Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2020 5 14 /08 /août /2020 20:15

Guillaume Ledoux, chanteur du groupe Blankass, est très énervant. Il est agaçant parce qu'il sait tout faire. Et quand comme moi on n'a aucun talent on se dit que c'est pas juste. Mais tant mieux pour lui. Et surtout tant mieux pour nous.

Ainsi donc en plus d'être un auteur-compositeur  et chanteur de talent, doublé d'une bête de scène, il peint depuis des années. De gros bonshommes très attachants et plein de tendresse, sur des supports souvent récupérés et du quotidien, à l'image de la simplicité des ses bonshommes: portière de 2CV, vieilles factures chinées, etc. Il lui est même arrivé de peindre un transformateur électrique, devenu sous ses pinceaux "La maison électrique" (cliquez).

Il fait régulièrement des expositions, dans son Berry natal la plupart du temps, comme celle réalisée en 2018 en association avec son ami photographe Michel Zoladz. Les bonhommes de Guillaume Ledoux sont venus s'incruster dans les clichés du photographe, le faisant voyager ainsi à travers le monde et aussi le temps. Une très jolie balade pleine de poésie, de tendresse et d'humour.

 

Un bon copain de Monsieur Roger

Cliquez sur Le Gros Matthieu pour faire un tour à La galerie incertaine voir Guillaume Ledoux et Michel Zoladz

Partager cet article

Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 17:49

Comme prévu le gouvernement a rectifié les erreurs sur la première carte du déconfinement: le Lot et le Cher (voir précédemment) sont tout logiquement repassés au vert. Mais ne vous précipitez pas pour autant chez nous, on n'est pas encore sortis d'affaire. Néanmoins, voici une petite vidéo pour vous faire patienter avec quelques jolis petits coins à visiter... mais plus tard. Evidemment la liste est loin d'être exhaustive et le Lot regorge de merveilles. 

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 18:47

À lire sur le blog de Sirius cette petite balade sur le chemin des verriers du côté du Berry.

Du côté de notre Ségala, et pour ainsi dire presque en Auvergne puisque sur les contreforts du Massif central, comme sans doute dans bien d’autres endroits, il existait également tout un artisanat du verre le long de la Cère qui dévale de Laroquebrou jusqu’à Gagnac. L’Association Touristique des Gorges de la Cère qui valorise notamment à travers de ses randonnées, toute cette région sauvage et préservée, a publié sur son site une petite étude sur le sujet, ainsi qu’un fascicule, que je vous invite à venir visiter ICI. Bonne découverte !

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 07:27

100_0559.jpgPoussière tu étais, poussière tu redeviendras...

 

Dans un précédent article je disais que je n'allais pas plus dans les cimetières à la Toussaint qu'à une autre occasion, cela ne voulait pas dire que je n'y allais jamais. D'abord il y a les enterrements auxquels on se rend, plus ou moins par obligatoin. Pour moi ce serait surtout plus par obligation, d'ailleurs, pour les derniers enterrements dont je me rappelle, et qui n'étaient pas des proches, je ne suis pas allée au cimetière et me suis contentée de la cérémonie, et encore à l'extérieur parce que les églises maintenant c'est comme les cimetières je préfère y aller juste pour visiter et sans avoir à subir les discours d'un prêcheur.

 

C'est donc en tant que lieu touristique que j'aime visiter les cimetières. Si si, c'est très intéressant et très insctructif: les sépultures des morts en disent long sur les vivants, que ce soit à travers leur architecture ou dans la façon dont on entretien le lieu. J'aime donc me balader dans les cimetières, sans aucune approche macabre, et je préfère les vieux cimetières, ceux dont les tombes sont en passe de disparaître faute d'entretien, des tombes souvent très simples et sans ostentation. Et quand il s'agit de monuments plus complexes et riches, cela ma satisfait assez je dois dire de voir que tout finit malgré tout, malgré la fortune ou la renommée, en poussière. 

 

Mais certains sont de véritables passionnés de ces lieux, ainsi que vous pouvez le lire dans cet intéressant article de Libération.

Partager cet article

Repost0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 11:07

Vite vite, allez voir le replay de cette émission bien nommée «Les 100 lieux qu'il faut voir», dans quelques jours il sera trop tard. Vous y découvrirez Rocamadour avec pour guide Ronan de Gouvello, un curé pas comme les autres que j'ai pu un peu fréquenter durant quelques années lorsqu'il était en charge des jeunes de Gramat. Vous visiterez aussi Saint-Cirq-Lapopie et finirez par une promenade autour du majestueux château de Castelnau-Bretenoux, tout près de chez moi. C'est un peu le dernier rempart entre le Quercy qui s'éloigne et le Ségala puis l'Auvergne. Si vous ne savez pas où venir en vacances cet été c'est vraiment que vous y mettez de la mauvaise volonté.

 

CLIQUEZ ICI

 

Une rediffusion est prévue le 2 juin à 16h30. Bonne promenade!

Partager cet article

Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 19:38

Voici un petit mot vu sur sur le portail d'une maison à Aurillac: je ne sais s'il aura été efficace mais en tous les cas il prouve que la courtoisie et un brin d'humour peuvent encore être de mise dans ce monde de brutes.

100_1712.JPG

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 20:24

Une petite vue prise dimanche dernier depuis Saint-Cernin (15) sur les monts du Cantal, à peine recouverts d'un peu de neige, en attendant les vrais flocons du véritable hiver!

 

100 1614

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 10:22

À cause d'emplois du temps surchargés ou décalés des uns et des autres, et aussi à cause de la canicule qui n'invitait guère à sortir, nous n'avons pas fait beaucoup de balades cet été. D'ailleurs on préfère généralement attendre l'arrière saison pour profiter des sites sans l'affluence de touristes. C'est donc début septembre que nous sommes allés faire un petit tour du côté de la Corrèze avec une promenade dans les cascades de Murel. Situé à quelques kilomètres d'Argentat, ce site de pleine nature est constitué de plusieurs chutes d'eau dans un cadre boisé et pentu sillonné par un sentier balisé. Nous nous sommes retrouvés, un peu par hasard sur le parcours facile, heureusement parce qu'avec les enfants... ceci dit étant donné les pentes escarpées et les chemins de chèvre que nous avons empruntés, je me demande ce que doit être l'autre itinéraire! 

C'est le genre de site que j'affectionne particulièrement: des arbres, de l'eau et des rochers, du vert partout et de la fraîcheur. Au départ on était juste venus pour pique-niquer dans un cadre sympa et tranquille, et puis on a voulu marcher un peu, empruntant un pont, puis un autre, retournant sur nos pas et passant sur un autre versant... si bien qu'on a fait près de 3 heures de marche! Mais c'était très sympa, même si on n'avait pas vraiment les chaussures adéquates.

100 1527Minéral et végétal s'entrelacent

 

100 1535

Cascades...

100 1536

...et eaux vives,

100 1542

...ou plus calmes et reposantes,

100 1575

 

100 1555

des eaux barrées de petits ponts rustiques partout,

 

100 1543

 

100 1561

100 1541

et des petites facéties de la nature, comme cette "porte du diable"

 

100 1550

et partout la pierre et la végétation en harmonie

Partager cet article

Repost0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 13:38

Pour le long week-end de l'Ascension, tel Jesus en son temps, nous aussi nous avons pris un peu d'altitude (cétait l'occasion ou jamais) et nous sommes allés passer deux jours dans la région de Montsalvy, comme l'an dernier, pour accompagner nos maris partis défoncer  et polluer les chemins forestiers  se promener avec leur 4x4. Bon les vacances c'était uniquement pour eux parce que faire les repas, le ménage et s'occuper des enfnats, c'était la routine comme à la maison, il n'y a que le paysage qui a changé...

 

Enfin on a tout de même fait de jolies balades pendant que ces messieurs s'amusaient, c'est ainsi que nous avons vu le très beau village de Conques, en Aveyron, qui n'était qu'à une trentaine de kilomètres de Lafeuillade où nous logions. C'est le type même du vieux village médiéval, tout en minéralité avec ses murs de pierres et ses toits de lauzes, un village accroché à sa colline, les pieds dans la vallée profonde mais la tête dans les hauteurs aussi bien géographiques que spirituelles puisque le village, sur le chemin de Compostelle abrite l'abbatiale Sainte-Foy. Le village tire son nom de sa situation, blotti dans une sorte de coquille, de l'occitan conca, et c'est ce site qu'avait choisi l'ermite  Dadon pour se retirer du monde au VIIIe siècle. Mis à part les voies de communcation, j'imagine assez bien que le paysage devait être sensiblement le même qu'aujourd'hui, avec ses forêts  laissant paraître ça et là quelques trouées de rochers.


Conques

 

Conques, vue dans la vallée 1

 

Conques, vue dans la vallée 2

 

Conques, vue sur le village 2

 

Le monument emblématique de Conques est son abbatiale construite entre le XIe et le XIIe siècle, et dont les deux tours de façade datent du XIXe, un étrange mélange de genres et d'époques qui se poursuit avec  des vitraux contemporains de Pierre Soulages réalisés au début des années 90.  Nous n'avons pas eu le temps de visiter l'intérieur qui pourtant recèle des trésors, ce sera peut-être pour l'année prochaine!

 

Conques, abbaye 2

 

Conques, derrière l'abbaye

 

 

Le fameux tympan de cet édifice représente le Jugement dernier, mêlant personnages bibliques et personnages historiques ayant comptés dans le destin de l'abbatiale: c'est ainsi qu'y sont représentés Charlemagne et l'abbé Dadon.


Conques, le tympa de l'abbaye

 

 

En outre le village regorge de petites curiosités typiques des villages médiévaux: petites ruelles pavées, fontaines, portes et encadrements plus récents mais intéressants, sans parler de l'aménagement du village qui fait la part belle aux pierres et au bois afin de respecter l'architecture générale:

 

Conques, ruelle 1

 

Conques, ruelle 2

 

Conques, escalier de pierre

 

Conques, escalier rustique

 

Conques, escalier de pierre 2

 

À Conques même les cabines téléphoniques sont belles...

 

Conques, cabine téléphonique

 

 

Conques, fontaine

 

Conques, vieilles arcades 2

 

Conques, vielles arcades

 

Conques, vieille porte

 

Ce n'est qu'un petit survol de ce village qui mérite vraiment qu'on s'y attarde. Pour en savoir rendez-vous à ces adresses :

 

tourisme-conques. (superbes photos)

art-roman.net/conques

Pour une visite virtuelle de l'abbatiale, c'est ICI

Partager cet article

Repost0
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 14:03

Pub

Je viens de découvrir par hasard (c'est ainsi souvent qu'arrivent les meilleures choses) le blog d'un presque voisin: le Carnet d'un Quercynois qui satisfera les amateurs de veilles pierres et de patrimoine et où vous trouverez également des conseils pour vos lectures et même des recettes gastronomiques locales (amateurs de salade bouillie et d'eaux de régime passez votre chemin).

Vous me direz que le Quercy n'est pas le Ségala, certes mais j'ai bien dit «voisin» le Quercy, et plus précisément le Haut-Quercy est juste à côté puisqu'il suffit de descendre dans ce que nous autres montagnards ségalins appelont pompeusement «la plaine», à peine 15km d'ici, pour se retrouver dans cette magnifique région tellement proche et en même temps tellement différente de part son architecture, sa végétation, ses paysages.

 

Carnet d'un Quercynois.

Partager cet article

Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche