Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 18:24

Vous connaissez la ritournelle de «la mère Michel qui a perdu son chat», j’ai pour vous la version du Ségala, celle de «la mère Machin (c’est moi) qui a perdu son chien (notre Kiki national)». Cessez de pleurer dans les chaumières et de vous lamenter sur mon triste sort: Lucky n’a pas disparu, il nous a lâchement abandonné. Oui on parle souvent en été de l’abandon des animaux mais qui eut cru que des maîtres puissent être si honteusement et sournoisement quittés par leur animal de compagnie. Certes Kiki a toujours adoré les mondanités et ne rechigne pas devant un apéro avec un sous-préfet, mais plus que tout il a besoin de compagnie, et surtout de visages nouveaux. C’est ainsi que tous les étés immanquablement il va passer une semaine ou deux avec des vacanciers de passage chez lesquels il s’incruste allègrement, attirant sur lui non pas les foudres de ses hôtes mais au contraire leur bienveillance: cajolé, promené, Lucky ne revient que brièvement faire quelques incursions chez nous, histoire de voir si on ne lui aurait pas laissé un truc à grignoter dans sa gamelle. Tout cela ne dure pas bien sûr et les touristes partis il rapplique aussitôt, ce qui nous permet au passage de connaître un peu les allées et venues des résidents secondaires.

Sauf que… Sauf que cette année Lucky nous a planté un couteau dans le dos: il a décidé de s’installer chez des résidents permanents. Au début on ne s’est pas inquiétés, on s’est dit que comme d’habitude il avait trouvé une résidence secondaire qui venait de s’ouvrir et qu’il testait un peu la fraîcheur des vieilles bâtisses. Puis on s’est étonné de voir sa gamelle jamais vidée, et nos appels depuis l’autre bout du village sans réponse, pas même le bruit de son grelot la nuit nous signalant une discrète visite. Abandonnés, quittés sans ménagement, nous voilà laissés à notre triste sort. On fait ce qu’on peut et on ne lui a peut-être pas accordé toute l’attention qu’il pense mériter, mais force est de constater que nous sommes victimes de pratiques déloyales et que nous ne pouvons pas lutter: Kiki couche vraisemblablement dans un intérieur confortable (j’ai des témoins) et mange à satiété (il a encore grossi et ce sont les hérissons qui se chargent seuls de boulotter sa gamelle le soir venu), voilà qui lui aura vite fait oublier son panier dans le garage et ses croquettes. Bref on n’est pas près de le revoir.

Sauf s’il vient à causer un accident ou autre problème auquel cas ses nouveaux maîtres sauront sans aucun doute se rappeler qu’il est bel et bien à nous!

Sans être S.D.F Kiki est pourtant désormais à Larue, ceux qui nous connaissent saisiront le jeu de mot...

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline
commenter cet article

commentaires

Fleurdelys 11/10/2015 21:42

Passé plusieurs fois à Teyssieu depuis juillet, mais jamais vu Lucky, le clebs qui se tire plus vite que son ombre...

La Ségaline 12/10/2015 20:16

Il est pourtant facile à trouver: il a squatté tout l'été la terrasse du bistrot où travaille sa nouvelle maîtresse adoptive!

Fleurdelys 11/10/2015 21:40

Il y a certains chats qu se comportent ainsi, mais rarement des chiens. Salaud de Toutou !

Le Mousquetaire des Mots 21/08/2015 10:19

C'est bien la première fois que j'entends parler d’un tel comportement. Mais cela vient peut-être d'un esprit particulièrement vagabond... Il n'y a pas que nous pour avoir des caractères spéciaux. En tout cas, s'il est infidèle, il n'en est pas moins sociable. Raison sans doute pour laquelle il est "pris en affection" par d'autres. Ceci dit, ce serait mieux qu'il revienne au lieu de s'installer chez les autres. Peut-être est-il d'un tempérament folâtre, aime-t-il le changement, préfère être libre d'être ou de n'être pas là... Un spécialiste en comportement canin saurait sans doute déterminer quel est son tempérament (même si je ne crois pas beaucoup aux compétences de ces spécialistes)...

La Ségaline 12/10/2015 20:09

Étrange en effet que cette réception tardive de ma réponse: OB est victime du jet-lag je suppose... Pour le reste il est vrai que je ne suis pas très présente, et dire que je serais à l'ouest comme tu dis serait un bel euphémisme tant je suis carrément aux antipodes! Depuis un mois j'ai rempilé à l’Éducation Nationale, l'envie de me sentir indispensable sans doute ou bien une tendance masochiste qui s'affirme de plus en plus. Me voilà parachutée en lycée avec 3 classes de Seconde à 35 élèves et une de Première que je suis sensée mener péniblement jusqu'au bac français: je pense que tu comprends un peu pourquoi je ne viens pas souvent par ici! Heureusement ce sont bientôt les vacances, je vais peut-être pouvoir un peu sortir le nez du guidon et espérer faire autre chose que corriger des copies et préparer des cours. Cela me laissera aussi un peu de temps pour raconter la suite des aventures de Kiki: les gentils voisins étant partis en vacances ce brave Lucky a regagné ses pénates. Enfin pour 15 jours en tous cas.
Merci de ta fidélité malgré tout!

Le Mousquetaire des Mots 12/10/2015 19:42

Bonsoir Ségaline,
Etrange, ta réponse est postée depuis la fin août et je ne la reçois qu'aujourd'hui (nous en sommes tout de même à la mi-octobre...)
Tu n'es guère présente sur le ne net. Je ne te le reproche pas, d'autant que moi-même suis plus qu'à l'ouest (un chat malade, les travaux de réfection de notre couvert et autres préoccupations prenantes). Ton Kiki est-il toujours domicilié chez des voisins ou a-t-il retrouvé le chemin de votre résidence ?
J'espère que tu vas bien. Et que tes occupations et permettront de concocter quelques articles bien sentis.
Amicalement

La Ségaline 24/08/2015 09:42

Je suis moi aussi assez sceptique quant aux compétences des comportementalistes de tout poil, et franchement j'ai bien d'autres chats à fouetter en ce moment que de m'occuper de psychologie canine. Il n'empêche qu'il est vrai que Lucky a toujours eu la chance de pouvoir être très libre, et son caractère particulièrement sociable en a fait la mascotte du village. Nous avons été détrônés dans son cœur par des personnes qui étaient sans doute plus présentes pour lui, qui prenaient plus le temps de le cajoler et de faire attention à sa petite personne, je comprends qu'il ait pu déserter son foyer. Je crois aussi qu'il est une compagnie très agréable pour eux, toujours prêt à partir en balade et connaissant tous les chemins de Teyssieu. J'ai appris également que depuis qu'il squattait un autre quartier il avait l'avantage de repousser les autres chiens, moins sympas que lui qui venaient également. Du coup je ne sais plus trop s'il est le bienvenu ou persona non grata... C'est parfois compliqué la vie à la campagne!

Espalieu 20/08/2015 07:37

Bonjour,
Nous comprenons mieux maintenant pourquoi Kiki est toujours fourré dans le quartier. Sa présence provoque des dommages collatéraux comme vous dites. Avec son grelot comment ne pas le détecter, le GROS souci c'est qu'il attire d'autres copains ( les malinois entre autres) et que tout ce petit monde se met à aboyer à n'importe quelle heure de la journée et surtout de la nuit.Votre devoir est de venir récupérer votre Kiki et sans peut être lui mettre la chaine, trouver une solution pour qu'il reste chez lui.Il y a quelques années nous avions un fox terrier adorable, mais toujours à se balader sur la place. Et bien nous avons été contraint de nous en séparer, et nous l'avons confié à d'autres maîtres à la campagne plus profonde.Et encore nous ne parlons pas des chats qui se multiplient comme l'éclair.

La Ségaline 20/08/2015 08:47

Croyez bien que je suis davantage préoccupée par la gêne que mon chien peut ou pourrait occasionner que par un vide affectif qu'il aurait laissé dans son foyer d'origine (même si nous tenons quand même à lui bien sûr)! Si vous avez une solution (autre que celle que vous avez trouvée pour votre fox-terrier!) pour qu'il réintègre ses pénates, je suis preneuse. J'ai bien sûr essayé de le récupérer plusieurs fois, nous avons tenté différentes approches: démontrations de tendresse et petites attentions diverses, mise à la chaîne durant plus ou moins longtemps, rien n'y a fait, Kiki finit toujours par repartir. J'ai bien essayé de suggérer à vos voisins qu'ils le chassent sans ménagement (et surtout qu'ils ne le sourrissent pas), ce qu'ils auraient dû faire dès le début, mais j'ai bien senti que je passais pour une maîtresse indigne et que tout cela restait lettre morte... Je ne sais plus qui m'a dit qu'ils se plaignaient aussi d'être envahis de chats: j'imagine que ceux-ci ont droit au même traitement de faveur que Kiki...
Ceci étant dit, pour ce qui est de la gêne occasionnée par le grelot, la solution est simple, nous lui enlèverons dès que nous l'aurons (à nouveau!) récupéré. Nous le lui avions mis car nous savions ainsi toujours où il était lorsqu'il se baladait dans les bois autour de la maison. Il est devenu bien inutile, et je le conçois, finalement assez nuisible pour le voisinage. En tous cas ce sera sans ausun doute notre dernier chien: nous l'avions pris pour garder la maison et servir de sonnette lorsqu'arrivaient des visiteurs, mais il n'a jamais rempli son rôle car il est bien trop gentil (j'aurais sans doute dû opter pour des malinois comme votre voisin!), et finalement nos oies sont sur ce point bien plus efficaces et ne causent elles au moins aucun désagrément dans le village! Pour ce qui est des chats, voilà un autre fléau, mais en ce qui nous concerne pour une fois nous sommes irréprochables: tous nos chats sont stérilisés et aucun de semble se promener du côté du bourg, ouf!

jfvionnet 18/08/2015 15:53

Un chien avec plusieurs maîtres, ça me paraît extravagant quand même. Le mien ne fait pas ça, il protège la maison, ou plutôt ses croquettes... Quand il part c'est pour une heure ou deux, grand maximum, d'ailleurs à l'instant je le vois à une cinquantaine de mètres. Mais je vais aller au courrier, et le voilà déjà qui revient, il a soif. Amitiés de la Drôme provençale.

Sirius 18/08/2015 08:08

Il ne me reste plus qu'à souhaiter que ce soit ce qui est arrivé aux quelques-uns de mes chats qui ont mystérieusement disparu par le passé. Comme à Veaugues, il n'y a pas de restaurants asiatiques...

La Ségaline 18/08/2015 14:13

La différence avec mon cas c'est que tout le monde connaît Kiki et sait que ce n'est pas un chien abandonné. Avec les chats c'est peut-être plus difficile, ils sont tellement indépendants. Ceci dit aucun de nos chats ne nous a jamais abandonnés... Chien animal fidèle tu parles!

Agatheb2k 17/08/2015 23:55

;) chez Daniel ?

Puisque tu sais où il est pourquoi ne pas aller lui offrir un poignée de croquettes d'une autre marque histoire de l'amadouer pour qu'il daigne regagner son domicile avant les problèmes ?
Bon, je sais, ce n'est pas très correct !

La Ségaline 18/08/2015 14:11

Eh oui, c'est cela. Je ne sais pas si offrir des croquettes à M. Larue résoudra le problème... Heu bon je plaisante mais effectivement il faut qu'on en parle avec eux mais c'est délicat: comment leur dire d'arrêter de traiter mon chien avec autant d'égards sans passer pour une maîtresse indigne?! Ce matin en passant dans le village j'ai ouvert la porte de la voiture comme d'habitude, et au lieu de monter pour être sympa et de ne repartir qu'une fois arrivé à la maison cette fois il nous a carrément fui, c'est l'affront ultime...

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche