Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 10:01

L'obésité est un fléau et elle touche de plus en plus de monde, on nous l'a déjà dit. Dans le Lot elle s'attaque même aux poissons, jugez plutôt:

  

Castelfranc. Une carpe de 29 kilos !

 

 29kg pour une carpe: quand je pense qu'au dernier concours de pêche mes hommes à trois n'ont pu me ramener que deux malheureuses truites des plus normales...

En même temps, j'aurais été bien embêtée pour la faire cuire celle-là.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ma vie rurale
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 07:10

Le Ségala

Fichtre, le Belgique est en passe de disparaître! Heureusement pour les blagues débiles il nous reste encore les Suisses. Ouf!

 

Wallons et Flamands font valoir leur désir d'indépendance...Il ne manquait plus que ça: on avait déjà les Bretons, les Corses, les Basques chez nous, voilà que les voisins s'y mettent.

Hé bien puisque c'est comme ça on va s'y mettre aussi: je me rappelle d'une conversation entre étudiants dans un train où nous évoquions la création du FLAN, le Front de Libération de l'Auvergne Nationaliste, hé bien allons-y gaiement et sonnons donc le GLAS: le Groupe de Libération et d'Autonomie du Ségala.

Pour la légalisation de la châtaigne et sa valorisation jusque dans les cours de récréation, rejoignez-nous!

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 09:01

François de Maynard est un poète de cour du XVIIe (siècle, pas arrondissement) qui a vécu quelques années à Saint-Céré, tout près d'ici, dont la famille était originaire. Je ne vais pas vous raconter sa vie, mais simplement nous retiendrons qu'il a été secrétaire particulier d'une certaine Marguerite de Valois, plus connue sous le nom de Margot. Mais pour on ne sait trop quelle raison il se trouve remercié par celle-ci (aurait-il refusé ses avances alors qu'elle n'était plus de première fraîcheur...?) et doit chercher une autre protection, de là s'ensuivent diverses mésaventures et déboires qui le mettront dans l'embarras. Mais là n'est point notre propos.

 

Je vous livre ici un petit sonnet de derrière les fagots consacré à la reine Margot à travers lequel notre François, qui l'a sans doute un peu mauvaise, lui taille un costard pour l'hiver (je n'ai pas conservé la langue du XVIIe, il ne faut pas exagérer non plus):

 

Cache ton corps sous un habit funeste;

Ton lit, Margot, a perdu ses chalands,

Et tu n'es plus qu'un misérable reste

Du premier siècle, et des premiers galants.

 

Il est certain que tu vins sur la terre

Avant que Rome eut détrôné ses rois

Et que tes yeux virent naître la guerre

Qui mit les Grecs dans un cheval de bois.

 

La mort hardie, et sous qui tout succombe,

N'ose envoyer ta carcasse à la tombe,

Et n'est pour toi qu'un impuissant démon.

 

Veux-tu savoir quel siècle t'a portée?

Je te l'apprends. Ton corps est du limon

Qui fut pétri des mains de Prométhée.

 

 

Ça calme, hein...

 

 

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 08:48

 

Curieux que ce mot-là « voile », et qui recouvre des choses tellement différentes et antagonistes.

Lorsqu'elle est au féminin la voile est synonyme de voyage, de bateau navigant au gré du vent sur les flots, de réussite si on a du vent dans les voiles, de départ vers de nouvelles destinées quand on met les voiles. Bref la voile c'est la liberté.

Au contraire lorsqu'il est masculin le voile signifie la soumission, comme celui de la mariée qui passe de la domination du père à celle du mari, celle de la religieuse qui offre sa vie et sa liberté à son dieu, ou encore celle de la femme que le compagnon ensevelit et fait disparaître au monde sous le voile intégral.

Quelle magie que les subtilités de la langue française qui par le seul changement de déterminant peut transformer totalement les sens des mots.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 07:34

 

Une jeune femme a été verbalisée il y a quelques jours alors qu'elle conduisait sa voiture vêtue du voile intégral...les yeux découverts quand même, on est intégriste mais pas suicidaire hein! Bon le problème c'est qu'à l'occasion de cette affaire et en poussant un peu plus loin l'administration vient de découvrir que son compagnon, un fondamentaliste (ha bon, vous êtes sûrs?) aurait en fait quatre femmes (qui au passage toucheraient toutes des allocations en tant que parent isolé, mais c'est un autre débat qui ne concerne pas que les polygames et les immigrés).


 

Est-ce que la jeune femme qu'ils ont arrêtée est bien la même que celle qu'on a vue à la télé? Et comment ils vont prouver que c'était l'une ou l'autre au volant? Hé hé... Ça risque d'être cocasse s'il y a procès.

 

 

P.S: Autre question: qu'est-ce qu'on décide pour ceux-là?

 

 

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 07:02

En réponse aux commentaires sur mon article précédent et en vue d'eventuels nouveaux commentaires je dois préciser que si je suis bien contente de cette claque au fouineur en chef qu'est Freud, je ne suis pas dupe non plus des possibles réelles motivations qui ont poussé le philosophe Michel Onfray à commettre son nouvel ouvrage: évidemment que créer la polémique (avant même la sortie du livre, c'est quand même fort) en s'attaquant à une icône c'est un coup médiatique assuré, avec les retombées économiques qui en découleront peut-être.

Hé je suis un peu naïve mais quand même...

Je n'irai pas acheter son livre parce que la philo ça me barbe un peu et que je ne voudrais pas donner satisfaction à son auteur si la volonté de polémique est sa seule motivation. Mais le seul fait qu'il s'attaque ainsi à ce symbole me rend quand même le bonhomme bien sympathique!

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 13:13

 

Le dernier ouvrage du philosophe Michel Onfray n'est pas encore sorti qu'il est déjà l'objet de toutes les attaques et critiques, les intellectuels s'entre-déchirent et ne vont peut-être pas tarder à en venir aux mains pour défendre leurs points de vues: imaginez-donc ces grands penseurs si subtils et tellement habiles de leurs mots comment ils doivent être ridicules sur un ring...mais je m'égare encore une fois. De quoi s'agit-il donc? Onfray après s'être attaqué aux religions jette cette fois son dévolu sur Freud, le grand prêtre de la psychanalyse en le déboulonnant de son piédestal. La science de l'Autrichien le plus célèbre (oui d'accord, après Arnold Schwarzenegger) n'aurait selon lui rien de scientifique et s'appuyant sur de nombreux ouvrages critiques publiés auparavant il démontre que le fondateur de la psychanalyse était surtout un grand bidonneur n'hésitant pas à inventer des cas (et leur guérison, tant qu'à faire), à en reconstituer un à partir de plusieurs, bref pas joli joli tout ça.

Qu'est-ce que ça m'inspire? D'un côté ça me fait plaisir et ça me faire bien rigoler car je n'ai jamais eu envie dans mon enfance d'épouser mon père ni de tuer ma mère (sauf à l'adolescence comme tout le monde) et mon fils bien qu'étant en plein dans cette fameuse période ne nous a pas encore fait l'honneur de nous présenter le fameux Œdipe. En outre j'ai du mal à croire que tous nos problèmes existentiels puissent trouver leur origine dans de triviales histoires de fesses mal réglées (les histoires, pas les fesses, suivez un peu quoi!). Enfin je n'ai jamais vraiment cru au pouvoir de la psychanalyse qui dans ses formes les plus intellectuelles et pédantes s'apparente pour moi à de la fumisterie (et ce même en dehors de toute éruption volcanique).

Et en même temps ça me gêne un peu parce que je pense à tous ceux qui sont en analyse ou qui y ont étés et qui grâce à cela ont pu se reconstruire, pour les plus chanceux, ou au moins trouver du réconfort. Je ne jetterai donc pas la pierre à Freud, Lacan et les autres car après tout s'ils ont pu faire du bien à quelques uns (et on ne parlera pas ici du soulagement encore plus grand de leur portefeuille) après tout tant mieux. Mais pour quelques uns qui vont mieux combien passeront leur vie en analyse sans en tirer de réel bénéfice?


 

Et si pour tous ceux-là une simple oreille attentive et compatissante avait suffi?

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 07:23


Image Hosted by ImageShack.usOui tremblez car il est revenu! Sorti de son silence et sur un petit nuage depuis qu'il a mis fin aux rumeurs avec sa Carla, à moins qu'il n'ait été enfumé par le nuage islandais, toujours est-il qu'on commençait à s'ennuyer de ses moulinages. Heureusement quelques bus caillassés auront suffi à le remettre sur les rails: le voici redevenu ministre de l'intérieur car visiblement la sécurité, l'ordre et les coups de règles sur les doigts ça semble être son credo, notamment en ce qui concerne l'absentéisme scolaire. Et pour l'occasion il nous a ressorti ce vieux serpent de mer que brandissent les gouvernements en désespoir de cause: la suppression des allocations familiales pour les parents d'élèves buissonniers.

 

Je croyais pourtant qu'on avait supprimé la double peine...?

 

 

dessin emprunté sur http://bougl.over-blog.com/article-28912093.html

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Ça m'énerve!
commenter cet article
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 07:38

 

 

Je ne me lasse décidément jamais de voir et revoir ces vieux films populaires qui n'affichent comme seule ambition que de distraire le spectateur: pas de message subliminal, de dénonciation de faits de société, pas de discours engagé, aucune réflexion...bref le repos total pour l'esprit et pas le moindre risque de frustration ou de questionnement sur ses facultés intellectuelles si on n'a rien compris alors que toutes les critiques étaient dithyrambiques et promettaient une révélation soudaine devant tant de génie...

Bref hier j'ai regardé pour la énième fois Pouic-Pouic, chef-d'œuvre du 7e art (pour ceux qui prennent tout au pied de la lettre je précise qu'il s'agit d'une antiphrase) qui me procure toujours autant de plaisir, un peu comme avec Les Tontons flingueurs dans un autre genre. Tout dans ce film fait penser à un bon vieux vaudeville avec portes qui claquent et rebondissements plus ou moins prévus, sans parler de la mise en scène qui a tout du théâtre: unité de lieu, unité de temps (ou presque), unité d'intrigue, quasiment aussi classique que Le Cid (quoique non, Le Cid n'a rien de classique)! Il est vrai qu'il s'agit d'une adaptation d'une pièce, ceci explique cela.

Ah, Mireille Darc était tellement jeune à cette époque, et les autres acteurs, Louis De Funès, Jacqueline Maillan ils étaient tous tellement...comment dire? Ah oui: vivants.


 

Je ne lis presque que des auteurs morts, j'adore les vieux films avec des acteurs morts ou désormais décatis...Me faudrait-il entamer une analyse? Oh et puis non je risque d'y trouver des trucs qui ne vont pas me plaire.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Hum -c'est bon...
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 07:32

 

Ah ils sont tout de même forts ces Islandais: avec leur petit volcan voilà qu'ils monopolisent les médias depuis des jours entiers! Ils arrivent à bloquer tout le trafic aérien d'une grande partie de l'Europe et font passer les grévistes d'Air-France pour des petits rigolos, ils contribuent d'une façon extraordinaire au développement des compagnies de location de voitures et au final ils ont créé un tel bazar qu'on en oublierait presque la grève à la SNCF. Y'a pas à dire, ils sont forts, oui.

Bon alors est-ce que nous on pourrait pas essayer de faire un peu pareil? Parce que nous aussi on a quelques volcans pas loin du Ségala. Je vous l'accorde ils ne sont pas très vaillants, certes, mais il y a sûrement quelque chose à faire: une petite éruption, même un peu aidée s'il le faut, ça contribuerait bien au développement de l'Auvergne, et ça ne ferait pas de mal un peu de communication, en tout cas plus que les blagues vaseuses de certains ministres, comme ce Brice qui hélas pour nous n'est pas Nice.

Repost 0
Commis par La Ségaline - dans Le mot du jour
commenter cet article

Quezaco?

  • : Le blog de La Ségaline
  • Le blog de La Ségaline
  • : Billets d'humeur ou d'humour, réactions sur l'actu mais aussi grands et petits événements de ma vie
  • Contact

Me, Myself And I

  • La Ségaline
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.
  • Ecrivain public, profondément rurale je revendique mon amour des bonheurs simples ainsi que mon droit à pousser des coups de gueule et des coups de coeur.

Recherche