Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 07:30

Et c'est reparti pour une nouvelle couche de Mickael Jackson: on nous a bassiné tout l'été  avec sa mort, lente, très lente, puis avec tout le cinéma de ses funérailles, le mystère autour de son inhumation, et alors qu'on le croyait définitivement enterré le voilà qui ressort de sa boîte pour nous balancer un inédit (This is it, nullissime à ce qu'il paraît mais ce n'est certainement pas moi qui vais aller vérifier!),  le tout accompagné par des fans inconsolables qui nous rejouent Thriller un peu partout sur la planète...ça tombe bien, c'est bientôt Halloween (fête complètement inopportune sous nos cultures, et que certains continuent encore de fêter chez nous, merci l'impérialisme débile américain), et cerise sur le gâteau la sortie d'un ultime DVD ramassis des moindres bouts de vidéos qu'ils ont pu récupérer pendant les répétitions de ce qui devait être sa tournée: tous les fonds de tiroirs sont bons pour essayer de ramasser encore du pognon, même mort il y a encore (plus?) du fric à se faire, en cela rien de bien différent de Presley ou Cloclo... Bientôt ils vont nous sortir "Mickael Jackson dans sa cuisine", "Mickael Jackson dans sa salle de bain", "Mickael Jackson et les enfants" heu non ça c'est réservé à la justice...
Enfin bref les charognards de tous poils n'ont pas fini de s'en mettre plein les poches...tant que le public n'aura pas plus d'esprit critique que ça, finalement ils auraient tort de s'en priver!

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 06:11

Si vous n'avez jamais vu un chien déprimé, je vous présente Kiki, esseulé depuis que sa copine Lola est retournée à Paris. Depuis il erre comme une âme en peine, passe du tapis au feu, et du feu au tapis, question de température. Si ça c'est une vie de chien, c'est plutôt pas mal je dois dire, et c'est déjà infiniment plus agréable que la vie de beaucoup trop d'humains.












Pour ceux qui n'ont pas la chance d'avoir une cheminée dans leur home sweet home, je vous offre une petite flambée, attention c'est chaud...

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 19:22

gmsenegalais.jpgLe pauvre Guy Môquet doit se retourner dans sa tombe : pensait-il devenir un martyre de la Seconde Guerre mondiale, un  symbole de la Résistance , pour finir aujourd'hui par être le prétexte à un nouveau coup porté à la démocratie française à travers les propos méprisants du conseiller de Sarkozy? Henri Guaino a en effet envoyé bouler les profs qui osaient envisager l'enventualité de ne pas lire la fameuse lettre du résistant fusillé en 41 ainsi que l'a ordonné le chef de l'Etat. Car oui Il a bel et bien OR-DON-NÉ: les termes n'étaient pas assez clairs il y a quelques jours, preuve que ceux qui s'occupent de l'Education Nationale ne sont pas vraiement des pédagogues, mais tout cela  a été fort bien recadré afin que tout le monde rentre dans le rang: la lecture de cette lettre en ce 22 octobre est donc obligatoire. Point. On aurait même dit à propos des enseignants qui feraient de la résistance qu'ils devaient arrêter de croire "qu'ils exerçaient une profession libérale mais qu'ils n'étaient que des fonctionnaires faits pour fonctionner"...no comment.
Quel est donc ce gouvernement qui méprise à ce point cette profession qui a pour vocation de transmettre des savoirs et les réduit au stade de pions, de simples exécutants censés obéir le doigt sur la couture du pantalon? Que fait-on du libre arbitre de ces enseignants, de leur liberté qui devrait être incompressible à appliquer les programmes en s'adaptant au mieux à leur public? N'est-ce pas une insulte à leur intelligence et à leur amour du travail que de leur dicter la façon dont ils doivent gérer leur enseignement?
Encore un pas de plus franchi vers le formatage des idées, et encore un paradoxe de plus, et non des moindres, pour ce gouvernement que de prôner l'obéissance aveugle quand il s'agit de mettre en avant les valeurs de ...la Résistance!

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 10:23

affiche : Joelle Boucher

Il y a quelques jours avait lieu une représentation théâtrale donnée au bénéfice de l'école de mes enfants: devant le peu d'enthousiasme de mon mari j'ai du me dévouer. Je parle de dévouement comme si j'avais accompli un véritable sacrifice car il est vrai qu'au départ ça ne m'emballait pas non plus, sans compter que mon fils aîné venant avec moi il faudrait que j'aie l'oeil partout! Vous me direz que j'aurais pu y aller seule juste pour faire une bonne action, mais je me suis dit que ce genre de sortie, pour un enfant de 5 ans, c'était une bonne façon de lui ouvrir l'esprit et de lui faire découvrir ce que c'était que le théâtre, même s'il ne s'agissait que d'une troupe d'amateurs et des petites saynètes à mille lieues des grands textes du répertoire de la Comédie Française! Donc j'étais pleine d' a priori.

Et j'avais tort. D'abord mon fils a été bien sage, ne voyant pas bien sur mes genoux il est allé devant la scène avec quelques camarades d'où il a littéralement bu le spectacle (bouche bée encore mieux que devant les dessins animés) dans un silence religieux. Mais surtout j'ai compris par cette représentation le vrai sens du mot «amateur»: étymologiquement un amateur est «celui qui aime», j'ai compris le sens de ce mot en voyant ces apprentis-acteurs donner le meilleur d'eux-mêmes, jouer très sérieusement sans pour autant se prendre au sérieux. Surtout j'ai vu qu'ils aimaient ce qu'il faisaient et qu'ils aimaient leur public. Ils étaient à fond dans leurs rôles et se délectaient de tout: du texte, assez drôle, des situations, du jeu de leurs partenaires, de leurs erreurs parfois et surtout des réactions du public. J'ai compris alors qu'ils étaient des amateurs au sens noble du terme : ils aimaient ce qu'ils faisaient et le plaisir qu'ils pouvaient procurer à leur public. Un bel exemple de générosité.

A méditer par certains artistes reconnus qui se prennent pour le nombril du monde.

Cliquez sur l'affiche pour en savoir plus sur la troupe La Canrobade de Laval-de-Cère.

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 06:18


Hier matin en allant à l'école on a croisé des camions de pompiers à Laval-de-Cère, les enfants étaient au comble de l'excitation, heureusement qu'on était arrivé à destination: j'ai pu les larguer! On ne voyait plus beaucoupe de fumée mais en entendant discuter les mamans devant le portail j'ai compris qu'une des usines avait brûlé. En repartant sur Gagnac j'ai pu avoir un joli point de vue sur les lieux du sinistre: l'usine Sidénergie qui fabrique à partir de vieilles traverses de chemin de fer ...du charbon! Ça ne s'invente pas, je vous jure que c'est vrai! Bref il ne manquait plus que les merguez et c'était le barbecue géant! Il n'y a eu que des dégâts matériels mais les pompiers sont venus de partout, j'en avait jamais vu autant, car accolée à cette usine il y en a celle de Brown Europe qui contient des tas de cuves d'acide... je ne ferai aucun commentaire sur la dangerosité du site et les amenagements qui auraient déjà du être faits, ni sur les conséquences qu'il faudra sans doute tirer de cet accident qui aurait pu être bien plus grave.


Depuis j'ai appris que le feu serait parti de 4 endroits différents...bizarre, vous avez dit bizarre?
Partager cet article
Repost0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:37

 


Au cours de mon petit trajet quotidien de ce matin je n'ai pu résister à m'arrêter un instant pour saisir l'éphémère spectacle du brouillard sur la Cère au Port-de-Gagnac: la brume en train de s'élever vers le ciel au-dessus des eaux de la riviere dessinait des images féériques dont ces quelques photos d'amateur ne suffiront pas malheureusement à rendre la beauté.

La Cère se réveille et ôte lentement  sa couverture de brume.

Jeu de miroir sur les eaux calmes mais presques glacées de la Cère.




Miroir encore: le ciel d'en haut et le ciel dans l'eau.


Je n'ai pu résister à mettre en noir et blanc ces branches qui émergent de l'eau et qui donnent un côté fantasmagorique à cet endroit de la berge.
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 14:24

UrPix.fr 

A chaque semaine sa nouvelle polémique et sa panique à l'Élysée: après l'affaire Mitterrand, plutôt glauque, ce qu'on appelle désormais « la-polémique-Jean-Sarkozy » vient mettre un peu de légèreté dans l'air pesant de notre ex-démocratie. Le fils prodige, tellement désireux d'imiter son papa, se voit déjà à la tête de l'organisme qui gère le quartier de la Défense (encore heureux que ce ne soit pas le ministère du même nom, on n'était pas dans la panade!), sur la bonne foi d'arguments des plus convaincants: juriste de (dé)formation , à 23 ans il a redoublé sa 1e année de droit, puis sa 2e (...à 30 ans il aura peut-être sa Licence, si tout va bien), il est porteur d'un projet (?) et surtout sa légitimité vient du fait qu'il a été élu par ses pairs comme président (il n'aurait pas du commencer, ça lui a donné le goût du pouvoir) du groupe UMP du Conseil Général des Hauts-de-Seine, et il s'est plu à répéter lors de son interview sur TF1 (forcément chez Bouygues, encore un copain de Papa) qu'il était un « élu de la République » et que jamais il n'avait été nommé. J'espère que ce pauvre Jeannot n'est pas naïf au point de croire que les « vieux » de l'UMP n'ont pas été du tout "influencés" (certains diront manipulés) par son célèbre et ô combien écrasant patronyme. A ce propos il faudrait leur rappeler que le sigle UMP signifie « Union pour un Mouvement Populaire » et non « Union Majoritairement pour le Président », il  est utile de le répéter car cela semble échapper à beaucoup...

Voilà donc le nouveau boulet de Nicolas Ier, son propre rejeton avec lequel il semble vouloir néanmoins prendre de la distance en vantant devant les élèves venus écouter ses projets pour le lycée les vertus de la réussite par le travail et le mérite , non par la naissance. Il en vient même jusqu'à jouer les victimes en disant que c'est en fait lui qui est véritablement visé dans cette affaire...Ça y est: le voilà paranoïaque...
Soit notre président a beaucoup d'humour, soit il est schizophrène...soit il est cynique et se fout de nous. A vous de cocher la réponse qui vous semble la meilleure.

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 14:09

Ici ou là quelques petits aménagements laissés par les hommes témoignent encore qu'il y avait jadis une activité pastorale et paysanne là où nous ne voyons plus désormais que résidences secondaires fermées onze mois sur douze. Ainsi ce petit abreuvoir tout simple installé près d'un ru qui folâtrait parmi les bois permettait aux troupeaux d'autrefois de faire une halte pour se désaltérer. Qui vient boire ici aujord'hui: quelques oiseaux, un chien en promenade ou un chevreuil peu farouche?...

Abreuvoir vers Le Sol (Laval-de-Cère)
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 13:56

Ça y est, il faut se faire une raison: l'automne est arrivé. Certes cela faisait un petit moment qu'il était là derrière la porte, tapi en attendant  que l'été indien, cet opportuniste, veuille bien céder la place; il commençait tout discrètement à faire brunir quelques feuilles par ci-par là, mûrir quelques pommes et signifier qu'il serait peut-être temps de vendanger... Mais tout à une fin (et donc un début aussi) et la fraîcheur des matinées de ces derniers jours ne laisse plus planer aucun doute:  brouillards matinaux et belles flambées dans les cheminées sont là pour nous dire que l'automne est bel et bien là. Faisons avec.

Brouillard matinal sur Laval-de-Cère
Partager cet article
Repost0
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 06:12

Cliquez ici"J'ai été touché" c'est ainsi que Didier Lombard le PDG de France-Télécom évoque sa venue sur le site de Cahors pour rassurer les salariés qui ne seront donc pas délocalisés sur Mantauban. Dans l'article de LaDépêche du Midi il insiste bien sur le fait de replacer l'humain au centre de ses préoccupations...

Ça ressemble à un geste de communication plus que de compassion, c'est vrai que si on était assez naïf pour le croire sincère ça lui permettrait de redorer son blason! Mais franchement, est-ce qu'on doit bien y croire? Comment imaginer que quelqu'un qui faisait état d'un tel mépris envers ses salariés suicidés (dixit "cette mode du suicide") soit quelques semaines après touché par la grâce et se préoccupe tout d'un coup du sort des "survivants"? Sceptique, vous avez dit sceptique...

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche