Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 13:06


Au sommet organisé à Rome contre la faim dans le monde, les grands absents sont les dirigeants des pays du G8, dont Nicolas Sarkozy: celui-ci était bien plus occupé hier à recevoir le président irakien, histore de pouvoir signer de juteux contrats pour des entreprises comme Total qui se frotte déjà les mains devant les immenses réserves de pétrole qui attendent d'être exploité.
Le seul dirigeant d'un de ces pays était Berlusconi, mais je le soupçonne d'avoir agi plus par intérêt personnel que par pure philanthropie, ce sommet lui permettant d'échapper à une convocation au tribunal...
Bref chacun a ses priorités, pendant ce temps quelqu'un meurt de faim toutes les 6 secondes.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 20:30
Samedi après-midi à Aurillac nous avons pu assister à un joli vol de moutons...
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 14:32

"Si Montal est capable de loger un roi, Loubressac possède une des plus belles vues du royaume", c'est en ces termes que Savinien d'Alquié parlait de ce joli petit village en 1670. Malheureusement vous n'aurez pas de photo de ce magnifique panorama car le temps était gris en ce dimanche où je suis allée faire un petit tour à la bourse aux jouets. Je n'ai rien trouvé pour mes enfants qui sont de toutes façons bien assez gâtés comme ça, mais comme j'étais seule j'ai pu faire un petit tour dans le village désert.

Dessus de porte sculpté

Le tympan de l'église est assez abimé (victime des marteaux des protestants) mais très travaillé, il représente la Crucifixion.
Je regrette de ne pas  être rentrée, tant pis ce sera pour une autre fois.
Cette église est en fait l'ancienne chapelle du
 castrum originel du XIIIe, elle est devenue l'église paroissiale après l'abandon de l'église Saint-Pierre du village primitif situé au lieu dit "l'Eglise Basse", 50m plus bas.

Maison à échauguette près du portail du château.

Le monumental portail qui ouvre sur le château, invisible depuis le village. Au XIVe le village est venu se réfugier autour du château contruit par Adhemar d'Aigrefeuille et il détient le titre de baronnie jusqu'en 1789 (tiens, mais que s'est-il donc passé cette année-là?...)

Une niche, abritant une statue, et un bas-relief ornent l'entrée du château.

Une gargouille un peu solitaire semble se moquer des visiteurs...vilaine, va!

Le château vu depuis la route qui va à l'Eglisse basse, le lieu-dit où se situait jadis le village primitif.

 

Au lieu-dit l'Eglise-Basse une croix rappelle que le village et son église étaient d'abord installés ici. Le piedestal est gravé sur tout son pourtour, c'est promis je reviendrai pour faire de meilleures photos et collecter plus d'infos car tout ça m'a bien intrigué...
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 11:08

fessee2parents.jpg


La très énervante Edwige Antier, pédiatre qui passe son temps à faire culpabiliser les parents pour un oui ou pour un non, a décidé de proposer une loi visant à interdire la fessée. Certes la violence n'est jamais une solution mais parler de maltraitance pour une fessée et mettre ainsi ce geste dans le même sac que les pires des vrais mauvais traitements me semble vraiment abusif. Et il y a des paroles serinées tout au long de l'enfance qui sont parfois bien plus destructrices et dangereuses qu'une fessée donnée souvent sous le coup de la colère et de la fatigue.

L'éducation des enfants reste l'affaire de leurs parents, et j'aimerais bien savoir comment Edwige Antier a élevé ses enfants; si elle est parfaite au point de ne jamais avoir été exaspérée et poussée à bout par ses charmants bambins, je lui tire mon chapeau...

Quant à moi si la fessée est interdite, c'est pas grave, je continuerai à leur donner des giffles...Ah, ça aussi elle veut l'interdire? Rassurez-moi, j'ai quand même le droit de les mettre au coin, non?

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 10:52

Le match de foot opposant l'Algérie et l'Egypte a donné lieu à des débordements...à Marseille, Lyon et Grenoble. Quand la connerie s'exporte...
Et tout ça parce que les supporters de l'équipe vaincue étaient déçus et mécontents. Heureusement que ça n'arrive pas à chaque match de l'équipe de France...le pays serait déjà à sac vu leurs performances!
 De toutes façons le foot c'est comme la guerre: il suffit que deux crétins arborent un drapeau et se croisent pour qu'automatiquement ils se foutent sur la gueule...un réflexe de Pavlov quoi.
Vive le sport.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 14:50
 

http://img241.imageshack.us/img241/3489/vendredi13xn9.jpg

Alors qu'on nous bassine depuis un bon bout de temps sur les économies d'énergies que chacun doit faire les journalistes eux ne ménagent pas la leur et nous gratifient comme à chaque fois qu'ils en ont l'occasion d'un beau « marronnier »: le vendredi 13 et les superstitions qui y sont attachées. Franchement est-ce que ça mérite un reportage dans le journal ?


Il paraît que nous sommes les seuls en France à considérer que ce jour porte bonheur...à voir l'affluence dans les bureaux de tabac où les gens se ruent pour aller gratter un ticket ou cocher une grille de Loto, c'est surtout pour la Française des Jeux (et donc l'État) que cela porte bonheur...pfft. « La crise » vous dites?

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 11:15
 

En faisant enfin le ménage correctement dans la chambre, c'est-à-dire en dépoussiérant, j'ai retrouvé le cahier qui me sert de journal intime. J'entends déjà la réflexion: « Ben dis-donc, faudrait peut-être y passer plus souvent! » Oui c'est vrai j'avoue et je fais mon MEA CULPA.

Quand je dis que je l'ai « retrouvé » il faut tout de même pas croire que la couche de poussière était telle que le cahier avait disparu! En fait je le vois tous les soirs en me couchant, et tous les soirs je me dis « Mince il faudrait bien que je le tienne un peu à jour ». En effet ce ne serait pas du luxe puisque la dernière fois que j'ai griffonné quelques pages, c'était il y aura bientôt un an... UN an, bon sang, comment c'est possible? Moi qui parvenais à écrire très régulièrement des pages et des pages...Ah oui mais ça c'était avant d'avoir des enfants et du boulot! Je suis un peu injuste envers le travail car lorsque j'étais prof je parvenais quand même à écrire de temps en temps, en tous cas jamais avec de telles interruptions. Quant aux enfants c'est vrai que depuis qu'ils sont là j'écris moins, paradoxalement d'ailleurs car j'ai avec eux de plus en plus de choses à raconter, et surtout les intervalles entre deux sessions sont de plus en plus longues au fur et à mesure que le nombre d'enfants augmente! Vu qu'il n'est pas envisagé qu'un 4e vienne pointer le bout de son nez, mon activité manuscrite devrait pouvoir reprendre.


A moins que le véritable fautif ne soit Internet, car il est vrai que depuis que nous avons Internet je passe plus de temps à correspondre par mail avec mes amis que par courrier manuscrit...Il faut dire que du coup ils me répondent beaucoup plus vite également! Et puis tout à empiré depuis que je tiens mon blog, car même s'il n'a rien à voir avec mon journal intime, j'y raconte parfois des choses qui pourraient y figurer, des tranches de vie quotidienne ou des anecdotes tout à fait du genre de celles que je griffonnais dans mon cahier. La différence c'est que comme j'ai eu la mauvaise idée de donner l'adresse de mon blog à certaines personnes je suis obligée de me censurer parfois de peur de blesser. Alors que dans mon cahier d'écolier point de censure, car celui-là est vraiment privé. Vous me direz « Pourquoi avoir donné l'adresse du blog, puisqu'Internet permet justement cet anonymat qui autorise à se lâcher? ». Mais par vanité bien sûr, car j'avais envie d'écrire pour être lue, pensant, naïve ou/et présomptueuse, que j'avais des choses intéressantes à dire, ou un joli brin de plume...Vanité des vanités.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 22:44

De jolis cieux pour colorer vos rêves...Bonne nuit...



Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 22:06


J'en rêvais, une infirmière l'a fait: on a enfin piqué la ministre de la santé. Il fallait en effet abréger ses souffrances, cet  air benêt perpétuellement sur les lèvres, ce devait vraiment être très pénible...
Maintenant il faudrait penser à piquer le reste du troupeau.

Oh zut, ça n'était que pour la grippe, dommage...

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 15:04

 paperasses.gif

Lorsque l'idée d'exercer la noble activité d'écrivain public à commencé à germer dans mon esprit, j'ai fait mes petites recherches et j'ai pu avoir un premier aperçu des différentes prestations que je devrais proposer: rédiger des courriers, expliquer et remplir des formulaires administratifs, corriger des écrits à l'orthographe hésitante voire trébuchante...pour ne citer que les demandes les plus simples et courantes.

J'étais ravie de me dire qu'avec cette nouvelle activité j'allais écrire une nouvelle page de ma vie professionnelle...et puis j'ai réfléchi et j'ai pris conscience qu'en fait je n'allais que continuer à faire à titre payant ce que je faisais déjà depuis des lustres à titre gracieux pour mon mari: rédaction de courriers, explication et remplissage des formulaires administratifs, correction des écrits à l'orthographe hésitante voire trébuchante...
 Allez Chéri, maintenant ça suffit, il va falloir passer à la caisse!

 

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche