Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 10:52

Le match de foot opposant l'Algérie et l'Egypte a donné lieu à des débordements...à Marseille, Lyon et Grenoble. Quand la connerie s'exporte...
Et tout ça parce que les supporters de l'équipe vaincue étaient déçus et mécontents. Heureusement que ça n'arrive pas à chaque match de l'équipe de France...le pays serait déjà à sac vu leurs performances!
 De toutes façons le foot c'est comme la guerre: il suffit que deux crétins arborent un drapeau et se croisent pour qu'automatiquement ils se foutent sur la gueule...un réflexe de Pavlov quoi.
Vive le sport.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 14:50
 

http://img241.imageshack.us/img241/3489/vendredi13xn9.jpg

Alors qu'on nous bassine depuis un bon bout de temps sur les économies d'énergies que chacun doit faire les journalistes eux ne ménagent pas la leur et nous gratifient comme à chaque fois qu'ils en ont l'occasion d'un beau « marronnier »: le vendredi 13 et les superstitions qui y sont attachées. Franchement est-ce que ça mérite un reportage dans le journal ?


Il paraît que nous sommes les seuls en France à considérer que ce jour porte bonheur...à voir l'affluence dans les bureaux de tabac où les gens se ruent pour aller gratter un ticket ou cocher une grille de Loto, c'est surtout pour la Française des Jeux (et donc l'État) que cela porte bonheur...pfft. « La crise » vous dites?

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 11:15
 

En faisant enfin le ménage correctement dans la chambre, c'est-à-dire en dépoussiérant, j'ai retrouvé le cahier qui me sert de journal intime. J'entends déjà la réflexion: « Ben dis-donc, faudrait peut-être y passer plus souvent! » Oui c'est vrai j'avoue et je fais mon MEA CULPA.

Quand je dis que je l'ai « retrouvé » il faut tout de même pas croire que la couche de poussière était telle que le cahier avait disparu! En fait je le vois tous les soirs en me couchant, et tous les soirs je me dis « Mince il faudrait bien que je le tienne un peu à jour ». En effet ce ne serait pas du luxe puisque la dernière fois que j'ai griffonné quelques pages, c'était il y aura bientôt un an... UN an, bon sang, comment c'est possible? Moi qui parvenais à écrire très régulièrement des pages et des pages...Ah oui mais ça c'était avant d'avoir des enfants et du boulot! Je suis un peu injuste envers le travail car lorsque j'étais prof je parvenais quand même à écrire de temps en temps, en tous cas jamais avec de telles interruptions. Quant aux enfants c'est vrai que depuis qu'ils sont là j'écris moins, paradoxalement d'ailleurs car j'ai avec eux de plus en plus de choses à raconter, et surtout les intervalles entre deux sessions sont de plus en plus longues au fur et à mesure que le nombre d'enfants augmente! Vu qu'il n'est pas envisagé qu'un 4e vienne pointer le bout de son nez, mon activité manuscrite devrait pouvoir reprendre.


A moins que le véritable fautif ne soit Internet, car il est vrai que depuis que nous avons Internet je passe plus de temps à correspondre par mail avec mes amis que par courrier manuscrit...Il faut dire que du coup ils me répondent beaucoup plus vite également! Et puis tout à empiré depuis que je tiens mon blog, car même s'il n'a rien à voir avec mon journal intime, j'y raconte parfois des choses qui pourraient y figurer, des tranches de vie quotidienne ou des anecdotes tout à fait du genre de celles que je griffonnais dans mon cahier. La différence c'est que comme j'ai eu la mauvaise idée de donner l'adresse de mon blog à certaines personnes je suis obligée de me censurer parfois de peur de blesser. Alors que dans mon cahier d'écolier point de censure, car celui-là est vraiment privé. Vous me direz « Pourquoi avoir donné l'adresse du blog, puisqu'Internet permet justement cet anonymat qui autorise à se lâcher? ». Mais par vanité bien sûr, car j'avais envie d'écrire pour être lue, pensant, naïve ou/et présomptueuse, que j'avais des choses intéressantes à dire, ou un joli brin de plume...Vanité des vanités.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 22:44

De jolis cieux pour colorer vos rêves...Bonne nuit...



Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 22:06


J'en rêvais, une infirmière l'a fait: on a enfin piqué la ministre de la santé. Il fallait en effet abréger ses souffrances, cet  air benêt perpétuellement sur les lèvres, ce devait vraiment être très pénible...
Maintenant il faudrait penser à piquer le reste du troupeau.

Oh zut, ça n'était que pour la grippe, dommage...

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 15:04

 paperasses.gif

Lorsque l'idée d'exercer la noble activité d'écrivain public à commencé à germer dans mon esprit, j'ai fait mes petites recherches et j'ai pu avoir un premier aperçu des différentes prestations que je devrais proposer: rédiger des courriers, expliquer et remplir des formulaires administratifs, corriger des écrits à l'orthographe hésitante voire trébuchante...pour ne citer que les demandes les plus simples et courantes.

J'étais ravie de me dire qu'avec cette nouvelle activité j'allais écrire une nouvelle page de ma vie professionnelle...et puis j'ai réfléchi et j'ai pris conscience qu'en fait je n'allais que continuer à faire à titre payant ce que je faisais déjà depuis des lustres à titre gracieux pour mon mari: rédaction de courriers, explication et remplissage des formulaires administratifs, correction des écrits à l'orthographe hésitante voire trébuchante...
 Allez Chéri, maintenant ça suffit, il va falloir passer à la caisse!

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 10:31

Encore un petit détour ce matin après la livraison des p'tits lardons à l'école. Le temps était bien menaçant sur le château mais entre deux gouttes j'ai saisi quelques instantanés.


Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 07:51

Ubiquité: (théologie) Faculté divine d'être présent partout en même temps. Synon. omniprésence.
Donc ça y est c'est officiel, notre président possède une faculté  (les esprits chagrins diront que c'est la seule) divine si l'on en juge par sa page de FaceBook, relayée par différents médias, voir cet article du Post.
A force de se prendre pour un monarque, et quand on est dévoré d'ambition, il est normal qu'on veuille dépasser le stade de simple roi... roi des c...?

SARKOZY SUR LA LUNE.jpg



Merci à Chimulus.

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 07:30

Mur

Ce n'est pas vraiment le mot du jour, mais celui de la veille, on fait ce qu'on peut...

Le mur de Berlin: objet de toutes les convoitises en ce jour de commémoration du 20e anniversaire de sa chute, endroit où tous les politiques étaient en 1989 même s'ils étaient ailleurs en réalité...trop fort!

Faire le mur: sortir sans permission, ce qu'ont tenté de faire les habitants de l'ex-Allemagne de l'Est parfois au péril de leur vie.

Raser les murs: se faire humble, passer volontairement inaperçu.
Attitude que devraient adopter certains (beaucoups) d'hommes politiques lorsqu'ils essayent de se faire mousser en mentant de façon éhontée, par exemple en affirmant qu'ils étaient au pied du mur alors que c'est faux.

Se cogner, se taper la tête contre les murs: se désespérer.
En effet il y a de quoi...

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 06:07



Ça devait arriver un jour...




Droit, obligation de réserve
: devoir des agents de l'État d'exprimer leurs opinions avec discrétion.

Selon le maire de Raincy et député de Seine-Saint-Denis Eric Raoult (son nom sonne comme une vomissure, pas étonnant qu'il soit à l'UMP et maire de rancie, oui je sais elle est facile cell-là!), le nouveau prix Goncourt Marie Ndiaye aurait failli à son devoir de réserve en tenant des propos "insultants" à l'égard de la France, cf l'article de
Rue 89.
Mais depuis quand donc ce prix littéraire fait-il de leurs lauréats des "agents (à la solde) de l'État"? En outre d'après ce que j'ai lu ce n'est pas la France qui est attaquée mais le gouvernement Sarkozy, ce en quoi on ne peut non seulement pas la blâmer mais au contraire acquiescer. Le député parle de l'écrivain comme de quelq'un qui "défend les couleurs littéraires de la France" cependant il me semble que la littérature est quelque chose d'universel, non? Il est vrai que l'Universalité, à l'heure où l'on veut nous faire débattre d'une éventuelle "identité nationale" ça n'a pas grand sens pour les représentants de cette pauvre France. Il est à noter enfin que l'article dont sont extraits ces propos est daté du mois d'aout, bien avant que Marie Ndiaye n'ait reçu le Goncourt, donc si droit de réserve il y avait eu, ces reproches de Raoult tombent à l'eau.

Pour ceux qui en doutaient encore voici revenu le temps de la censure, quand un gouvernement se met à vouloir faire taire ses écrivains, ça sens très mauvais pour la démocratie et les libertés de toutes sortes.

Pour le plaisir je vous rajoute le commentaire d'un internaute avec les prochains lauréats du Goncourt:
Portrait de padiran

De padiran

Chroniqueur mondain | 13H53 | 10/11/2009 | Permalien

Le prochain prix Goncourt sera désigné entre 3 écrivains émérites
Pierre, Jean et Louis Sarkozy. Le jury se réunira au Fouquet's et comprendra les membres suivants
F. Lefebvre, N. Morano, F. Mittérand, E. Zemour, V. Pécresse et I. Balkany
Et à l'unanimité, les trois candidats seront déclarés vainqueurs.
Un dans la catégorie Album à colorier
Un dans la catégorie Littérature et immobilier
Un dans la catégorie le Rap et la littérature à travers les siècles.

Partager cet article
Repost0

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche