Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 06:17

 

Par une après-midi à la météo incertaine on s'est décidé à sortir entre deux averses pour aller faire une petite ballade qu'on voulait faire avant l'été: oui car on aime bien aller visiter les sites pas loin de chez nous tant que les touristes ne sont pas arrivés, c'est tellement plus reposant et idéal pour prendre des photos. Et puis la foule ce n'est vraiment pas mon truc.

Nous voilà donc partis pour aller visiter un site baptisé « Les fermes du Moyen-âge en Xaintrie »: pendant tout le trajet nous avons eu droit à une petite pluie toutes les dix minutes environ, on s'est dit que c'était pas gagné, et puis arrivés sur le site ne voilà-t-il pas qu'arrive en même temps un car de touristes! Décidément ça commençait mal. Mais tout s'est bien goupillé finalement puisque les touristes avaient réservé leur visite et ont eu droit à la petite vidéo d'introduction que nous nous sommes gardés pour la fin.


 

Mais d'abord c'est quoi la Xaintrie? C'est une région située aux confins du Bas-Limousin, de l'Auvergne et du Quercy, autour de la ville de Saint-Privat, au sud et à l'est d'Argentat. La Xaintrie est un plateau granitique entaillé de gorges profondes formées par la Maronne, la Cère et la Dordogne.

Et la Xaintrie du Moyen-âge me direz-vous (car il na pas échappé à votre sagacité que c'est bien de cette époque qu'il s'agit)? Hé bien à cette période ce plateau est rattaché au pays de Pleaux et de Salers en Haute-Auvergne, mais comme il est sous domination de la vicomté de Turenne, la région reste malgré tout limousine. La Dordogne constituait un obstacle naturel pour les habitants de la Xaintrie, surtout en période de crues et dans la mesure où il n'y avait pas de ponts à cette époque, c'est donc tout naturellement sur les foires Pleaux que les paysans et les marchands de Xaintrie allaient apporter leurs produits (châtaignes, seigle...). Encore aujourd'hui la région semble davantage tournée vers l'Auvergne plus proche que vers le Limousin.


 

En quoi consiste donc ce site? Il s'agit de la reconstitution minutieuse et très réaliste d'un village de paysans au XVe siècle imaginée et réalisée par un passionné d'histoire médiévale et de patrimoine local, appuyée sur des documents d'archives: vous l'aurez compris, rien à voir avec le parc Astérix!

 

 

Entrée en Xaintrie du moyen-âgge


 

Après nous être acquitté de notre modeste entrée (5€) on pénètre dans un petit bois et au bout de quelques pas on découvre le village avec ses toits de chaumes. Certaines possèdent également des toits en bardeaux de châtaigner, généralement le toit descend assez bas afin de protéger les murs.

 

Le mas, ou borie (de l'occitan boria) désigne une propriété agricole comprenant les maisons des cultivateurs, les bâtiments agricoles ainsi que les jardins, terres et bois d'où les paysans tirent leur subsistance. Le mas relève d'un seigneur ou d'un clerc, les pagès (paysans) payent un impôt en argent (cens) sur les bâtiments et jardins et un impôt en nature pour les terres.

En général un mas constitue un village mais il arrive que plusieurs mas forment un village qui appartient alors à plusieurs seigneurs.

Le nom du mas sert à identifier les individus car les noms de famille n'existent pas encore à cete époque, par exemple Astorg d'Estavel désigne l'individu prénommé Astorg et qui vient du mas d'Estavel.

 

ferme du M-A 1

 

ferme du M-A 2

 

ferme du M-A 3

 

ferme du M-A 5

 

ferme du M-A 6

 

ferme du M-A le hangar

 

ferme du M-A le bûcher

 

Les intérieurs des maisons sont fidèlement reconstitués et un feu est entretenu dans chaque habitation, ce qui fait que l'on s'attend presque à voir rentrer à tout moment les paysans dans leur maison! L'aménagement est plus ou moins riche et sommaire selon qu'il s'agit de simples paysans ou de métayers

 

ferme du M-A intérieur 9

 

ferme du M-A intérieur 2

 

ferme du M-A intérieur 1

 

ferme du M-A intérieur 10

 

ferme du M-A, le foyer

 

ferme du M-A intérieur 5

 

ferme du M-A intérieur 3

 

ferme du M-A intérieur 4

 

ferme du M-A intérieur 3

 

ferme du M-A intérieur 6

 

ferme du M-A intérieur 7

 

ferme du M-A intérieur 8

 

 

La reconstitution du mas présente une petite vigne, cependant on apprend qu'à la fin du XVe la vigne disparaît peu à peu à cause d'un refroidissement du climat depuis la fin du XIVe: la vigne gèle et les fruits pourrissent avant leur maturité; ainsi la vigne en Xaintrie ne sera plus cultivée que sous forme de treille adossée à des murs bien ensoleillés. Presque tous les fermiers sont chargés de "vinade" pour le seigneur, c'est-à-dire le transport à dos de mulet ou de boeuf depuis le bas pays. À cette époque le vin est largement consommé par toutes les classes de la population, on en boit en moyenne un litre par jour et par personne.

 

ferme du M-A la vigne

 

 

La fontaine est commune à toutes les habitations, elle sert à approvisionner les hommes comme les animaux. La corvée d'eau revient le plus souvent aux enfants qui viennent puiser l'eau avec une "couade" (sorte de seau) en bois. À la sortie de la fontaine un premier bac permet de retenir l'eau afin de faire boire les animaux, puis un second, aménagé avec des pierres plates pour taper le linge, sert de lavoir. En outre le réservoir peut servir de vivier à poissons, et le trop plein permet d'irriguer les pacages. À cette époque l'eau est un bien précieux et elle n'est jamais gaspillée.

 

 

ferme du M-A fontaine 1

 

ferme du M-A fontaine 2

 

 

 

Le four à pain est parfois financé par le seigneur qui alors prélève une taxe, cependant beaucoup de mas possèdent leur propre four. On l'allume deux fois par mois environ pour faire cuire la pâte que chaque maison a fait lever, on en profite également pour y faire cuire d'autres aliments, comme des volailles par exemple; une fois tiédi on y met à sécher des fruits afin de les conserver. Les femmes récupèrent les cendres refroidies pour faire la lessive.

 

ferme du M-A le four à pain

 

 

On trouve dans le village la reconsitution d'un chantier d'une maison plus riche, celle d'un notaire: avant tout il est un paysan propriétaire qui fait exploiter une partie de ses terre par des journaliers ou des domestiques et qui loue l'autre partie à un métayer. Ces petits notaires de village officient sur les chemins, dans les auberges ou chez les clients, et parfois ils ne sont que simples scribes.

 

ferme du M-A chantier

 

 

 

Les croix en Xaintrie servent au bornage des propriétés seigneuriales ou ecclésiastiques, ainsi qu'à délimiter les différentes sections dans un même village. Aux carrefours des chemins elles jouent un rôle protecteur.

En outre certaines de ces croix servent parfois de sépulture pour les non-baptisés comme les enfants mort-nés ou encore les foetus de fausse couche (en secret).

Lors de processions on y déposait des offrandes et on priait parfois pour favoriser les récoltes .

On recense 380 criox sur le seul canton de Saint-Privat, ce qui est considéré comme une densité exceptionnelle pour le Limousin et la Haute-Auvergne.

 

 

Ferme du M-A croix de Xaintrie

 

 

Voilà pour ce petit retour vers le passé.

Pour nous rendre à Saint-Julien-aux-Bois, où se trouve ce site, on est passé à côté des Tours de Merle, un site magnifique que nous n'avons pas pu visiter faute de temps mais où l'on ira bientôt c'est sûr. Je vous laisse une photo pour vous mettre l'eau à la bouche.

 

100 1472

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Promenades ici et là
commenter cet article

commentaires

stef 13/03/2017 17:33

belles images du passé .... merci pour ce retour dans le temps

Marilys 19/07/2010 20:49



Bonsoir,


En me balladant sur des blogs amis, je suis arrivée sur ton blog, que je trouve très sympa. En regardant les photos de ce village, je me disais : "ça ressemble aux Tours de Merle"... On a visité
ce site il y a 2 ou 3 ans, et au pied des ruines du château, ils ont reconstitué un petit village médiéval, un peu comme celui-ci.


La montée en haut de la tour du château est à faire (faut pas avoir le vertige !!)


Si tu aimes les vieilles pierres, tu ne seras pas déçue !


Bonne soirée



La Ségaline 20/07/2010 14:49



Bonjour et merci de ta visite. Pour ce qui est d'aller voir les Tours de Merle c'est bien en projet... mais on va attendre que les touristes soient repartis! On a la chance d'habiter pas très
loin alors on a tout le temps de bien choisir notre moment.



bellelurette 25/06/2010 09:43



Grâce à toi, nous voici revenus des siècles en arrière...


Un seul truc me chiffone, c'est la petite couette bleu ciel sur un des lits...



La Ségaline 26/06/2010 13:29



Et encore tu n'as pas vu le tracteur caché au fond d'un pré...il ne faut pas exagérer non plus.



sirius 24/06/2010 14:14



Merci pour ce superbe photo-reportage et ses excellents commentaires! En plus, il traite d'un sujet qui me passionne entre tous et, s'il m'est donné de passer par là, je ne manquerai pas de
visiter ce parc éminemment pédagogique d'où je ne ressortirai pas avec l'impression que des oreilles de Mickey me poussent au travers du cuir chevelu...



Mouries 24/06/2010 07:14



Voilà une idée de balade qu'elle est bonne!


Encore merci pour cette visite étonnante et très précise dans les commentaires.


L'été semble enfin se montrer.


A bientôt


 


Frédéric Mouriès



La Ségaline 26/06/2010 13:31



Le soleil étant enfin revenu je vais pouvoir recommencer mes ballade ici et là. Courage, bientôt les vacances.



Florentin 23/06/2010 23:59



Alors là, bravo ! Magnifique reportage aussi complet que documenté.



Le Mousquetaire des Mots 23/06/2010 23:01



Un article qui met l'eau à la bouche. Ton descriptif est excellent et permet de mieux appréhender ce qu'était la vie à cette époque.


Tu vas rire, mais ces maisons reconstituées me font penser à celles du Seigneur des Anneaux : basses, semblant à peine émerger de terre. Plutôt rustiques les
intérieurs, sauf pour une maison où sur la table sont posés des écuelles alors que, dans les demeures plus humbles, on a creusé le bois de la table. Tout un art de vivre qui semble bien lointain.
Mais qui donne à rêver.


Merci d'avoir partagé ton excursion.



laophi 23/06/2010 22:59



En fait cela fait bizarre de voir ub espace de vie .... sans vie



Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche