Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 16:41
carte de la France 

Depuis que le débat est lancé je me pose la question de savoir ce que peut bien être cette fichue « identité nationale ». Eh oui je ne suis qu'une pauvre petite citoyenne lambda et je ne me suis égoïstement jamais tracassée de cette question puisque je suis française depuis des temps immémoriaux, mes ancêtres aussi loin que j'ai pu remonter lors d'une tentative d'arbre généalogique étant tous nés et trépassés sans avoir jamais quitté le département. Je dois sans doute correspondre à ce qu'on appelle curieusement les « Français de souche » ou malheureusement pour certains « les bons Français » (et alors je vous le demande: qu'est-ce qu'un mauvais Français?...).

Mon propos est confus mais je dois dire que la notion d' « identité nationale » dans laquelle on ne va pas tarder à dangereusement s'enliser me semble l'être tout autant. Pour plus de clarté je me suis logiquement penchée sur un dictionnaire et je vous livre mes réflexions.

Au terme d'  « identité » on peut substituer celui de « communauté ». Jusque là ça va. Pour l'adjectif il faut remonter au substantif « nation » dont voici une définition: groupe humain, généralement assez vaste, dont les membres sont liés par des affinités tenant à un ensemble d'éléments communs ethniques, sociaux (langue, religion, etc.) et subjectifs (traditions historiques, culturelles, etc.) dont la cohérence repose sur une aspiration à former ou à maintenir une communauté. Alors là ça ne va plus du tout parce que je si je regarde la carte de France il est évident qu'il n'y a aucune identité possible entre moi qui entend mes parents parler occitan depuis mon enfance, qui mange du confit de canard avec des patates aux cèpes et bois du ratafia et un natif de Plougastel qui arrose ses galettes de sarrasin avec du beurre salé et du chouchen, ou encore un gars d'Amiens qui parle Picard et s'abreuve gaiment de cidre...aucune langue commune, ni gastronomie (si si ,ça fait partie de la culture!) et encore moins de traditions historiques! Et pourtant chacun de ces trois stéréotypes correspond à l'image de la France profonde... Les esprits chagrins vont me répondre qu'aujourd'hui je parle français tout comme mon ami de Plougastel ou celui d'Amiens, c'est vrai mais je leur répondrais que mes parents se sont méchamment fait taper sur les doigts et humilier parce qu'ils parlaient occitan à la récréation et que c'était absolument interdit, tout ça pour créer artificiellement cette belle identité nationale dont on nous rebat les oreilles: ça ne fait pas des siècles, c'était dans les années 1930-40.

 

Tout ça pour vous dire que l'identité nationale n'a rien avoir avec les traditions, l'histoire ou une culture commune, au lieu de se tourner vers le passé et essayer de se trouver des ancêtres communs on devrait plutôt se tourner vers l'avenir et essayer de se trouver des élans communs vers un même horizon, ensemble avec nos différences qui sont nos vraies richesses.

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 08:17

En naviguant sur les blogs, qu'est-ce que j'apprends, par l'entremise d'un blogueur qui déménage: Over-Blog appartient à TF1?!! Je réussis à boycotter cette chaîne de m.... et voilà qu'à "l'insu de mon plein gré" comme dirait l'autre je contribue malgré moi à son développement?! Déjà que mon mari travaille pour un filiale de chez Bouygues, là c'en est trop! C'est pas possible, ils sont partout, et derrière, il y a vous savez qui...

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 07:59
 

Coup sur coup voilà que je reçois deux courriels en provenance de gentils plaisantins: le premier émane d'un homme qui se présente comme un fils du défunt président gabonais Omar Bongo, demi-frère de son successeur et qui veut m'alerter sur la captation de sa fortune qui risque de survenir si on ne fait rien, « on » c'est moi entre autres. L'auteur de ce message (en anglais donc certains choses ont pu m'échapper) ne tarit pas d'éloges sur mes qualités et mon honnêteté, ma soif de justice et de vérité, etc, pour me demander bien sûr d'investir afin qu'il puisse récupérer son magot qu'il destine bien entendu au peuple gabonais. Le second courriel est du même acabit et vient cette fois d'une femme, Africaine elle aussi, je ne sais plus de quel pays, j'ai effacé le message avec encore plus de rage que le premier, et me demande à peu près la même chose, et à peu près pour les mêmes raisons. J'ai trouvé ça assez cocasse dans un premier temps, je l'avoue, surtout le premier: imaginez, recevoir du courrier de la part d'un fils de président africain, c'est pas banal! C'est d'ailleurs en raison de ma curiosité titillée que j'ai daigné ouvrir ce message.En fait ça m'a énervée parce que je me rends compte (je le savais mais je me disais que ça n'arrivait qu'aux autres) que nos coordonnées circulent n'importe comment sur le net, pas si net en voilà une des multiples preuves. En fait les termes de ces messages mettant en avant des qualités de femme d'affaires, de chef d'entreprise, m'ont rapidement fait comprendre que mes coordonnées devaient provenir d'un des derniers annuaires sur lesquels j'avais inscrit mon site d'écrivain public, sans doute par le biais de la catégorie « entreprise » ou « e-commerce », pas vraiment adaptée c'est vrai mais parfois la seule proche qui convienne. Alors je me demande si je ne vais pas faire un tri dans tous ces annuaires de référencement, parce que si pour espérer avoir plus de visibilité il faut en contrepartie vois sa boîte aux lettres polluées par tous ces courriers indésirables, je me demande si le jeu en vaut la chandelle...

 

P.S: Je tiens à informer tous les autres fils de présidents, défunts, en exercice ou à la retraite, que c'est inutile qu'ils me contactent pour obtenir un soutien quelconque à une présidence, fut-elle celle d'un établissement public dans les Haut-de-Seine...

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 09:39

Que Jean-sans-terre se réjouisse, il pourrait bien briguer la présidence d'un autre établissement public: puisqu'il veut absolument être président de l'EPAD, je lui propose à titre de compensation de prendre la suite de Mme Bergounioux, à la direction de l'EHPAD à Gramat dans le Lot...bon d'accord, il s'agit d'un Etablissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, mais n'empêche, avec une petite faute de frappe tout à fait innocente et judicieuse, ça ferait bien sur une carte de visite, non?

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 08:02

Terrain à vendre dans l'AUDE aux portes de Carcassonne.A l'heure où certains s'interrogent sur l'(in)opportunité d'un débat sur l'identité nationale on fête les 50 ans d'un héros à forte connotation nationale: Astérix. Je me souviens de ces mots entendus par des plus vieux que moi et vus dans de vieux manuels d'histoire "nos ancêtres les Gaulois". Ne seraient donc de bons Français que ceux qui descendraient des contemporains de ce vaillant guerrier moustachu? Ce serait oublier bien vite que le peuplement de la France (et de tous les pays) n'a pas été un long fleuve tranquille mais un flux continu de peuples intégrés qui font la richesse et la diversité de toute culture: Romains, Normands, Teutons, Arabes, Anglais, dans le désordre et pour ne parler que de quelques uns parmi les plus anciens.
Notre président bien-aimé (grr) a pris les agriculteurs dans le sens du poil (visée électoraliste oblige) en évoquant la terre comme élément fondateur de cette identité nationale, reprenant ainsi les propos d'un certain Pétain avant lui...inquiétant non? Et pourtant, qu'est-ce que le terre si ce n'est une accumulation permanente à travers les âges de sédiments, de dépôts divers laissés par les fleuves, les pluies, au gré des aléas climatiques et géologiques.

Pour info, voici une définition de ce mot: "Matière friable provenant de la dégradation des roches et de la décomposition des débris végétaux et animaux"...friable, dégradation, décomposition, débris: pas sûr que ce genre de vocabulaire plaise beaucoup à ceux qui cherchent quelque chose de solide et noble pour asseoir leur fameuse (fumeuse?) identité nationale...

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 22:12


PSYCHOL.

Amour excessif (de l'image) de soi, associant survalorisation de soi et dévalorisation de l'autre, habituel chez l'enfant, courant chez l'adolescent, compensatoire chez l'adulte. 
 Concerne certains personnages politiques contemporains, qui regrettent de n'être pas nés au siècle de Louis XIV et de ne pas avoir de statues à leur effigie. Les exemples sont trop nombreux pour être tous cités...
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 22:08
Aujourd'hui c'est la saint Narcisse, alors bonne fête à tous ceux qui aiment bien se regarder le nombril...
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 22:41




Quelques définitions:



1- projection d'eau en jet ou en pluie qui arrose le corps; se dit également de l'argent qui coule à flots pour permettre à un président de briller auprès de ses collègues pendant sa présidence à l'Union Européenne
2- installation sanitaire qui permet de prendre une douche: de prix relativement modeste pour le commun des mortels son coût peut avoisiner les 245000 € pour les personnages les plus éminents de l'Etat, l'intervention d'un plombier polonais n'est pas comprise
3- douche écossaise: parole ou événement très désagréable qui fait suite à une parole ou un événement très agréable, par exemple lorsque l'on promeut un fils-à-papa ignare à de hautes fonctions après avoir vanté la promotion par le mérite et le travail pour les autres
4- douche froide:  impression très désagréable, comme lorsque l'on apprend les frais de fonctionnement de l'Elysée après avoir reçu sa taxe foncière et ses impôts
5- ce qui détruit un espoir, une illusion: "Mon Dieu, il a voté Sarkozy, le pauvre, quelle douche!"

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 07:29

Une étudiante italienne vient d'obtenir son diplôme de droit à ...94 ans. Elle désire poursuivre ses études, c'est bien, ça devrait donner de l'espoir à un certain Jean S. En tous cas ça fait une rivale de plus pour la présidence de l'EPAD... Oups, mais non, elle ne peut pas, puisqu'elle l'a obtenu son diplôme, suis-je bête...

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 14:51

Une belle journée  que ce dimanche, j'ai profité d'un ciel dégagé pour admirer les monts du Cantal, pas encore recouverts par la neige, mais ça ne tardera sans doute pas.



Voilà deux beaux spécimens de vaches Salers, de vraies vaches: une belle robe rouge, presque une fourrure, et surtout des cornes! He oui car ça devient de plus en plus rare des vaches avec des cornes, bientôt les gamins ne sauront même plus que ça existait, tellement les animaux ont été formatés, eux aussi, pour se soumettre aux diktats de la productivité, les vaches sans cornes c'est tellement plus pratique dans les étables modernes...mais c'est tellement moins joli.

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche