Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 14:56

Chez nous aussi c'est les Resto du coeur, mais les seuls bénéficiaires qui viennent jusqu'ici sont nos charmants voisins des bois.

100_0833.jpg

Partager cet article

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Mon petit coin
commenter cet article

commentaires

sirius 23/12/2009 09:50


Avec mes trois matous, les oiseaux n'approchent plus depuis longtemps de la maison. Il faut que j'aille à mon jardin, derrière la forêt, pour les voir mais, en ce moment, il y a plein de fruits et
baies à déguster.

En tous cas, cette ravissante sittelle doit être heureuse que tu penses à elle!


La Ségaline 23/12/2009 20:36


C'est donc une sitelle! Des mésanges, des rouges-gorges, on a ça aussi mais là je dois dire que je ne connaissais pas, merci pour l'info.


marijo 23/12/2009 07:59


très jolie photo de ce superbe oiseau. Nous avons un peu de retard a la colline car nous en sommes encore a construire la cabane aux oiseaux.  C'est sympa d'avoir pensé à eux. Bonne journée.


Florentin 22/12/2009 14:30


La neige n'est pas drôle pour tout le monde. Et je ne crois pas que les petits oiseaux soient subjugués par la beauté du paysage ! Flo.


Jean-François Vionnet 21/12/2009 23:38


Je mets souvent de la graisse ou du beurre accroché à un arbre pour les petits oiseaux qu'il ne faut pas oublier par temps de froid.
Même sans les voir, on peut s'apercevoir de leur visite aux petits coups de bec dans la graisse.
Très sympathique idée, amitiés de l'Ardèche.


Gwen 21/12/2009 21:46


Moi aussi je leur ai jeté du pain, et puis des graines. C'est comme ça que l'année dernière nous nous sommes retrouvés avec des épis de blé plein les jardinières...


Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche