Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 07:27

100_0559.jpgPoussière tu étais, poussière tu redeviendras...

 

Dans un précédent article je disais que je n'allais pas plus dans les cimetières à la Toussaint qu'à une autre occasion, cela ne voulait pas dire que je n'y allais jamais. D'abord il y a les enterrements auxquels on se rend, plus ou moins par obligatoin. Pour moi ce serait surtout plus par obligation, d'ailleurs, pour les derniers enterrements dont je me rappelle, et qui n'étaient pas des proches, je ne suis pas allée au cimetière et me suis contentée de la cérémonie, et encore à l'extérieur parce que les églises maintenant c'est comme les cimetières je préfère y aller juste pour visiter et sans avoir à subir les discours d'un prêcheur.

 

C'est donc en tant que lieu touristique que j'aime visiter les cimetières. Si si, c'est très intéressant et très insctructif: les sépultures des morts en disent long sur les vivants, que ce soit à travers leur architecture ou dans la façon dont on entretien le lieu. J'aime donc me balader dans les cimetières, sans aucune approche macabre, et je préfère les vieux cimetières, ceux dont les tombes sont en passe de disparaître faute d'entretien, des tombes souvent très simples et sans ostentation. Et quand il s'agit de monuments plus complexes et riches, cela ma satisfait assez je dois dire de voir que tout finit malgré tout, malgré la fortune ou la renommée, en poussière. 

 

Mais certains sont de véritables passionnés de ces lieux, ainsi que vous pouvez le lire dans cet intéressant article de Libération.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 11:07

Vite vite, allez voir le replay de cette émission bien nommée «Les 100 lieux qu'il faut voir», dans quelques jours il sera trop tard. Vous y découvrirez Rocamadour avec pour guide Ronan de Gouvello, un curé pas comme les autres que j'ai pu un peu fréquenter durant quelques années lorsqu'il était en charge des jeunes de Gramat. Vous visiterez aussi Saint-Cirq-Lapopie et finirez par une promenade autour du majestueux château de Castelnau-Bretenoux, tout près de chez moi. C'est un peu le dernier rempart entre le Quercy qui s'éloigne et le Ségala puis l'Auvergne. Si vous ne savez pas où venir en vacances cet été c'est vraiment que vous y mettez de la mauvaise volonté.

 

CLIQUEZ ICI

 

Une rediffusion est prévue le 2 juin à 16h30. Bonne promenade!

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 19:38

Voici un petit mot vu sur sur le portail d'une maison à Aurillac: je ne sais s'il aura été efficace mais en tous les cas il prouve que la courtoisie et un brin d'humour peuvent encore être de mise dans ce monde de brutes.

100_1712.JPG

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 20:24

Une petite vue prise dimanche dernier depuis Saint-Cernin (15) sur les monts du Cantal, à peine recouverts d'un peu de neige, en attendant les vrais flocons du véritable hiver!

 

100 1614

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 10:22

À cause d'emplois du temps surchargés ou décalés des uns et des autres, et aussi à cause de la canicule qui n'invitait guère à sortir, nous n'avons pas fait beaucoup de balades cet été. D'ailleurs on préfère généralement attendre l'arrière saison pour profiter des sites sans l'affluence de touristes. C'est donc début septembre que nous sommes allés faire un petit tour du côté de la Corrèze avec une promenade dans les cascades de Murel. Situé à quelques kilomètres d'Argentat, ce site de pleine nature est constitué de plusieurs chutes d'eau dans un cadre boisé et pentu sillonné par un sentier balisé. Nous nous sommes retrouvés, un peu par hasard sur le parcours facile, heureusement parce qu'avec les enfants... ceci dit étant donné les pentes escarpées et les chemins de chèvre que nous avons empruntés, je me demande ce que doit être l'autre itinéraire! 

C'est le genre de site que j'affectionne particulièrement: des arbres, de l'eau et des rochers, du vert partout et de la fraîcheur. Au départ on était juste venus pour pique-niquer dans un cadre sympa et tranquille, et puis on a voulu marcher un peu, empruntant un pont, puis un autre, retournant sur nos pas et passant sur un autre versant... si bien qu'on a fait près de 3 heures de marche! Mais c'était très sympa, même si on n'avait pas vraiment les chaussures adéquates.

100 1527Minéral et végétal s'entrelacent

 

100 1535

Cascades...

100 1536

...et eaux vives,

100 1542

...ou plus calmes et reposantes,

100 1575

 

100 1555

des eaux barrées de petits ponts rustiques partout,

 

100 1543

 

100 1561

100 1541

et des petites facéties de la nature, comme cette "porte du diable"

 

100 1550

et partout la pierre et la végétation en harmonie

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 13:38

Pour le long week-end de l'Ascension, tel Jesus en son temps, nous aussi nous avons pris un peu d'altitude (cétait l'occasion ou jamais) et nous sommes allés passer deux jours dans la région de Montsalvy, comme l'an dernier, pour accompagner nos maris partis défoncer  et polluer les chemins forestiers  se promener avec leur 4x4. Bon les vacances c'était uniquement pour eux parce que faire les repas, le ménage et s'occuper des enfnats, c'était la routine comme à la maison, il n'y a que le paysage qui a changé...

 

Enfin on a tout de même fait de jolies balades pendant que ces messieurs s'amusaient, c'est ainsi que nous avons vu le très beau village de Conques, en Aveyron, qui n'était qu'à une trentaine de kilomètres de Lafeuillade où nous logions. C'est le type même du vieux village médiéval, tout en minéralité avec ses murs de pierres et ses toits de lauzes, un village accroché à sa colline, les pieds dans la vallée profonde mais la tête dans les hauteurs aussi bien géographiques que spirituelles puisque le village, sur le chemin de Compostelle abrite l'abbatiale Sainte-Foy. Le village tire son nom de sa situation, blotti dans une sorte de coquille, de l'occitan conca, et c'est ce site qu'avait choisi l'ermite  Dadon pour se retirer du monde au VIIIe siècle. Mis à part les voies de communcation, j'imagine assez bien que le paysage devait être sensiblement le même qu'aujourd'hui, avec ses forêts  laissant paraître ça et là quelques trouées de rochers.


Conques

 

Conques, vue dans la vallée 1

 

Conques, vue dans la vallée 2

 

Conques, vue sur le village 2

 

Le monument emblématique de Conques est son abbatiale construite entre le XIe et le XIIe siècle, et dont les deux tours de façade datent du XIXe, un étrange mélange de genres et d'époques qui se poursuit avec  des vitraux contemporains de Pierre Soulages réalisés au début des années 90.  Nous n'avons pas eu le temps de visiter l'intérieur qui pourtant recèle des trésors, ce sera peut-être pour l'année prochaine!

 

Conques, abbaye 2

 

Conques, derrière l'abbaye

 

 

Le fameux tympan de cet édifice représente le Jugement dernier, mêlant personnages bibliques et personnages historiques ayant comptés dans le destin de l'abbatiale: c'est ainsi qu'y sont représentés Charlemagne et l'abbé Dadon.


Conques, le tympa de l'abbaye

 

 

En outre le village regorge de petites curiosités typiques des villages médiévaux: petites ruelles pavées, fontaines, portes et encadrements plus récents mais intéressants, sans parler de l'aménagement du village qui fait la part belle aux pierres et au bois afin de respecter l'architecture générale:

 

Conques, ruelle 1

 

Conques, ruelle 2

 

Conques, escalier de pierre

 

Conques, escalier rustique

 

Conques, escalier de pierre 2

 

À Conques même les cabines téléphoniques sont belles...

 

Conques, cabine téléphonique

 

 

Conques, fontaine

 

Conques, vieilles arcades 2

 

Conques, vielles arcades

 

Conques, vieille porte

 

Ce n'est qu'un petit survol de ce village qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Pour en savoir rendez-vous à ces adresses :

 

tourisme-conques. (superbes photos)

art-roman.net/conques

Pour une visite virtuelle de l'abbatiale, c'est ICI

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 14:03

Pub

Je viens de découvrir par hasard (c'est ainsi souvent qu'arrivent les meilleures choses) le blog d'un presque voisin: le Carnet d'un Quercynois qui satisfera les amateurs de veilles pierres et de patrimoine et où vous trouverez également des conseils pour vos lectures et même des recettes gastronomiques locales (amateurs de salade bouillie et d'eaux de régime passez votre chemin).

Vous me direz que le Quercy n'est pas le Ségala, certes mais j'ai bien dit «voisin» le Quercy, et plus précisément le Haut-Quercy est juste à côté puisqu'il suffit de descendre dans ce que nous autres montagnards ségalins appelont pompeusement «la plaine», à peine 15km d'ici, pour se retrouver dans cette magnifique région tellement proche et en même temps tellement différente de part son architecture, sa végétation, ses paysages.

 

Carnet d'un Quercynois.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 07:57

Certains commentaires ont le don de remettre en question le bien fondé de nos articles parfois, et d'y apporter les précisions ou rectifications nécessaires. C'est le cas de celui que je vais relayer ici et qui a été posté sur un vieil article, "Le Village des Schtroumpfs":

 

"les schtroumpfs vivent dans des champignons, c'est astérix et ses potes qui habitent dans des chaumieres, faudra revoir vos classiques! ce n'est pas un village de vacances, vous confondez avec eurodisney! 60% des habitations sont des résidences principales, le reste en secondaires. les surfaces habitables vont de 75 à 180 m²,pour un prix d'environ 1000 euros le m² habitable! beaucoup moins cher qu'en normandie! on est que des pauvres paysans!!!!!!pour plus de judicieux renseignements: chaumieresmg.com "

 

 Voilà qui devait être dit. Comme quoi quand on ne sait pas...

 

chaumieresmg.com

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 07:01

Hier vendredi nous avons effectué une première sortie scolaire, avec les plus grands, pour aller visiter le musée Champollion de Figeac, du côté de chez Sarah46, oui oui. Comme nous avions un peu d'avance vue que le chauffeur roulait passablement vite à notre goût, nous avons pu faire un brin de balade autour du musée pas encore ouvert.

 

À commencer par la fameuse Place des Écritures:

 

Figeac Place des écritures 01 

Figeac Place des écritures 03

 

Figeac Place des écritures 04

 

Figeac Place des écritures 09

 

Figeac Place des écritures 10

 

Figeac Place des écritures 11

 

Figeac Place des écritures 12

 

Au sol de cette toute petite place une grande reproduction de la fameuse «pierre de rosette» qui permit à Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes égytiens

Figeac Place des écritures 05

Figeac Place des écritures 06

Figeac Place des écritures 07

 

Figeac Place des écritures 02

En voilà une question qu'elle est bonne! Mais c'est parce que les Anglais nous piquent toujours tout, c'est pas compliqué, et ça fait un bail que ça dure!

 

Avant de rentrer au musée nous avons eu le temps de flâner dans les petites rues alentour.

 

 

Figeac 06 Partout dans la vieille ville on peut voir de ces sortes de balcons couverts qui courrent sur tout le dernier étage des maisons, je suis sûre que cela porte un nom particulier mais impossible de remettre la main dessus.

 

 

Figeac 07 

 

Figeac 08 

Figeac 09

 

Figeac 10

 

Figeac 11

 

Figeac 12

 

Figeac 13

 

 

Le «Musée des Écritures» est consacré vous l'aurez deviné, à l'écriture: ses origines, son histoire, ses évolutions, et ce dans toutes les grandes civilisations qui ont été des protagonistes de la magnifique histoire de cette si belle et nécessaire invention que fut l'écriture. Non seulement c'est passionnant mais en plus le lieu en lui-même est très esthétique.

 

Figeac Champollion 01

 

Le musée présente de nombreuses pièces qui témoignent du besoin qu'ont eu les hommes de communiquer, de noter, d'enregistrer certaines choses, les premières motivations de l'écriture. Beaucoup de ces fragments ne sont hélas que des reproductions, les originaux étant principalement au Louvre.

 

Figeac Champollion 02

 

Figeac Champollion 03

 

Figeac Champollion 04

 

Figeac Champollion 05

 

Figeac Champollion 06

 

Figeac Champollion 07

 

Figeac Champollion 08

 

Figeac Champollion 10

 

Le musée s'intéresse aussi aux écritures contemporaines, tels ces idéogrammes chinois, qui nous semblent si compliqués, et dont on s'aperçoit grâce à notre guide zélé et passionnant qu'ils sont tout empreints de logique et de simplicité. Enfin façon de parler car le système requiert tout de même l'apprentissage de miliers de signes alors que nous autres occidentaux avons la chance de ne devoir mémoriser que 26 lettres!

Figeac Champollion 09

 

Une salle est consacrée à divers objets ramenés d'Égypte: textes sur papyrus, sarcophages et même une momie.

Figeac Champollion 11

 

Enfin, une pièce émouvante et  très intéressante: un cahier de travail de Champollion.

Figeac Champollion 12

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 13:30

Le week-end dernier se sont tenues les traditionnelles Montgolfiades de Rocamadour: sur deux jours des manifestations liées à la montgolfière. Personnellement ce n'est pas le genre de spectacle qui me passionne, mais il faisait beau, on s'est dit que ce serait une chouette sortie pour les enfants et qu'on aurait bien le temps de rester vautrés sur le canapé (ou d'aller s'ennuyer dans nos familles) les longs dimanches d'hiver.

Le cadre étant superbe, le spectacle ne pouvait être que joli. Le seul bémol c'est que les décollages ont eu lieu un peu tard, car il y avait un peu de vent et  ça n'est pas bon pour les ballons. Voici donc quelques photos assez médiocres encore une fois de quelques spécimens. Pour ma défense il faut dire que mon APN a trop de fonctions sans doute pour une dilettante comme moi et qu'en plus le temps était très changeant: je n'avais pas le temps de passer de "Contre-jour" à "Faible luminosité" que déjà il fallait chercher "Coucher de soleil"... Et du coup bien sûr je n'avais plus du tout le plan que je voulais. C'est sans doute pour ça que je préfère les vieilles pierres, ça bouge moins.

 

Mongolfiades 2010- 1

 

Mongolfiades 2010 -2

 C'est beau tout de même, non? Les montgolfières décollaient du fond du canyon de l'Alzou.

 

Mongolfiades 2010 -3

 

Mongolfiades 2010 -4

 

Mongolfiades 2010-5

 

Mongolfiades 2010 -6

Voilà comment accrocher un soleil sur des nuages menaçants.

 

Mongolfiades 2010-7

 

Mongolfiades 2010-8

 

Mongolfiades 2010-9

Le panneau, accroché à plus de deux mètres du plancher des vaches et alors qu'on est au bord d'une sorte de précipice est franchement superflu...à moins qu'il ne soit interdit de pique-niquer dans la mongolfière...

 

Mongolfiades 2010-10

 

Mongolfiades 2010-11

Non ce n'est pas un canard sauvage.

 

Mongolfiades 2010-14

Mongolfiades 2010-16

 

Mongolfiades 2010-17

Voici le ballon qui devait constituer le clou du spectacle mais que nous n'avons jamais vu décoller. Il était déjà 19h quand on a décidé de mettre les voiles et cette satanée bestiole était toujours au sol: visiblement ce type de ballon avec plein de coins et de recoins ne doit pas être très facile à gonfler, en plus la température commençait sérieusement à baisser avec le coucher du soleil et je crois que ça non plus ça n'est pas très bon. N'empêche, c'est une belle pièce.

 

Pour terminer, quelques dernières vues de ce site pittoresque et d'un ciel qui semblait nous regarder à travers les trous des nuages.

Mongolfiades 2010-12

 

Mongolfiades 2010-13

 

Mongolfiades 2010-15

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche