Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 09:22

Ça commence bien: où sont passé tous les blogs que j'avais mis en lien et que j'allais visiter depuis le mien? Hein? Je n'en retrouve plus que quelques uns, c'est quoi ce b... ?

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 09:23

Bon alors voici donc la nouvelle mouture de mon blog après la fameuse mise à jour d'OverBlog dont on nous rebat les oreilles depuis un bail. Je me suis tout de même appliquée à attendre le dernier moment pour y passer: vous reconnaîtrez là mon esprit avant-gardiste et téméraire bien sûr.

Bon mon honnêteté m'oblige à attendre un peu avant d'en dire du mal. Ou pas.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 08:34

Depuis l'arrivée au pouvoir de la gauche en Grèce, voilà que l'on parle d'effacer sa dette. Dans le même temps j'apprends que ce petit cadeau coûterait 615€ par habitant à la France, un de ses créanciers.


Je n'ai même pas fini de rembourser ma maison et ma voiture, et j'aurais prêté de l'argent aux Grecs? Non, il doit y avoir erreur, on doit confondre avec la Suisse.

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 08:32

Un malheur n'arrive jamais seul: la gauche radicale vient d'accéder au pouvoir en Grèce et Demis Roussos est décédé. Il n'a pas dû supporter.

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 16:09

Maintenant que la « charlitude » semble enfin être un peu retombée, je peux le dire : j’ai moi aussi eu mon exemplaire du journal. Ma solidarité et mon soutien avec la presse étant parfois difficilement compatibles avec ma vie rurale je n’ai pas fait la queue au kiosque dès 6 h du matin, pas plus que je n’y ai pointé, fébrile, plusieurs jours d’affilée. Non, mon courage s’est borné, je l’avoue, à le réserver auprès de la gentille dame qui tient le dépôt de presse. C’est l’intention qui compte, non ?

La lecture de ce journal m’a confirmé que « Le Canard enchaîné » garderait ma préférence.

 

Avant même la parution on avait pu déjà prendre connaissance de la une qui a déclenché tant d’hostilité, et disons-le franchement de folie meurtrière, dans certains pays arabes ou musulmans. Personnellement je ne vois pas où est le blasphème : qui a dit que c’était Mahomet en couverture ? Il n’y a même pas de légende ! Je n’y vois qu’un barbu enturbanné. Franchement, pas de quoi fouetter une fatma...

 

 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 12:34

Jusqu'à aujourd'hui l'Arabie Saoudite était dirigée par Abdallah, 91 ans. Après le décès de ce dernier, son héritier Salman lui succède normalement.

Un petit jeune de 79 ans. Le changement, c'est pas pour maintenant...

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 12:30

Bonne nouvelle: les Français se sont remis à la lecture de la presse.

Sinon pourquoi feraient-ils la queue dès potron-minet devant les kiosques? Hein?

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 08:57

Je me marre. Je viens de voir un sujet très convenu sur la sortie du nouveau Charlie Hebdo: rupture de stock partout, ruée dès l'ouverture des kiosques, etc. Ça c'est de l'info, hein.

Ce qui m'interpelle davantage c'est le traitement de cette sortie dans la presse étrangère où l'on voit qu'évidemment une grande partie des médias du monde musulman sont choqués et condamnent, rien d'étonnant. En revanche on constate que la quasi totalité des grands journaux anglo-saxons, qu'ils soient américains ou britanniques, cachent soigneusement la une du journal satirique, la floutent, l'éludent d'une façon ou d'une autre. Quel courage, quelle solidarité avec la presse française qu'ils encensaient encore il y a moins d'une semaine! 

Ils sont Charlie, ok, mais faut pas pousser quand même.

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 12:51

Après les attentats qui ont touché la France, et notamment la prise d’otages qui s’est déroulée dans une épicerie kascher, les forces de l’ordre sont déployées devant les lieux de cultes et les écoles juives et musulmanes, de peur de représailles des uns ou des autres. Va pour les lieux de culte, chacun peut pratiquer sa religion dans un lieu dédié si cela lui chante, même si on peut être un bon chrétien sans jamais mettre les pieds dans une église.

 

Pour les écoles je reste perplexe. J’ai été élevée à l’école publique de mon petit village, et plus tard mes parents m’ont envoyée dans une institution religieuse pensant me remettre dans le droit chemin. En fait je n’étais qu’une adolescente, et il n’existe aucun droit chemin quand on a cet âge, ils sont tous de traverse, mais c’est une autre histoire. À un moment de ma vie professionnelle j’ai pourtant enseigné dans des collèges privés, non par conviction je l’avoue mais par simple opportunité, et pour un certain confort je dois l’avouer : ces établissements me semblaient davantage à taille humaine que les collèges publics aux classes plus chargées, les élèves qui s’y trouvaient quant à eux étaient les mêmes, si ce n’est qu’on y retrouvait ceux qui s’étaient fait virer du public. Mais passons c’est là aussi une autre histoire.


Pour ceux qui m’auraient fait l’amabilité de me suivre jusque-là, j’en viens enfin à mon propos : pourquoi diable existe-t-il des écoles liées aux différentes confessions religieuses ? Cela me semble maintenant que j’y réfléchis d’une incongruité et d’un non-sens absolu. En effet comment peut-on lier le fait religieux et l’éducation qui par essence doit être, vous me direz ce que vous en pensez, parfaitement laïque et objective à l’égard de TOUTES les croyances ? On me répondra que chacun a droit à se voir proposer un enseignement religieux, les parents musulmans ont légitimement le droit de faire inculquer à leurs enfants les préceptes de leur religion, tout comme les juifs ou les chrétiens. Mais il me semble que l’école n’est absolument pas le lieu pour ça. Quand j’étais petite j’allais à l’école publique et mes parents, que j’ai drôlement dû décevoir sur ce point, se sont entêtés à m’envoyer des années durant au catéchisme. Puis plus tard dans une école privée. L’enseignement du fait religieux y était plus qu’anecdotique, nous avions je crois une heure par semaine d’instruction religieuse (c’est quand même plus chic que le catoche) où nous nous ennuyions diablement sauf la dernière année de lycée où nous avions pour enseignant un prof de philo assez impertinent et « plus spiritueux que spirituel » selon une délicieuse formule entendue il y a peu. Mais maintenant que j’y repense, je ne comprends pas que l’éducation puisse s’acoquiner avec la religion, et ça m’horripile que l’Éducation Nationale s’accommode tout à fait de la spécificité alsacienne avec enseignement religieux obligatoire dans les établissements publics alors qu’elle se targue de laïcité sur tout le reste du territoire ! Mais on est pas à un paradoxe près. Ne devrait-on pas faire de l’école le sanctuaire de la laïcité, et réserver l’enseignement de la religion aux lieux de culte ? Rendons le dogme et les sermons aux églises, aux mosquées ou aux synagogues, et que l’école reste une citadelle des savoirs et de la connaissance, pas du prosélytisme.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 13:40

Je ne crois pas que ce soit faire offense à Charlie Hebdo que de penser (et d'espérer?) que le prochain numéro risque d’être comme un bon steak : tendre et saignant.

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche