.

 

Bon ben il n'a plus qu'à employer des travailleurs mexicains au black, et hop!

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 19:18

Plus fort que Nostradamus, j'en suis restée sans voix... Je vous laisse découvrir, c'est excellent! Ne ratez pas la fin, ça vaut son pesant de cacahuètes!

 

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 11:27

En parcourant mes sites d'informations habituels j'ai lu il y a quelques jours qu'on faisait tout un foin autour de propos du chroniqueur et écrivain Yann Moix. En allant au-delà des titres j'ai vu qu'il s'agit d'un interview dans laquelle le bonhomme en question déclare sans honte ni fierté, comme un simple constat, qu'il ne pourrait pas aimer une femme de 50 ans, qu'il les trouve trop "vieilles" et qu'en outre parmi les femmes jeunes qu'ils privilégie il a une préférence pour les Asiatiques.

 

Bon pas mal de gens s'en sont émus. J'avoue quant à moi que si j'ai trouvé ça un peu difficile à encaisser je ne me suis pas sentie plus choquée que ça: sans doute parce que je sais que le type est du genre médiatique et aime bien se la raconter, ensuite parce qu'après tout ce sont ses choix personnels, que ça n'engage que lui, qu'il n'a pas spécialement jeté l’opprobre sur les quinquagénaires, etc.

 

Et puis je suis tombée sur la vidéo ci-dessous et je me suis aperçue qu'en fait si cela ne me choquait pas plus que ça c'est tout simplement parce que cela découlait d'une vision des femmes imposée par la société depuis tellement  longtemps et qu'on a fini par intégrer sans même s'en rendre compte. Tout cela est fort bien expliqué par une blogueuse, je vous laisse juger par vous-même. C'est un constat, et il est hélas bien triste.

 

Remarquez que ça tombe bien: je n'avais de mon côté aucune envie de coucher avec Yann Moix. Comme quoi la vie est bien faite finalement.

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2019 6 05 /01 /janvier /2019 17:04
Vœux 2019

Pfff... c'est pas gagné...

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 17:18
Bonne année. Tu parles...

Je sais pas pourquoi mais je me sens pas super optimiste en ce début d'année...

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 18:47

À lire sur le blog de Sirius cette petite balade sur le chemin des verriers du côté du Berry.

Du côté de notre Ségala, et pour ainsi dire presque en Auvergne puisque sur les contreforts du Massif central, comme sans doute dans bien d’autres endroits, il existait également tout un artisanat du verre le long de la Cère qui dévale de Laroquebrou jusqu’à Gagnac. L’Association Touristique des Gorges de la Cère qui valorise notamment à travers de ses randonnées, toute cette région sauvage et préservée, a publié sur son site une petite étude sur le sujet, ainsi qu’un fascicule, que je vous invite à venir visiter ICI. Bonne découverte !

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 10:39

Le destin c’est quelque chose tout de même, et ça ne tient parfois qu’à un fil. Ou un coup de fil.

 

Il y a quelques semaines, courant novembre, j’ai été contactée par mail par RTL. Oui oui, RTL la radio bien connue, afin de savoir si’ j’étais d’accord pour intervenir en direct lors de l’émission de Flavie Flament consacrée à Noël. Vous me direz qu’ils sont bien mal renseignés, sachant combien j’adooooore cette période. Eh bien justement c’est ce qui les intéressait: ils étaient tombés, Dieu sait comment, sur mon blog et justement mes articles annuels sur ma passion et mon enthousiasme débordant pour Noël, et ils souhaitaient un point de vue décalé et léger sur le sujet. J’ai d’abord cru à une bonne blague, j’ai alors recherché le nom de l’expéditeur de ce mail pour constater qu’effectivement il s'agissait bien d’une collaboratrice de la radio en question. J’ai réfléchi un peu et je me suis dit que ça pourrait être drôle, mais je me suis rapidement dit également que ça risquait fort de tourner au fiasco, bafouillage et emmêlage de pinceaux garantis qui allaient me faire passer pour une cruche. De toute façon le temps de réfléchir c’était déjà trop tard, donc le temps a décidé pour moi et c’est très bien ainsi.

 

N’empêche que je ne sais pas si vous vous rendez compte de la notoriété que j’aurais pu gagner grâce à cette émission: des milliers, que dis-je des millions de nouveaux lecteurs auraient afflué vers mon blog que j’aurais pu alors monétiser à grand renfort d’articles sponsorisés et de publicités en tous genres…

 

Bon, on l’a échappé belle...

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 19:07

Fichtre, il va falloir que j’enlève les toiles d’araignées qui ont fini par s’installer sur les pages de ce blog ! Je ne suis pas très présente, en effet, mais j’ai des excuses même si je n’en dois à personne finalement et après tout nul n’est irremplaçable.

Depuis quelques mois, cet été disons, ma vie ressemble à un gros sac que je traîne plus ou moins difficilement. Tout a pris une sale tournure depuis que je suis obligée de m’occuper de mes parents très âgés et qu’il faut surveiller comme le lait sur le feu, pire que mes propres enfants qui me donnent beaucoup moins de soucis ! Dossiers administratifs d’aides diverses et variées, démarches en tous genres, rendez-vous à droite à gauche, mission de taxi, courses pour l’une et visites à l’EHPAD pour l’autre, je ne vois pas passer les journées hélas. Évidemment que des choses plus agréables les unes que les autres.

Si on ajoute à cela tout ce dont je m’occupais déjà c’est-à-dire la logistique domestique, la gestion des enfants, et cerise sur le gâteau mon engagement à la mairie, on conviendra aisément que des journées de 24 heures c’est bien trop court. Et si on ajoute encore à cela ma cinquantaine qui approche et qui me donne l’impression que le temps passe encore plus vite qu’à quarante, ça file le vertige et des envies de suicide régulières. Je sais qu’il y a pire comme situation que la mienne, mais tout de même j’ai parfois le sentiment de regarder passer ma vie en restant sur le bord du chemin avec des boulets accrochés aux pieds.

 

Mais je ne vais pas plomber l’ambiance en cette période de Noël, même si mes fidèles lecteurs savent combien j’adooooooore cette période de l’année ! Pour les autres, je leur conseille la lecture édifiante de cet article, à moins que vous ne préfériez celui-ci, ou encore celui-là vous avez le choix tous les ans c’est pareil !

 

Alors que vous aimiez ou pas Noël, je vous souhaite de bonnes fêtes à tous !

Partager cet article

Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche