Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 13:27

L'horripilante Elise Lucet (mais qu'est-ce qu'elle m'énerve!) s'étonne devant un sondage-débile-un-de-plus qui fait remarquer que 22% des ados seulement jugent que leurs parents font un travail épanouissant...Mais qu'est-ce qu'ils croient les journalistes, que tous les parents ont des supers boulots genre journaliste, présentateur TV, directeur marketing et autre emploi de bureau bien au chaud? Allez donc demander à une femme de ménage, un maçon ou un ouvrier à la chaîne si son boulot le passionne et lui offre de nouvelles perspectives chaque matin! On dirait vraiment qu'ils vivent dans un autre monde...moi ce qui m'étonne c'est qu'il n'y ait que 22%.

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 08:08

Chômage en hausseIl y a des moments comme ça où après une certaine léthargie tout semble redémarrer: c'est ce qui m'arrive en ce moment. Ayant décidé de ne pas solliciter de poste de prof cette rentrée et pensant, naïvement mais c'est tout moi, que mon entreprise d'écrivain public allait démarrer à fond la caisse je restais dans l'expectative comptant sur quelques maigres deniers mendiés aux Assedic...las, mon allocation a subi un nouveau régime et entre dans une période d'anorexie en tombant à 5€ par jour ce qui va faire juste pour le foie gras et le caviar de cette fin d'année.
Je commençais à désespérer de trouver un boulot qui ne me boufferait pas tout mon temps et me permettrait de voir grandir mes petits bouts, et là coup de bol en discutant avec la maîtresse j'apprends, enfin je m'en doutais mais elle me confirme, que le poste d'assistante administrative pour lequel elle se traîne à genoux depuis deux mois devant l'Inspection n'est toujours pas pourvu. Je décide de tenter ma chance et constate qu'à l'ANPE comme à l'Académie ils se désespèrent de trouver quelqu'un: en effet personne ne veut venir dans la région située au bout du département, au bout de l'académie, bref au bout du monde pour celui qui habite  Cahors ou même  Figeac. Ils sont tellement désepérés que je soupçonne même la conseillère du Pôle-Emploi d'avoir fait le forcing pour que je sois éligible au titre du CAE car je crois bien qu'il me manquait un mois de chômage pour atteindre leurs critères...
L'inspecteur auquel j'ai envoyé illico un CV par mail me rappelle même le samedi matin, c'est dire si ça urge, parce que d'habitude les services de l'Etat ne sont pas si vaillants! Donc me voilà convoquée pour un entretien jeudi matin à Figeac (Emmaelbe je serai dans ta ville pense à moi!) pour evaluer notamment ma capacité à me débrouiller avec un ordinateur: sachant que la dernière personne n'a pas fait l'affaire car elle ne savait pas envoyer un mail je pense que j'ai des chances, d'autant plus que l'inspecteur m'a demandé de venir avec tous les papiers nécessaires pour que je puisse signer tout de suite! 
Mais ne crions pas victoire car il peut toujours se présenter quelqu'un au meilleur profil que moi, c'est à dire avec moins de diplômes et plus de chômage ...C'est vrai qu'avec Bac+5 je vais être sous-employée et sous-payée, qui plus est pour un emploi précaire, mais au moins j'aurais mes mercredis et vacances scolaires sans la montagne de boulot en plus à la maison comme quand j'étais prof...Oui je sais je n'ai aucune ambition, mais je m'en fous!
Et comme un bonheur n'arrive jamais seul ne voilà-t-il pas qu'un client potentiel que j'avais rencontré il y a deux mois et dont je n'avais plus de nouvelles, et dont je n'en attendais plus, me rappelle l'autre soir pour me dire qu'il allait m'envoyer son manuscrit afin que je lui établisse un devis pour en faire la correction...C'est Noel quoi!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 11:39

J'ai posté l'autre jour un commentaire sur le blog d'un collègue à propos de cette triste histoire de minarets en Suisse, et je tiens à apporter quelques précisions car je ne voudrais pas que mes propos aient été mal interprétés. Lorsque j'ai parlé des religions et que j'ai dit qu'il n'était pas besoin de lieu de culte pour exercer librement sa religion je voulais dire que ceci était vrai pour absolument TOUTES les religions, et que je me fiche bien qu'il y ait de nouveaux minarets comme de nouveaux clochers....
En réfléchissant un peu, oh pas trop rassurez-vous, j'en suis venue à cette conclusion, provisoire, que les religions semblaient toujours fonctionner par exclusion de l'autre, du moins pour celles que je connais car je ne suis pas une spécialiste en la matière, Dieu ou l'un de ses confrères m'en préserve. Il n'y a qu'à observer le vocabulaire que chacune utilise pour désigner les adeptes d'une autre religion: mécréant signifie étymologiquement mauvais croyant, ce qui suppose qu'il y a des bons dont il faut être, infidèle étymologiquement toujours c'est celui qui n'a pas la foi, ou du moins qui ne l'a pas donné au dieu qu'il faut...

Je laisse aux experts le soin de trouver des tas d'autres exemples qui vont tous dans le même sens: on juge toujours l'autre à l'aune de soi-même: pas terrible comme état d'esprit.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 07:29

Il me semble que le débat sur cette fumeuse histoire d'identité nationale a fait long feu, et ne sert plus peut-être qu'à justifier l'existence d'un ministère qui essaye de cacher sa vraie nature (c'est loupé, on l'a vite démasqué Besson et ses velléités nationalistes) et à ratisser large à droite du côté du FN en vue des prochaines élections. Néanmoins ça aura fait réfléchir dans les chaumières et ça donne parfois un éclairage nouveau à des propos lus ou entendus. Par exemple par plus tard qu'hier nous étions en famille au restaurant, un des convives toujours curieux demande au patron, qui n'avait pas l'accent franchement auvergnat (ou alors le même accent  qu'Hortefeux), d'où il venait, celui-ci lui répond qu'il est Normand, ce à quoi le curieux lui répond que lui est presque voisin puisqu'il est originaire de Champagne, s'en suit un petit historique de ses périgrinations jusqu'en Auvergne, etc. Bref au bout du compte il s'est trouvé que les Auvergnats de souche étaient fortement majoritaires à la table, lorsque le bavard s'est rappelé que moi je n'étais pas du coin, et lorsque le restaurateur a conclu "Vous êtes tous d'ici alors?" le bavard a lancé en me désignant "Ha ben non, elle c'est une étrangère, elle est du Lot!".
Ceci peut inspirer plusieurs réflexions, notamment qu'en se questionnant sur l'appartenance (ou non) à un groupe on finit automatiquement par essayer de déterminer à l'intérieur un sous-groupe, et puis on peut aller de sous-groupe en sous-groupe, un peu comme en sciences naturelles.

Ce que je veux dire c'est que le danger de ce type de réflexion c'est forcément le repli identitaire:  on finit toujours par se croire obligé d'appartenir à un groupe ou à un autre: on fait partie d'un continent, puis d'un pays, puis d'une région, puis d'un département, puis d'un village...et on finit par tous s'entretuer à l'occasion d'un stupide match de foot...

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 11:37

 

Déjà plusieurs jours que je n'ai pas publié: pas un article, pas un billet, pas un seul mot... La fameuse page blanche de d'écrivain revisitée façon blogueur. Ce ne sont pourtant pas les sujets d'inspiration qui manquent, puisqu'il suffit d'ouvrir n'importe quel journal ou de regarder les infos à la télé pour aussitôt sentir monter la colère ou l'agacement face aux errances gouvernementales, aux magouilles politiques, aux petites phrases assassines des uns et des autres, aux multiples montages en épingles de tel ou tel fait (ou supposé ) dont les médias se font complices...bref tout m'énerve et pourtant rien ne m'inspire.

J'aimerais avoir le talent suffisant pour être capable de faire de jolis papiers en écrivant...sur rien. Mais hélas je n'ai pas cette faculté. Enfin « hélas » ou peut-être « heureusement », je ne sais pas.


En attendant j'ai le regret de faire savoir à ceux qui sont venus à bout de ce lamentable billet qu'ils ont perdu leur temps. Désolée, c'est promis je ne recommencerai plus.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 11:41

Vous allez me dire que je vous ai déjà présenté ces clichés, mais non: la tombée du jour c'est toujours pareil et pourtant c'est un spectacle toujours différent et sans cesse renouvelé...


Partager cet article
Repost0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 13:20

Je viens de voir aux infos qu'un homme qui depuis vingt ans était dans le coma, dans un état végétatif,  était en fait parfaitement conscient de tout depuis le début, son cerveau fonctionnant tout à fait normalement.

Je ne voudrais pas être médisante mais si cela est bien étonnant par contre le phénomène inverse est très courant: tous les ans avec les émissions de télé-réalité de TF1 on voit des tas de jeunes gens dont le corps bouge parfaitement et dont c'est le cerveau qui est dans un état végétatif...et je ne parle pas de certains politiques, d'autres blogueurs s'en chargeront sans doute...

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 10:56

Aujourd'hui je viens de recevoir un nouveau courriel indésirable du  même accabit que les précédents déjà mentionnés dans un autre article. Enfin j'en ai sûrement reçu d'autres sans les ouvrir, mais ce matin je dois bien être désoeuvrée pour avoir eu la faiblesse de cliquer sur le message. Il faut dire que l'objet mentionnait "Que Dieu vous garde", et comme en ces  temps de crise et de grippe A on a bien besoin de soutien je ne suis pas contre une aide divine! Inutile de s'étendre sur ce message que je n'ai parcourru qu'en diagonale histoire de rire un peu quand même et d'apprendre qu'il s'agissait d'un proche de Tarek Aziz cette fois-ci (décidément je suis très courtisée par le continent Africain, mais manque de bol pour eux c'est pas un climat que j'affectionne, et quand je dis "climat" il ne s'agit pas que de météo) qui s'est vu confier une mallette avec un gros magot et qui voudrait bien solliciter mon aide et bla bla bla bla.. le refrain habituel.

J'aimerai bien avoir assez d'humour et de sens de la répartie pour répondre à ce mystérieux correspondant (je n'ai pas regardé l'en-tête complète mais je suis sûre que c'est le même rigolo qui se cache derrière les autres messages) mais ce serait du temps et de l'énergie perdue, et l'énergie on nous rabâche suffisamment qu'il faut l'économiser, alors..

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 08:39

Fernand entouré de ses infirmières...Hier soir j'ai fait une BA en allant assister à une représentation théâtrale de la troupe La Canrobade, à Laval-de-Cère, dont j'ai déjà parlé ici : c'était au profit du Téléthon, et  la perspective de passer un excellent moment s'annonçait.
Avant que le rideau ne s'ouvre, je vois passer furtivement près des coulisses (qui dans cette salle des fêtes sont sur le côté) une homme en blouse blanche...et là soudain un doute m'envahit: ne serait-ce pas un traquenard tendu par Tata Roselyne pour essayer de nous fourguer son vaccin de force?! Mais non:le rideau s'ouvre sur une chambre d'hôpital, ouf!
Les dessous entendus met en scène un certain Fernand (pas le même que l'autre fois) venu en convalescence dans une maison de repos, affublé d'une épouse acariâtre et revêche qui a bien du mal à supporter le personnel féminin un peu trop joli qui s'empresse auprès de son mari. Bref une comédie proche du boulevard, sans les amants dans le placard ni les portes qui claquent, bien sympathique.
Le comique des situations et des répliques prend une dimension nouvelle lorsque l'on connaît personnellement les apprentis comédiens qui sont sur la scène: en effet certaines répliques ou situations acquièrent un double sens quand on sait que par exemple le malade et l'aide-soignant qu'il essaye d'entreprendre ...sont en fait mari et femme dans la "vraie vie".

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 14:06

Sur la commune de Roumégoux, pas très loin du Roc Roti se trouve une petite chapelle, toute seule au bord de la route,  une vieille maison inhabitée lui fait face et constitue sa seule compagnie. Enfin presque. Parce que juste à côté de cette petite chapelle du XVIIe il y a un petit monument couvert, un peu comme les lavoirs anciens, auquel je n'avais jamais prêté grande attention. Profitant de ma solitude et de ma liberté (ça va souvent de pair), je m'y suis arrêtée et j'ai découvert qu'il s'agissait d'une fontaine, la fontaine Saint-Géraud, saint patron et fondateur légendaire de la ville d'Aurillac. Le légende dit que lors du retour de son corps vers Aurillac (il serait mort à Saint-Cirgues dans le Lot ) de l'eau se mit à jaillir à l'endroit où les porteurs venaient de déposer le cercueil, leur permettant ainsi de se désaltérer.

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche